Café Fika, © Axel G.

Enfin, il a rouvert ! Fermé pendant trois ans pour cause de travaux et de Covid, le café de l’Institut suédois, rue Payenne dans le Marais, a repris du service début septembre. Après un changement de propriétaire… et de nom.

En le rebaptisant Café Fika, la nouvelle a vu juste car ce vocable, Fika, exprime la quintessence de la Suède. Le fika désigne cette pause-café que les compatriotes d’Abba ont élevée au rang d’art de vivre, de passe-temps voire d’obsession.

C’est aussi un verbe fika qui exprime l’action de boire un café accompagné d’une pâtisserie, généralement un « bulle » (prononcer : « beau-laid » !), c’est-à-dire une brioche suédoise à la cannelle ou la cardamome. Mais c’est surtout le moment où les Suédois se rencontrent entre eux, comme les Français au café.

Café Fika, © Axel G.

On pratique le fika au salon de thé, à la maison, au bureau entre collègues. Quand ? À tout moment de 10 heures à 15 heures environ. Le fika – à la fois verbe et nom commun – est à la Suède ce que le pub est aux Anglais ou les tapas aux Espagnols.

Son origine est ouvrière et paysanne, tout comme le casse-croûte. D’aucuns affirment qu’il est d’origine carcérale. Selon eux, le mot trouve son origine dans l’argot des prisons où l’on parlait verlan, en modifiant l’intonation. « Kaffe » (le café) est devenu « fika » par inversion des syllabes et transformation du « é » en « i ».

Pour en savoir plus on se référera au très bel ouvrage, en anglais, de Stina Almorth « Fika, made in Sweden » (en vente à l’Institut suédois), véritable traité de sociologie sur le sujet.

Café Fika, © Laetitia d’Aboville

Le nouveau café de l’Institut suédois est à la hauteur de son nom et d’une certaine authenticité suédoise. Tous les produits sont faits maisons sur la base d’une carte élaborée par Maria Printz une cheffe-boulangère-entrepreneure originaire de Småland, la région garde-manger de la Suède où l’on ne plaisante pas avec les produits frais.

Il y a des salades, des tartines aux saumons ou aux harengs, des boulettes de viandes, du café, du sirop de sureau, des gâteaux et des biscuits traditionnels. Le tout est servi en portions mesurées, comme il est de coutume chez les Suédois, toujours raisonnables. La déco, en bois clair, évoque la Scandinavie, tout comme l’accent chantant de la jeune équipe de Suédoises qui effectue le service avec simplicité et gentillesse. L’espace d’une pause-café ou d’un repas sur le pouce, nous voici téléportés dans le grand nord.

Fika
Institut suédois
11, rue Payenne, 75003 Paris
Du mercredi au dimanche de 10h00 à 19h00
Tel : 01 44 78 80 20

Café Fika, © Vinciane Lebrun

Texte : Katia Barillot

23.09.22

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

On se sent immédiatement bien chez Bonnard où l’on est accueilli par Elise, la maîtresse de maison franco-américaine, chic et décontractée, dans un décor où le bois et la pierre prédominent. C’est que, ici, tout est naturel : la déco, les gens, les vins bios, la cuisine de saison. Bienvenue, donc, rue…

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Certes, officiellement, ce n’est pas le Marais. Mais au Son de la Terre, une péniche récemment amarrée quai de Montebello (5e), le 4e arrondissement est en vue. D’ailleurs, celle-ci est du genre incroyable : d’un côté, c’est Notre-Dame inondée de soleil ; de l’autre, les quais, les bouquinistes, les promeneurs, les joggeurs.

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Des restaurants, des marchands, un magasin de photos, une librairie… Ainsi se présente, le Marché des enfants Rouges, unique en son genre dans le Marais et sa capitale parce qu’il est le seul à proposer une offre de restauration aussi variée et qualitative.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

On se sent immédiatement bien chez Bonnard où l’on est accueilli par Elise, la maîtresse de maison franco-américaine, chic et décontractée, dans un décor où le bois et la pierre prédominent. C’est que, ici, tout est naturel : la déco, les gens, les vins bios, la cuisine de saison. Bienvenue, donc, rue…

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

A cette occasion, petits et grands célèbrent leur mère par un coup de fil, un cadeau, un bouquet de fleurs. On célèbre les mamas partout dans le monde et dans la plupart des pays, au mois de mai. On croit à tort que cette fête date des sombres années Pétain alors qu’il l’a seulement réhabilitée pour en faire une célébration lithurgique…

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !