©TheTravelBuds x Piccola Mia

Sur le côté est de place de la République vient d’ouvrir une brasserie aux accents italiens, qui a rapidement fait oublier – et c’est tant mieux – l’ancienne Pizza Pino.

Bienvenue chez Piccola Mia, fruit de la rencontre joyeuse entre le chef Italien Denny Imbroisi, le pizzaïolo Julien Serri et le mixologue, mondialement connu, Matthias Giroud qui signe une carte de cocktails créative. De midi à deux heures du matin, on y vient pour manger, boire un cappuccino ou finir la soirée avec un verre à la main sur un air de disco ! Eh oui, le sous-sol accueille chaque week-end, un bar avec boules à facettes.

©Piccola Mia

Côté carte, on y retrouve les classiques de la cuisine italienne – vitello tonato, insalata, pizza, pasta, milanese … -. Il y a aussi quelques twists, comme ce carpaccio de betterave qui n’a rien à envier à son homologue carné : les fines tranches de betterave marinées à l’huile d’olive s’accordent parfaitement à la burrata relevée d’une pointe de piment.

Les pickles, eux, apportent une touche d’acidité qui manque à tant de plats ! Une belle entrée avant les généreuses pizzas (entre 10 et 26€) dont la pâte est une création du chef. Fabriquée avec une farine italienne d’exception et très peu de levure, elle repose ensuite trois jours. Cette fermentation longue la rend particulièrement digeste.

©Piccola Mia

Confortablement installé à l’étage, on savoure aussi la vue panoramique sur la place de la République, avec, au loin, la silhouette conquérante de la statue de bronze de Marianne brandissant un rameau d’olivier symbole de paix.

Mais le plus frappant est peut-être la parfaite insonorisation de la salle qui fait écran au bruit de la rue. Bien installés, on se laisse ainsi tenté par le tiramisu, crémeux à souhait, bien dosé en café. Un doux réconfort avant de repartir se mêler à la foule des passants qui vont et viennent sur l’une des places les plus agitées de Paris. Une adresse que l’on n’attendait pas à cet endroit, mais où l’on reviendra.

Piccola Mia
4 Pl. de la République, 75011 Paris
Tous les jours de 12h à 2h

©Piccola Mia

Texte : Tiana Salles

09.04.24

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Certes, officiellement, ce n’est pas le Marais. Mais au Son de la Terre, une péniche récemment amarrée quai de Montebello (5e), le 4e arrondissement est en vue. D’ailleurs, celle-ci est du genre incroyable : d’un côté, c’est Notre-Dame inondée de soleil ; de l’autre, les quais, les bouquinistes, les promeneurs, les joggeurs.

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Des restaurants, des marchands, un magasin de photos, une librairie… Ainsi se présente, le Marché des enfants Rouges, unique en son genre dans le Marais et sa capitale parce qu’il est le seul à proposer une offre de restauration aussi variée et qualitative.

Le Bel Canto, une soirée en chanté

Le Bel Canto, une soirée en chanté

Pousser la porte du Bel Canto, c’est entrer à l’opéra. Sur le quai haut de la Seine, face à l’Ile Saint-Louis, le Bel Canto n’est pas un restaurant ordinaire. Ici, on dîne mais surtout, on vient écouter les grands classiques de l’art lyrique, interprété par… le personnel de salle !

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Certes, officiellement, ce n’est pas le Marais. Mais au Son de la Terre, une péniche récemment amarrée quai de Montebello (5e), le 4e arrondissement est en vue. D’ailleurs, celle-ci est du genre incroyable : d’un côté, c’est Notre-Dame inondée de soleil ; de l’autre, les quais, les bouquinistes, les promeneurs, les joggeurs.

Saka, un bar à cocktails comme a Tokyo

Saka, un bar à cocktails comme a Tokyo

Voici une adresse qui donne la mesure de la transformation du Marais. Et a de quoi faire taire les grincheux dont le mantra se résume à : « C’était mieux avant… » Non, tout n’était pas mieux « avant » dans le Marais. D’ailleurs, il n’y avait pas de bar américain comme Saka, qui cultive une forme d’excellence qu’on ne trouve plus qu’au Japon.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !