Il n’y a pas que la Seine qui coule au pied de l’Ile Saint-Louis : il y a aussi de la bière ! C’est là qu’Hélène O’Sullivan a fondé, voilà deux ans, une microbrasserie où sont produites des bières parisiennes, artisanales, non pasteurisées, non filtrées et fraîches.

Surfant sur la vague des microbrasseries (seulement 250 en 2006 mais plus de 1600 aujourd’hui en France), cette Parisienne sans prise de tête a d’abord fabriqué ses cervoises dans la cuisine de son appartement, situé sur l’île du 4e arrondissement.

Et cela pour le plus grand plaisir de son mari irlandais et de ses amis. Devant le succès de ses productions maison, elle les a ensuite commercialisées sous une appellation rigolote : « La Femme sans tête ».

Mais qui est donc cette écervelée ? Personnage légendaire, elle trône à l’angle de la rue Le Regrattier et du quai de Bourbon, sur l’île Saint-Louis, au-dessus de l’inscription : « La femme sans tête ».

Cette statue elle-même est en réalité une statue de Saint-Nicolas décapitée pendant la Révolution mais l’inscription adjacente lui a changé son genre. Sur le mur on peut lire en lettres majuscules gravées : « La femme sans teste ». Du vieux français qui fait référence à un ancienne taverne du même nom qui se trouvait sur l’île.

Elaboré par Hélène, la recette de « La femme sans tête » (nous parlons ici de la bière) s’inspire d’un vieil ouvrage de cuisine datant de 1834. Le résultat, c’est une ale ambrée aux arômes subtils des houblons bio East Kent Goldings et Target. La brasseuse propose en prime un autre breuvage : une bière IPA aux arômes d’agrumes à la dominante pamplemousse.

Son nom ? « L’homme sans cœur ». Lui et « La femme sans tête » forment un couple surprenant. Mais tellement rafraîchissant !

Texte : Katia Barillot

16.04.21

3 bars lesbiens où se retrouver

3 bars lesbiens où se retrouver

On parle souvent de « quartier gay » du Marais, de « bar gay » ou encore de « gay pride », mais qu’en est-il des espaces conçus par et pour femmes queer, et notamment des femmes lesbiennes ? Pour rétablir cette parité, Le Marais Mood vous fait un état des lieux des meilleurs bars lesbiens du Marais !

BIBoVINo : le vin est dans la boite

BIBoVINo : le vin est dans la boite

Avec sa double exposition, côté rue Charlot et côté marché des Enfants-Rouges, impossible de rater cette boutique du Marais au nom rigolo : BIBoVINo. Idéalement, cette enseigne connue des initiés du Marais et d’ailleurs ne vend pas des cubitainers de « rouge qui tache » mais au contraire des vins de terroir…

Jazz : ça swingue au « 38 Riv »

Jazz : ça swingue au « 38 Riv »

Peu avant 20h30, une file de mélomanes patiente sur le trottoir, devant le 38 Riv’ situé comme son nom l’indique au 38, rue de Rivoli. Entre Saint-Paul et Hôtel-de-Ville, voici donc l’entrée du seul club de jazz du Marais – et l’un des rares à Paris – avec son auvent noir, ses trois caves voûtées…

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Pour la 20e édition de la Nuit blanche – eh oui, déjà vingt ans – la directrice artistique Kitty Hartl a placé la barre haut. Sa scénographie s’inspire, assure-t-elle, du Jardin des délices, du peintre flamand Jérôme Bosch. Si c’est vrai, alors la fête sera réussie car ce triptyque sur bois datant de 1500…

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Enfin, il a rouvert ! Fermé pendant trois ans pour cause de travaux et de Covid, le café de l’Institut suédois, rue Payenne dans le Marais, a repris du service début septembre. Après un changement de propriétaire… et de nom.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !