Exposition « Marcel Proust, un roman parisien » – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Marcel Proust (1871-1922) n’a jamais mis les pieds dans Le Marais. Dans l’exposition consacrée à l’écrivain au Musée Carnavalet pour célébrer les 150 ans de sa naissance, une importante cartographie permet de matérialiser la présence de Marcel Proust dans Paris, ses réseaux et lieux de prédilection. Cette géographie intime se compose de salons mondains, restaurants, théâtres et maisons closes, pour hétéros et homosexuels (c’était bien avant l’avènement du Marais gay).

Portrait de Marcel Proust, Otto Wegener, vers 1895

Toute la vie parisienne de l’auteur d’À la recherche du temps perdu, qui est né dans une famille aisée est cultivée (son père est médecin), se déroule dans quelques arrondissements de la rive droite : 8e, 9e, 16e, 17e et, aussi, 2e, où les bordels sont nombreux. Autrement dit : Auteuil, Bois de Boulogne, Champs-Élysées, Opéra, Madeleine, Boulevard des Italiens, Gare Saint-Lazare, quartier de l’Europe, Saint-Augustin, plaine Monceau.

Rarement, le créateur d’Un amour de Swann traverse la Seine pour rejoindre pour le Faubourg Saint-Germain. Parfois, il s’aventure jusqu’à la Porte Saint-Martin pour aller au théâtre ou dîner. Jamais plus à l’Est. Sauf pour son dernier voyage : il est enterré au père Lachaise.

La chambre de Marcel Proust – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Le Marais ? Pour ce bourgeois qui mène une vie d’aristocrate, c’est devenu, à son époque, une « no-go zone », un quartier populeux, insalubre, réservé aux ouvriers et aux immigrants juifs nouvellement débarqués d’Europe centrale et orientale.

Au Carnavalet, l’expo Marcel Proust présente 280 œuvres (peintures, sculptures, oeuvres graphiques, photographies, maquettes d’architecture, accessoires et vêtements), manuscrits et documents d’archives, provenant de collections publiques et privées, françaises et étrangères. Il y a aussi de nombreux extraits de films d’archives, d’adaptations cinématographiques et de captations sonores qui offrent aux visiteurs une introduction sensorielle au roman et au monde proustien. C’est formidable, mais très fréquenté : mieux vaut choisir son moment pour éviter les heures d’affluence. Ainsi, moins de « temps perdu », comme dirait Marcel.

Réservation sur internet.

Marcel Proust, un roman parisien.
Musée Carnavalet
23, rue de Sévigné, 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Fermés les lundis.
Tél : 01 44 59 58 58
Jusqu’au 10 avril 2022.

Exposition « Marcel Proust, un roman parisien » – © Pierre Antoine / Paris musées / musée Carnavalet – Histoire de Paris

Texte : Axel G.

07.01.22

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Carnavalet : l’expo féministe qui rafraîchit les idées

Carnavalet : l’expo féministe qui rafraîchit les idées

Voici une exposition qui mettra tout le monde d’accord : les féministes de l’école Élisabeth Badinter, les néoféministes tendance Sandrine Rousseau et, même, les féministes contrariés qui se croient parfois antiféministes. Sans oublier – on allait les oublier – les hommes.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

Le Musée Carnavalet fête la culture

Le Musée Carnavalet fête la culture

Il y a tout juste un an, le musée Carnavalet rouvrait ses portes après 5 longues années de travaux. Pour célébrer comme il se doit cet heureux anniversaire, l’établissement organise un week-end culturel gratuit le 21 et 22 mai. Au programme, art-hérapie, créations littéraires ou encore séances de danse dans le hall du musée !

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

On a testé une facialiste body expert

On a testé une facialiste body expert

Connaissez-vous le kobido ? C’est un massage ancestral japonais qui améliore la circulation grâce à une succession de tapotements, lissage, pétrissage de la peau et, in fine, produite un « effet lifting ». Tel est l’un des soins prodigués par Sabrina Huneau, une facialiste – on disait autrefois : esthéticienne…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !