Partir en vacances, oui… mais pas sans emporter dans sa valise quelques objets « made in Le Marais » ! Loin de chez soi, certains produits, souvent bio et de qualité, se révèlent utiles et réconfortants. Ils peuvent aussi servir de cadeaux à offrir. Et, dans tous les cas, il est bon de soutenir les commerçants de notre quartier !

Macêrat d’aloe vera de Officine Buly 1803 : le soin qui fait du bien •

Ce soin aux qualités réparatrices est tout indiqué pour hydrater le visage, le corps et cheveux, grâce aux super pouvoirs de l’aloé vera. Une plante ressource qui régénère, stimule et rebooste les cellules tout en apportant souplesse et fraîcheur après une exposition au soleil.

38,00 € les 50ml

Officine Universelle Buly 1803
45, rue de Saintonge, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 10h30 à 19h00
Tel : 01 42 72 28 92

Savons de Kerzon : un parfum de vacances

Un ou plusieurs pains de savon glissés dans sa valise, c’est l’assurance de parfumer ses vêtements. Ces produits écologiques sont dépourvus d’huile de palme mais enrichis en beurre de karité bio. Leur formule inclut des agents nutritifs surgraissant : idéal pour nettoyer la peau sans la dessécher ou la tirailler. Après les avoir utilisés tout l’été, ces savons aux parfums délicats (menthe- figue, néroli-fleur d’oranger, rose-géranium, coco-frangipanier…) deviennent ensuite, au creux de l’hiver, des madeleines de Proust qui nous rappellent les bons moments passés en vacances. 

8,50€

Kerzon
68, rue de Turenne 75003 Paris
Du lundi au samedi de 11h00 à 19h30
Tel : 01 57 40 83 45

K. Jacques : les nu-pieds de Bardot et Picasso

Le chausseur le plus célèbre de Saint-Tropez a une boutique dans le Marais, rue Pavée, près du métro Saint-Paul. On y trouve les fameux nu-pieds rendus célèbres par Brigitte Bardot, Pablo Picasso, Jean Cocteau, Alain Delon, Romy Schneider, Colette, Joan Collins, etc. En 2011, la marque a reçu, le label Entreprise du patrimoine vivant. Réputé pour sa fabrication de tropéziennes en cuir naturel (presque increvables) K. Jacques propose aussi du sur-mesure.

Les plus raisonnables se contenteront des classiques sandales, à talons ou pas, déclinés en cuir camel, ébène, fluo, or, argent ou encore imprimés léopard.

À partir de 191€

K.Jacques
16, rue Pavée, 75004 Paris
Du lundi au vendredi de 11h à 19h
Samedi de 10h à 19h
Dimanche de 13h à 19h
Tel : 01 40 27 03 57

Le mini-sac de la rue de Bretagne

On aime tout dans le stand de ce petit artisan maroquinier qui a travaillé chez de grands chausseurs. Depuis plus de dix ans, Stéphane vend ses propres créations, sobres et élégantes juste devant le marché des Enfants-Rouges. Ses collections de pochettes, trousses, porte-cartes, étuis à lunettes invitent à la dépense car les prix sont raisonnables (de 10 à 130€). Un parfait cadeau. Notre pièce préférée : le sac en velours vachette (mat ou brillant) ultra-sobre fabriqué sous les yeux des passants. À vous de choisir : mini, médium ou large.

30€

Rue de Bretagne
39, rue de Bretagne, 75003 Paris
Du mardi au vendredi de 11h à 19h
Samedi de 10h à 19h
Dimanche de 13h à 19h

Le Sweat rose de Sakhina M’sa  

Cette styliste marseillaise d’origine comorienne est toujours en avance sur les tendances. Elle a été l’une des premières à installer sa boutique rue Volta (3e) lorsque le secteur était peu couru. Sa maison de prêt-à-porter, qui prend ses responsabilités sociales, valorise les créations issues à 90% de l’upcycling et 100% made in France. On aime : le sweat rose poudré à l’inscription Support my Girl Gang en coton bio. Parfait pour « chiller » le soir. 

80€

Sakhina M’sa
2, rue Volta 75003 Paris
Du mardi au samedi de 11h30 à 19h30
Tel : 09 80 63 16 33

Maison Cabirol : une chevalière au doigt

Plus besoin d’avoir du sang bleu pour arborer une chevalière à son petit doigt. Désacralisé, ce bijou est devenu un indispensable. Chez Cabirol, la version de cette bague est en vermeil et en laque.  

A partir de 145€

Il existe aussi des modèles en or sertis de pierres fines ou précieuses (grenats, améthystes, saphirs, diamants) mais, évidemment, c’est plus cher.

Maison Cabirol
25, rue de Turenne, 75003 Paris
Tel : 06 87 17 39 32

Maison Bourgeat : des lunettes « stylées »

Ce lunetier français dessine et fabrique depuis 1879 des lunettes (montures et verres) dans ses ateliers dans la vallée du Morez, dans le Jura, pour Balmain, Lanvin ou Saint-Laurent.

Reprise en 2017 par un opticien, l’enseigne propose trois gammes : le sur-mesure, le sur-mesure industrialisé et des modèles à moins de 100€. Tous sont vendus avec verres correcteurs et dessinés par Oscar Esteves, meilleur ouvrier de France.

Les prix sont justes et raisonnables, ce qui mérite d’être souligné : en règle générale, les opticiens, certains d’être remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles, pratique des marges éhontées, parfois jusqu’à 70%. On aime le design de lunettes de soleil « trop stylées ».

A partir de 95

Maison Bourgeat
69, rue de Bretagne 75003 Paris
Du mardi au samedi de 10h00 à 19h00
Tel : 01 55 43 92 96

Roseanna : des maillots de bain « so chic »

Roseanne est une de ces marques responsables dont on aime suivre les bonnes actions. Lors du premier confinement, elle avait reversé 10% de son chiffre d’affaires au fond d’urgence de la Fondation de l’AP-HP, afin de soutenir la recherche et le personnel soignant.

Dans son magasin de la rue Froissart, un maillot imprimé, réalisé dans un crêpe de soie Liberty of London, remporte l’adhésion. Existe en deux-pièces (Music) ou en version une-pièce (Falcon). Le premier, avec une coupe bikini et le second, avec son décolleté profond valorisent les silhouettes.

40€ le haut, 35€ le bas, 150€ le une-pièce.

Roseanna
5, rue Froissart, 75003 Paris
Du lundi 11h30 à 14h00 – 15h00 à 19h30
Mardi au samedi de 10h30 à 14h00 – 15h00 à 19h30
Dimanche de 12h00 à 19h00
Tel : 09 86 62 58 32

Artefact : jamais sans mon thé

Tous les vrais amateurs de thé vous le diront : voyager sans son thé est fort imprudent. Car les bons hôtels proposent souvent des sachets de qualité médiocres. Le mieux est de se procurer son blend chez des experts sérieux, comme Artefact. Leurs mélanges séduisants permettent d’éviter toute déconvenue et d’emporter de quoi satisfaire nos besoins en antioxydants. 

À partir de 9,90€ la boîte de 15 sachets

Artefact
23 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Le dimanche de 14h à 19h
Tél : 01 40 09 96 58

Senteurs de fée : une huile magique

Impossible de se tromper avec ce best-seller de la petite fabrique artisanale de cosmétiques Made in le Marais. Gorgée d’antioxydants et de vitamine A, cette huile végétale régénérante fait des miracles sur tous les types de peaux.

Sa capacité à agir sur les rides, la fermeté de la peau, les taches pigmentaires, les vergetures, les cicatrices font d’elle une alliée indispensable en été (et en hiver). Elle est par ailleurs non testée sur les animaux, sans colorants ni parfums ajoutés ; exempte de molécules chimiques, d’huiles minérales, de parabène, de pétrochimie…

58,00 € les 30ml

Senteurs de fées
2, rue des Haudriettes, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 12h30 à 19h30
Tel : 01 44 54 97 27

Texte : Katia Barillot

09.07.21

ENVIE DE SHOPPING ?

Indress, une mode dopée à la douceur de vivre

Indress, une mode dopée à la douceur de vivre

Pour Wies Schulte, créatrice de la marque Indress, « l’allure » est une question de simplicité raffinée et de légèreté. Dans sa boutique du Marais, en plein cœur de Paris, elle dope ses collections féminines de pigments et d’optimisme, glisse de la joie, de la bonne humeur et de la surprise.

Valentine Gauthier, quand la mode devient un style de vie

Valentine Gauthier, quand la mode devient un style de vie

Valentine Gauthier a créé sa marque éponyme en 2007 avec en tête, le désir d’habiller les femmes pour qu’elles se sentent « bien dans leur vie ». Sensible au vivant et éco-responsable avant l’heure, la créatrice a su concevoir une garde-robe engagée, fraîche et colorée, aux influences…

À deux c’est mieux ! Twins, le hot spot mode à (re)découvrir…

À deux c’est mieux ! Twins, le hot spot mode à (re)découvrir…

Twins, c’est d’abord un duo de jumeaux « globetrotters parisiens », qui à défaut de trouver LE concept-store idéal ont créé leur « lifestore ». Un lieu hybride où mode confidentielle, design facile à vivre et coffee shop nous invitent à partager leur sens de l’hospitalité.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Aspasia Krystalla, © Le Marais MoodAujourd’hui dans moderne on reçoit Marie papillon. Cette maraisienne occupe une fonction prestigieuse : elle est Présidente du Comité Professionnel des Galeries d’Art et est galeriste elle-même. Elle nous reçoit dans sa galerie situé...

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Contrairement à la célèbre goélette fantôme du même nom (retrouvée au large des Açores en 1872, avec sa cargaison mais sans son équipage), le Mary Céleste est toujours habité. Loin d’être abandonné, ce bar à cocktails ne désemplit pas, probablement grâce au savant dosage…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This