Exposition « Marcel Proust, un roman parisien » – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Marcel Proust (1871-1922) n’a jamais mis les pieds dans Le Marais. Dans l’exposition consacrée à l’écrivain au Musée Carnavalet pour célébrer les 150 ans de sa naissance, une importante cartographie permet de matérialiser la présence de Marcel Proust dans Paris, ses réseaux et lieux de prédilection. Cette géographie intime se compose de salons mondains, restaurants, théâtres et maisons closes, pour hétéros et homosexuels (c’était bien avant l’avènement du Marais gay).

Portrait de Marcel Proust, Otto Wegener, vers 1895

Toute la vie parisienne de l’auteur d’À la recherche du temps perdu, qui est né dans une famille aisée est cultivée (son père est médecin), se déroule dans quelques arrondissements de la rive droite : 8e, 9e, 16e, 17e et, aussi, 2e, où les bordels sont nombreux. Autrement dit : Auteuil, Bois de Boulogne, Champs-Élysées, Opéra, Madeleine, Boulevard des Italiens, Gare Saint-Lazare, quartier de l’Europe, Saint-Augustin, plaine Monceau.

Rarement, le créateur d’Un amour de Swann traverse la Seine pour rejoindre pour le Faubourg Saint-Germain. Parfois, il s’aventure jusqu’à la Porte Saint-Martin pour aller au théâtre ou dîner. Jamais plus à l’Est. Sauf pour son dernier voyage : il est enterré au père Lachaise.

La chambre de Marcel Proust – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Le Marais ? Pour ce bourgeois qui mène une vie d’aristocrate, c’est devenu, à son époque, une « no-go zone », un quartier populeux, insalubre, réservé aux ouvriers et aux immigrants juifs nouvellement débarqués d’Europe centrale et orientale.

Au Carnavalet, l’expo Marcel Proust présente 280 œuvres (peintures, sculptures, oeuvres graphiques, photographies, maquettes d’architecture, accessoires et vêtements), manuscrits et documents d’archives, provenant de collections publiques et privées, françaises et étrangères. Il y a aussi de nombreux extraits de films d’archives, d’adaptations cinématographiques et de captations sonores qui offrent aux visiteurs une introduction sensorielle au roman et au monde proustien. C’est formidable, mais très fréquenté : mieux vaut choisir son moment pour éviter les heures d’affluence. Ainsi, moins de « temps perdu », comme dirait Marcel.

Réservation sur internet.

Marcel Proust, un roman parisien.
Musée Carnavalet, jusqu’au 10 avril 2022.
23, rue de Sévigné, 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Fermés les lundis.
Tél : 01 44 59 58 58

Exposition « Marcel Proust, un roman parisien » – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Texte : Axel G.

07.01.22

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Au musée de la chasse, Eva Jospin fait un carton

Au musée de la chasse, Eva Jospin fait un carton

Avec ses paysages forestiers et minéraux composés à partir de carton, Éva Jospin, avec l’aimable autorisation de sa galerie Suzanne Tarasiève, plonge les visiteurs du Musée de la Chasse et de la Nature dans l’univers fantastique des jardins baroques du XVIIIe siècle.

Expo Cartier-Bresson : la magie du cadrage parfait

Expo Cartier-Bresson : la magie du cadrage parfait

Henri Cartier-Bresson, Hyères, France, 1932, © Fondation Henri Cartier-Bresson/Magnum PhotosCertaines photos d’Henri Cartier-Bresson, très nombreuses, sont des chefs-d’œuvre. D’autres sont seulement géniales. D’autres encore sont juste formidables ou très, très, très...

Expo Eugene Atget, le « grand-père de la photographie »

Expo Eugene Atget, le « grand-père de la photographie »

Impossible de ne pas être ému par les 150 sublimes clichés du vieux Paris signés Eugène Atget (1857-1927) et exposés jusqu’au 19 septembre à la fondation Henri Cartier-Bresson, rue des Archives. Une chose est sûre: il ne faut rater à aucun prix cet accrochage bouleversant sobrement…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Notre-Dame 3 ans après

Notre-Dame 3 ans après

Nous recevons dans Mood(ern) Romain Gubert, grand reporter au journal Le Point et auteur de « La nuit de Notre-Dame : Par ceux qui l’ont sauvée » un livre écrit à partir des nombreux témoignages de la Brigade de Sapeurs-pompiers de Paris recueilli très vite après l’incendie. Il va nous parler presque 3 ans après ce terrible incendie…

Cinéma Luminor : programme jusqu’au mardi 25 janvier

Cinéma Luminor : programme jusqu’au mardi 25 janvier

Le Luminor Hôtel de ville est unique en son genre, puisque c’est le seul cinéma du Marais. Fondé en 1912, c’est l’un des premiers cinémas muets de Paris, apprécié pour ses 700 places et son balcon. En 1960, après avoir été fermé durant la Seconde Guerre mondiale, Il rouvre ses portes…

Est-ce toujours la fête dans le Marais ?

Est-ce toujours la fête dans le Marais ?

Paris n’est plus une fête, la capitale ne danse plus, la ville lumière est comme engourdie, elle est devenue un fantôme sinistre après 22 heures. Seules quelques rares poches de résistance légales hors confinement, illégales lorsqu’un nouveau variant surgit maintiennent la nuit parisienne.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This