Poulet frit aux 6 épices (g.) et plats végétariens (dr.) de chez Horiz

Il existe presque autant de variétés de riz que de jours dans l’année : 360 ! Et tous cumulent les qualités qui font la richesse de cette céréale : énergétique, sans gluten, source de fibres, de vitamines et régulatrice du transit intestinal.

Chez Horiz, l’adresse chic et abordable qui a ouvert fin 2022, à l’angle des rues au Maire et Volta, dans le quartier chinois du Marais, le riz accompagne d’une façon ou d’une autre tous les plats.

Salade de méduse du restaurant Horiz

Alexandre Lin, ex-pâtissier au Four Seasons et chez Cyril Lignac, avec à ses côtés son frère Oliver, qui a travaillé en cuisine chez Capitaine (4e arrondissement), a repris l’adresse de leurs parents originaires de Wenzhou (sud-est de la Chine) pour la transformer en cantine sino-parisienne.

On y sert des rouleaux végétaux (6€), des aubergines marinées (8€), du bœuf piquant Sichuan style (16€) ou encore du poulet caramélisé 48 heures et flambé sous nos yeux (14,5 €).

Tempeh (à base de soja) du restaurant Horiz

À la carte de ce « rice concept » à la déco moderne et épurée – murs pierres apparentes, chaises et tables en bois –, le regard s’arrête sur « l’Harmonie des 6 épices », une technique d’assaisonnement incontournable en Chine reposant sur un subtil mélange de cannelle, coriandre, fenouil, anis étoilé, clou de girofle et poivre de Sichuan qui agrémentent viandes ou crevettes.

On aime aussi les bings. Bing végé, bing tradi, bing du mois : quel que soit le bing, c’est 12,5 € les trois ! Mais au fait c’est quoi, un bing ? « Le nuo mi bing est une galette de riz plate farcie de viande et aux légumes qui se présente sous la forme d’un taco pratique et facile à manger », explique Alexandre.

Horiz
8 Rue au Maire, 75003 Paris
Le lundi, mardi, vendredi, samedi et dimanche de 12h à 15h, puis de 19h à 22h30
Fermé le mercredi
Tél. : 01 43 31 98 40

« Riz Interdit » du restaurant Horiz

Texte : Katia Barillot

13.01.23

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Connaissez-vous le bao ? Ce petit pain blanc ultra-moelleux et cuit vapeur est un bun d’origine chinoise (mais on en trouve dans toute l’Asie du Sud-Est) traditionnellement garni de viande ou de légumes – ou les deux. Spécialiste du genre, Superbao, à deux pas du Marais (une adresse côté République…

Dans le Marais, des crêpes pas comme les autres

Dans le Marais, des crêpes pas comme les autres

Quel point commun entre les crêpes et la religion ? La chandeleur, quarante jour après Noël, célèbre la présentation de Jésus au temple. C’est devenu une fête. Les crêpes, fines et dorées, symbolisent le retour de la lumière avec l’approche du printemps. Mais religion ou pas, il y a toujours une bonne raison de s’accorder une crêpe ou une galette.

Veganuary : les meilleures adresses du Marais

Veganuary : les meilleures adresses du Marais

Le Veganuary, contraction de ‘vegan’ et ‘January’, est une initiative encouragée au cours du mois de janvier, incitant à adopter un mode de vie végétalien. Cette campagne vise à sensibiliser et à promouvoir les bienfaits de l’alimentation végétalienne pour la santé, l’environnement et le bien-être animal.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Jazz au 38Riv : Les temps forts de mars

Jazz au 38Riv : Les temps forts de mars

Unique club de jazz du Marais, le 38Riv est le temple du cool et du swing. Rue de Rivoli, entre Saint-Paul et Hôtel de Ville, ses caves voutées sont le port d’attache de la nouvelle scène jazz. Chaque soir, la magie opère.

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Connaissez-vous le bao ? Ce petit pain blanc ultra-moelleux et cuit vapeur est un bun d’origine chinoise (mais on en trouve dans toute l’Asie du Sud-Est) traditionnellement garni de viande ou de légumes – ou les deux. Spécialiste du genre, Superbao, à deux pas du Marais (une adresse côté République…

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Le gigantesque chantier de réparation de la cathédrale Notre-Dame de Paris touche à sa fin. Le démontage de l’échafaudage de la flèche a débuté. Elle est à nouveau visible avec, à son sommet, un coq qui trône en majesté. Dans dix mois, les visiteurs pourront retourner sur les lieux dont la réouverture est prévue…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !