Deeya Paris

MAGNIFIE L’INDE ET SES CRÉATEURS

Décidément, 2023 aura été l’année de l’Inde. En août, le géant sud-asiatique a rejoint le club très fermé des pays qui ont posé un engin sur la lune (après les Etats-Unis, l’URSS et la Chine). Et en novembre, Deeya s’est posé dans le Marais.

Créé par un ex-mannequin d’origine indienne et un Français issu du monde de l’art, ce concept-store propose le meilleur de la mode indienne, avec un stylisme contemporain qui contredit le cliché selon lequel la mode indienne serait ancrée dans un folklore.

Situé rue du Bourg-Tibourg (tout près de Mariage Frères), l’enseigne s’appuie sur des savoir-faire ancestraux dans les secteurs du textile, de la joaillerie, du design pour mettre en valeur des créations marquantes et intemporelles.

Côté boutique, on trouve des tailleurs (jupe ou pantalon) en brocart de soie, des robes aux motifs géométriques, des blouses blanches délicates en voile de coton bio, des chasubles délicatement brodés à la main, des sacs tissés de perles de verres ou encore des bijoux et des objets pour la maison, comme ces coussins couleurs safran ou rouge grenade. Il y a aussi des collections pour hommes : blousons, vestes, pulls, manteaux, etc.

Quant à l’espace galerie, c’est un lieu d’exposition qui tisse des liens entre l’Inde et la France en proposant un programme pointu d’expositions de photos, d’art graphique ou de design. Pour son premier accrochage, la galerie rend honneur à l’art déco à Bombay, avec une exposition de photographies par Shahid Datawala, autour du célèbre cinéma « Liberty ».

Quant à l’espace galerie, c’est un lieu d’exposition qui tisse des liens entre l’Inde et la France en proposant un programme pointu d’expositions de photos, d’art graphique ou de design. Pour son premier accrochage, la galerie rend honneur à l’art déco à Bombay, avec une exposition de photographies par Shahid Datawala, autour du célèbre cinéma « Liberty ».

Partout, la sélection est sans faute, ce qui s’explique par le pedigree des fondateurs. Originaire de Bombay, Marielou a travaillé chez Chanel en collaboration étroite avec Karl Lagerfeld. En 2005, elle a déménagé dans une Inde en plein essor pour implanter et développer la maison Chanel tout en gérant le stylisme des célébrités locales et de Bollywood.

De son côté, Matthieu possède un œil expert qu’il tient de son expérience dans le domaine de la photographie. Membre de l’équipe fondatrice de Paris Photo, il a collaboré avec de nombreuses galeries parisiennes sur la création d’expositions et d’événements. En 2006, il a lancé à Bombay la première galerie de photographie privée, contribuant à ouvrir le marché de l’art indien à la photographie.

De retour en France depuis quelques années, le couple se consacre à la promotion de la mode, la culture et le design venus d’Inde, avec des collections soigneusement sélectionnées, qui privilégient des pratiques éthiques et valorisent les savoir-faire « made in India » en provenance de Bombai, New Delhi, Jaipur, Calcutta, Srinagar ou encore Goa.

Deeya, on dit oui !

Deeya paris

Lundi : 11h – 19h
Mardi : 11h – 19h
Mercredi : 11h – 19h
Jeudi : 11h – 19h
Vendredi : 11h – 19h
Samedi : 11h – 19h
Dimanche : 14h – 19h

09 78 81 05 20

ENVIE DE SHOPPING ?

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

A cette occasion, petits et grands célèbrent leur mère par un coup de fil, un cadeau, un bouquet de fleurs. On célèbre les mamas partout dans le monde et dans la plupart des pays, au mois de mai. On croit à tort que cette fête date des sombres années Pétain alors qu’il l’a seulement réhabilitée pour en faire une célébration lithurgique…

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

La liste conduite par Raphaël Glucksmann arrive en tête dans les deux arrondissements du Marais avec 29,41 % dans le 3e arrondissement et 29,41 % dans le 4e. Elle est aussi victorieuse dans le 2e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e et 18e.

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

C’est un endroit net et bien cadré comme une photo argentique. Normal, dira-t-on, puisque ce café-restaurant possède aussi une partie librairie dédiée à la photographie avec des ouvrages de qualité, parfois rares – sélectionnés par des commissaires différents comme Christine Barthe la responsable photo…

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !