On ne peut plus imaginer une pause-déjeuner en plein air « sans son sandwich ». Longtemps casse-croute banalisé, croqué sur le pouce, les restaurateurs du Marais ont su raviver notre appétit pour ce classique de la street-food.

Le sandwich-nouvelle-génération a tout pour nous faire saliver et voyager tant il y a de versions des plus traditionnelles aux plus surprenantes.

Pour ne pas vous tromper, notre équipe de becs salés vous propose de goûter aux 5 incontournables du moment.

Le royal

Chez Alain Miam Miam – © Olivier Benier

Plus qu’une demi baguette garnie, le sandwich servi chez Alain Miam Miam est une légende urbaine. Au comptoir de son stand du marché des Enfants Rouges ou dans son estaminet, quand la maison dresse la liste des ingrédients bio et locaux, les babines s’émoustillent.

Entre deux tranches de pain pavé parfaitement toasté, le sémillant restaurateur se permet toutes les compositions sans jamais transiger sur la qualité.

Chez lui, le sandwich se compose aussi bien de Jambon, pastrami, poulet… que de truite fumée ou de cantal et comté AOP.

Pas de panique, les végétariens ou ceux qui apprécient légumes et condiments entre deux tranches de cecina, seront conquis par la profusion d’oignons confits, champignons, salade croquante, avocats et autres pickles de saison.

Chez Alain Miam Miam – Marché des Enfants Rouges
39, rue de Bretagne 75003 Paris

Chez Alain Miam Miam – Rue Charlot
26, rue Charlot 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 9h à 17h
Tél : 09 86 17 28 00

Le caractériel

Sandwich au jambon fumé – Caractère de cochon

Si vous croyez que le jambon-beurre n’a plus de goût, vous aurez vite fait de dévorer la version « gastronomique » servie sans chi-chi au comptoir de la charcuterie Caractère de Cochon.

Son propriétaire au tempérament jovial a fait de ce classique hélas délaissé, un sandwich d’exception.

Dès la première bouchée vous serez conquis par l’équilibre entre le croustillant de la baguette dorée à point, l’onctuosité du beurre de Bordier tartiné sans compter et les tranches généreuses de jambon fermier, bourguignon persillé, vosgien fumé cuit au fouin ou de provençal au romarin, ou bien encore pour les papilles voyageuses, de jambon de Parme, Toscan au poivre, Cebo de campo ibérique ou de Mangalitza hongrois…

Attention à la dépendance !

Caractère de cochon
42, rue Charlot 75003 Paris
Le lundi de 11h à 15h
Du mardi au vendredi de 10h30 à 19h
Le samedi de 10h à 19h30
Le dimanche de 10h30 à 15h
Tél : 01 42 74 79 45

Le dépaysant

banh-mi spécial à la crevette panée… – Gramme – Photo : thesocialfood

Avis aux gourmets en quête d’une expérience street-food originale, précipitez-vous au comptoir de chez Gramme, micro cantine-épicerie où vous attend une création étonnante baptisée le « Banh Mi Dog ».

À mi-chemin entre le sandwich vietnamien et le hot dog, ici point de baguette ni de jambon blanc mais une association étonnante de produits sur-sourcés par le duo aux manettes de ce coffee-shop hybride.

Mordez sans attendre dans le pain brioché de chez Le Petit Grain, le pulled pork des Viandes du Châteauneuf, assorti de pickles de légumes marinés en cuisine, le tout assaisonné de mayo à la coriandre faite maison.

Gramme
6, rue des Archives, 75003 Paris
Du lundi au vendredi de 11h30 à 15h
Tél : 09 50 92 20 23

Le succulent

Sandwich au bœuf mijotéMicho – Photo : enrangdoignons

Derrière le comptoir de Chez Micho, Julien Sebbag nous régale d’un sandwich roboratif que l’on termine sans se faire prier.

Toute l’inventivité de sa cuisine méditerranéenne est concentrée dans un Halla, pain brioché au format XL.

Dans cette tresse signée Babka Zana, on retrouve au choix, trois versions de ses recettes israéliennes réinventées avec panache : Le stew au boeuf mijoté extra-fondant accompagné de patates douces, chou rouge, noisettes, persil, et thina au paprika. Le roast au poulet rôti au romarin, salade, fenouil, radis, aïoli à l’ail noir, oeuf mollet et cébette. Et parce qu’il en faut un, le végétarien cauliflower au chou-fleur grillé, avec ses oignons rouges pickles, pesto d’aneth, menthe, pignons et yaourt grec.

Incontournable !

Chez Micho
1, rue de Port-Mahon 75002 Paris
Du mardi au samedi de 12h à 15h et de 18h30 à 21h30

Le détonnant

Jambon farçi à la truffe, morbier fondu…Boulotte – Photo : clemarot

Si vous pensiez être revenu de toutes les expériences culinaires à emporter, et bien vous vous trompiez.

Au comptoir de chez Boulotte, Pauline et Hugo ne se contentent pas de proposer un excellent classique aux saveurs et aux couleurs de saison, le tout fait maison.

Hugo, chef patenté que l’on peut apercevoir derrière ses fourneaux, crée des compositions inédites de nourritures savoureuses, croquantes et crémeuses, finement sourcées par Pauline auprès de petits producteurs exceptionnels.

Entre deux tranches de pain préparé par leur boulanger, tout devient possible. Sous la mie moelleuse, le fondant d’un jambon du Tarn ou de Parme, la tendreté d’une viande du Limousin, la puissance d’un fromage de Savoie, de Normandie ou d’Italie et enfin, la fraicheur des légumes bio de leur maraicher d’Ile de France.

À tenter sans plus tarder !

Boulotte
5 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris
Du Mardi au samedi de 10h à 19h
Tél : 06 67 43 59 84

Texte : Sandrine Maggiani

20.05.21

Chez « Joa », y’a d’la joie

Chez « Joa », y’a d’la joie

Pour une reconversion, c’est vraiment réussi ! Naguère responsable digitale dans une agence de com dédié à la food, à Paris, Anne-Charlotte Reboulot est passée de l’autre côté du miroir en janvier dernier pour ouvrir « Joa », une cantine healthy du boulevard des Filles du Calvaire, à la frontière du Marais.

Une petite portion de « Parcelles »

Une petite portion de « Parcelles »

Pour un restaurant situé dans le Marais, le nom est bien choisi : « Parcelles ». Il évoque bien sûr ces parcelles de vignobles mais aussi, peut-être, des parcelles de Marais, entre la rue Beaubourg et celle du Temple. Sachant que l’établissement se trouve rue Chapon (un chapon est…

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Contrairement à la célèbre goélette fantôme du même nom (retrouvée au large des Açores en 1872, avec sa cargaison mais sans son équipage), le Mary Céleste est toujours habité. Loin d’être abandonné, ce bar à cocktails ne désemplit pas, probablement grâce au savant dosage…

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Toujours moins d’écoliers dans le Marais

Toujours moins d’écoliers dans le Marais

Le chiffre est considérable : en deux ans, Paris a perdu 11.000 écoliers en deux ans, passant de 159.110 enfants en septembre 2019 à 148.138 en 2021. Ce qui représente une baisse globale des effectifs de – 4,5%. Dans le quartier du Marais, où 4149 enfants sont actuellement scolarisés…

Chez « Joa », y’a d’la joie

Chez « Joa », y’a d’la joie

Pour une reconversion, c’est vraiment réussi ! Naguère responsable digitale dans une agence de com dédié à la food, à Paris, Anne-Charlotte Reboulot est passée de l’autre côté du miroir en janvier dernier pour ouvrir « Joa », une cantine healthy du boulevard des Filles du Calvaire, à la frontière du Marais.

Salon vintage au Carreau du Temple (16-17 oct.)

Salon vintage au Carreau du Temple (16-17 oct.)

C’est bien connu : « C’était mieux avant ! » Les nostalgiques et autre « rétromaniaques » seront donc au rendez-vous du 22e du salon du vintage, à la halle du Carreau du Temple, dans le Marais, à Paris. Pas moins de 100 marchands se partageront les 2 000m2 pour exposer vêtements, voitures…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This