Henri Cartier-Bresson, Usine de confection Burton, Manchester,
octobre 1962
© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Cartier-Bresson et Martin Parr ! C’est la rencontre la plus inattendue de l’année. D’autant qu’au départ, ces deux-là ne s’appréciaient guère. En 1989, le photographe anglais Martin Parr, déjà célèbre et controversé pour ses photos criardes de la « middle class » britannique, crée un tollé lorsqu’il veut rejoindre la prestigieuse agence coopérative Magnum Photos.

Martin Parr, Hair salon, Wolverhampton, 2012
© Martin Parr / Magnum Photos

Parmi d’autres, Henri Cartier-Bresson fulmine contre cette perspective… mais se ravise un peu plus tard. Les deux hommes feront connaissance et Parr intègre finalement Magnum en 1994 et en deviendra président de 2013 à 2017. D’où le titre de l’exposition : Réconciliation. Celle-ci met en parallèle le travail des deux photographes, à trois époques différentes, dans le nord de l’Angleterre.

Henri Cartier-Bresson, Liverpool, octobre 1962
© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Il reste quelques jours pour découvrir cette exposition formidable qui a donné lieu à la publication d’un livre bilingue non moins réjouissant intitulé Les Anglais/The English, disponible à la fondation ainsi qu’à la libraire Comme un roman (rue de Bretagne). Cette mise en parallèle ne nous apprend pas que Cartier-Bresson (1908-2004) est le plus grand de tous les photographes au même titre qu’un Pelé ou un Mohammed Ali. Ça, nous le savions déjà. Mais pour ceux qui, comme nous, l’ignoraient encore, cette expo permet de découvrir l’immensité du talent de Martin Parr (né en 1952), photographe génial, féroce et tendre qui nous fait visiter le pays qu’il connaît le mieux : le sien.

Du 8 novembre 2022 au 12 février 2023

Henri Cartier-Bresson avec Martin Parr, Réconciliation
Fondation Henri Cartier-Bresson
79 Rue des Archives, 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 19h
Fermé le lundi
Tél : 01 40 61 50 50

Martin Parr, Scarborough, 2016
© Martin Parr / Magnum Photos

Texte : Axel G. – Instagram

09.01.23

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Annie Ernaux, la littérature du réel à la MEP

Annie Ernaux, la littérature du réel à la MEP

L’écrivaine Prix Nobel 2022 s’intéresse depuis longtemps à la photo, notamment dans le texte « l’usage de la photo », récit à quatre mains paru en 2006. A la Maison Européenne de la Photographie, au bord des quais de Seine, fleurit l’expo Extérieurs- Annie Ernaux & la Photographie jusqu’au 26 mai 2024.

L’énigme Weegee, photographe de l’extrême

L’énigme Weegee, photographe de l’extrême

Photojournaliste américain des années 1930-50, célèbre pour ses photos en noir et blanc de la vie nocturne à New York, Weegee prend ce pseudo en clin d’œil à la planche de spitirisme, le Ouija. Car il se proclame « photographe psychique » doté du 3ème œil.

Joann Sfar en vedette au MAHJ

Joann Sfar en vedette au MAHJ

Qui ne connaît pas la bande dessinée « le chat du rabbin » ? Son créateur, Joann Sfar, est né à Nice en 1971. Dans cette rétrospective au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme au cœur du Marais, la première du genre, on verra beaucoup de planches originales présentées en image par le fameux chat.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

La liste conduite par Raphaël Glucksmann arrive en tête dans les deux arrondissements du Marais avec 29,41 % dans le 3e arrondissement et 29,41 % dans le 4e. Elle est aussi victorieuse dans le 2e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e et 18e.

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

C’est un endroit net et bien cadré comme une photo argentique. Normal, dira-t-on, puisque ce café-restaurant possède aussi une partie librairie dédiée à la photographie avec des ouvrages de qualité, parfois rares – sélectionnés par des commissaires différents comme Christine Barthe la responsable photo…

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !