Dans quelques semaines, la Maison de Victor Hugo, place des Vosges, fermera pour travaux pendant un an. Jusqu’à la mi-avril, il est donc encore temps de découvrir l’appartement du « grantécrivain » au deuxième étage de l’hôtel de Rohan-Guéménée, au numéro 6 de la place des Vosges, situé à l’angle sud-est.

Rappelons qu’à l’exception du premier étage, dédié à des expositions temporaires, la visite de ce musée un tantinet négligé par le grand public est gratuite. Certes, l’appartement du deuxième étage n’est plus dans son état originel. Mais l’âme de celui qui fut poète, dramaturge, romancier, député de Paris et académicien, est encore palpable dans ce musée biographique qui retrace la vie de l’auteur : avant, pendant et après l’exil à Guernesey.

Habitant du Marais de 1832 à 1848, c’est ici que le chef de file des romantiques écrivit plusieurs œuvres majeures : Lucrèce Borgia, Ruy Blas, Marie Tudor, sans oublier une grande partie des Misérables. La table de travail surélevée sur laquelle il écrivait (toujours debout, jamais assis) est l’un des objets les plus émouvants de cet appartement en « L » doté de sept pièces en enfilade.

 On appréciera aussi le « salon chinois », qui révèle une facette méconnue du génie de Victor Hugo : son talent de décorateur. Cette pièce entièrement décorée de chinoiseries ressuscite l’esprit de la maison de sa maitresse, Juliette Drouet, venue le rejoindre en exil à Guernesey, après avoir habité rue Sainte-Anastase, tout près de l’actuel Musée Picasso.

Défenseur de la liberté de la presse, partisan de l’abolition de la peine de mort, militant pour les droits des femmes, bref agitateur d’idées avant-gardiste, Victor Hugo attire comme un aimant tous les esprits lettrés de son temps. Honoré de Balzac, Lamartine, Alexandre Dumas, Sainte-Beuve, Prosper Mérimée, Alfred de Vigny ou encore Théophile Gautier défilent au 6, place des Vosges. Admiré ou détesté, véritable star de son époque, Victor Hugo – comme Johnny Hallyday, il eut droit à des funérailles nationales ! – est assurément l’une des plus considérables célébrités à avoir vécu dans Le Marais. Visiter l’appartement de l’auteur culte dont l’œuvre “Les Misérables” est actuellement jouée à Broadway relève donc de l’obligation civique !

Texte : Ella David et Axel G. 
Photos : ©Anaïs Costet

25.02.19

LES DERNIÈRES ACTUS MUSÉES

Carnavalet rouvrira au printemps

Carnavalet rouvrira au printemps

Après trois ans de travaux, le musée Carnavalet va bientôt rouvrir. La date n’est pas encore fixée avec précision mais ce n’est qu’une question de semaines. Composé de plusieurs palais anciens construits pour certains au XVIe siècle, l’établissement sis rue des...

À la Maison de la Photographie : le Moyen-Orient sublimé

À la Maison de la Photographie : le Moyen-Orient sublimé

Il est encore temps d’apprécier la première grande rétrospective d’Ursula Schulz-Dornburg à la MEP, ou Maison Européenne de la Photographie, jusqu’au 16 février : 250 images rares, d’une troublante « immobilité » et au final remarquables, qui sont exposées sous le...

L’Amazonie comme vous ne l’avez jamais vue

L’Amazonie comme vous ne l’avez jamais vue

Oubliez les Indiens à plumes, les perroquets et les clichés sur la forêt vierge ! La Maison européenne de la photographie (MEP) présente Amazônia, un travail du photographe italien Tommaso Protti sur "la vraie Amazonie", où il vient de passer sept mois, de janvier à...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Isabelle Thomas, experte en mode personnelle

Isabelle Thomas, experte en mode personnelle

Depuis plus de dix ans, Isabelle Thomas, une jolie blonde à la voix douce, exerce le métier de conseillère en style et personal shopper pour celles et ceux qui ne se sentent pas bien dans leurs vêtements. L’ex-journaliste et rédactrice en chef (Biba, Grazia, Glamour,...

Bars, cafés et restaurants à l’heure du déconfinement.

Bars, cafés et restaurants à l’heure du déconfinement.

Après le déconfinement nous sommes allés à la rencontre de quelques propriétaires de tables du Marais. Il faut dire qu’après soixante-dix jours à expérimenter la vie sans cafés, bistrots et restaurants, l’existence nous semblait un peu terne. Nous avons trouvé deux...

Un café en terrasse

Un café en terrasse

Ce matin nous sommes partis à la rencontre de cafetiers et de restaurateurs qui ouvraient leurs terrasses. Si certains étaient d’humeur guillerette, d’autres étaient plus plombés, peut-être anxieux d’une possible faible fréquentation de leur établissement après cette...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

fr_FRFR
en_USEN fr_FRFR

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This