La voie de chemin de fer, 07h00, 25 février 2012, ©Marie Bovo, Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London

Initialement prévue du 25 février au 17 mai 2020 L’exposition Nocturnes à la Fondation Henry Cartier Bresson présente une sélection inédite d’images prises par l’artiste, à Marseille, à Paris et en Afrique.

La nuit et son mystère voilà le sujet de prédilection de Marie Bovo.

Ce moment qui nous plonge dans les ténèbres quand on est hors de son halo, qui révèle le feu sous la cocotte et parfois le manque d’eau ou d’électricité.

C’est ce champ que la plasticienne nous donne à voir quand ses prises de vues dissèquent les espaces intermédiaires dépeuplés.

Comme ce campement de roms, sur une voie de chemin de fer et à première vue, vidés de ses occupants mais pourtant emplis de leur présence.

Il en est de même au Ghana quand la pénombre laisse entrevoir la charge du foyer dévolu aux femmes et les objets du quotidien abandonnés à la faveur de la nuit.

A Alger aussi les fenêtres des immeubles, à l’air inoccupé apportent malgré les multiples rideaux épais, des traces de vie.

Véritable théoricienne du quotidien, la photographe, entichée de grands formats qu’elle présente systématiquement en série, capture l’intime sous lumière naturelle sans se déparer de la politesse du regard.

Toujours son travail photographique (argentique) ou vidéo est abordé avec délicatesse.

L’exposition réalisée en collaboration avec la galerie Kamel Mennour présente 35 tirages de grand format de 5 séries différentes ainsi que 2 films.

Du 25 février au 23 août

Attention bon plan : la Fondation HCB prolonge jusqu’au mercredi 15 juillet l’offre d’une entrée au tarif réduit (5€) pour visiter les expositions Marie Bovo – Nocturnes- et Marie Franck – Face à face.

Marie Bovo
Nocturne
Fondation Henri Cartier-Bresson
79, rue des Archives, 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 11h à 19h
Tel : 01 40 61 50 50

Alger 22h05, le 9 novembre 2013, ©Marie Bovo, Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London

Cour intérieure, 17 février 2009, ©Marie Bovo

Texte : Katia Barillot

 07.07.20

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Carnavalet : l’expo féministe qui rafraîchit les idées

Carnavalet : l’expo féministe qui rafraîchit les idées

Voici une exposition qui mettra tout le monde d’accord : les féministes de l’école Élisabeth Badinter, les néoféministes tendance Sandrine Rousseau et, même, les féministes contrariés qui se croient parfois antiféministes. Sans oublier – on allait les oublier – les hommes.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

Le Musée Carnavalet fête la culture

Le Musée Carnavalet fête la culture

Il y a tout juste un an, le musée Carnavalet rouvrait ses portes après 5 longues années de travaux. Pour célébrer comme il se doit cet heureux anniversaire, l’établissement organise un week-end culturel gratuit le 21 et 22 mai. Au programme, art-hérapie, créations littéraires ou encore séances de danse dans le hall du musée !

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !