Forêt 2015, Bois et carton, Wood and cardboard, 90 x 130 x 17 cm – Photo : Olivier Toggwiler

Avec ses paysages forestiers et minéraux composés à partir de carton, Éva Jospin, avec l’aimable autorisation de sa galerie Suzanne Tarasiève, plonge les visiteurs du Musée de la Chasse et de la Nature dans l’univers fantastique des jardins baroques du XVIIIe siècle. 

En pleine ville, à Paris, dans le Marais, l’artiste ressuscite la nature et crée un monde féerique en s’inspirant des jardins baroques italiens, des grottes des jardins romantiques ou des rocailles de jardins paysagers.

« Un pan de forêt découpé » au musée de la chasse, © Béatrice Hatala

L’œuvre principale, qui donne son nom à l’exposition, est un espace à traverser : « Galleria » (galerie en français). C’est une grande arche en carton, à l’échelle humaine, constitué de milliers de détails à peine visibles.

Ce pan de forêt découpé caractérise le style unique de l’artiste. C’est une galerie à la fois végétale et architecturée, faite de plinthes et de niches à la manière dʼun studiolo italien (l’ancêtre du cabinet de curiosités), mais où l’on peut se tenir debout.

© Musée de la Chasse et de la Nature – Béatrice Hatala /ADAGP, Paris , 2021

D’autres œuvres – « Genatophe », « Foret », « Capriccio » – se déploient dans les différentes salles du musée en dialoguant avec la nature et le monde animalier ainsi qu’avec le travail d’Aurore d’Estaing, de Faustine Cornette de Saint-Cyr et de Guillaume Krattinger, respectivement photographe, illustratrice et sculpteur.

Éva Jospin s’aventure dans d’autres techniques, comme la broderie avec une œuvre panoramique, « La chambre de soie », et dans la sculpture en bronze, toujours inspirée par les jardins et le monde végétal.

Eva Jospin pour DIOR – © Maison Christian Dior

Ancienne élève des Beaux-arts de Paris formée à l’école classique, L’artiste puise son inspiration dans ses promenades forestières, ses rêveries bucoliques et ses mondes imaginaires. Et elle nous emmène loin.

Éva Jospin au Musée de la chasse
62 Rue des Archives, 75003 Paris, France
Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Tél : 01 53 01 92 40

Texte : Aurore Bouglione

26.11.21

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Annie Ernaux, la littérature du réel à la MEP

Annie Ernaux, la littérature du réel à la MEP

L’écrivaine Prix Nobel 2022 s’intéresse depuis longtemps à la photo, notamment dans le texte « l’usage de la photo », récit à quatre mains paru en 2006. A la Maison Européenne de la Photographie, au bord des quais de Seine, fleurit l’expo Extérieurs- Annie Ernaux & la Photographie jusqu’au 26 mai 2024.

L’énigme Weegee, photographe de l’extrême

L’énigme Weegee, photographe de l’extrême

Photojournaliste américain des années 1930-50, célèbre pour ses photos en noir et blanc de la vie nocturne à New York, Weegee prend ce pseudo en clin d’œil à la planche de spitirisme, le Ouija. Car il se proclame « photographe psychique » doté du 3ème œil.

Joann Sfar en vedette au MAHJ

Joann Sfar en vedette au MAHJ

Qui ne connaît pas la bande dessinée « le chat du rabbin » ? Son créateur, Joann Sfar, est né à Nice en 1971. Dans cette rétrospective au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme au cœur du Marais, la première du genre, on verra beaucoup de planches originales présentées en image par le fameux chat.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

La liste conduite par Raphaël Glucksmann arrive en tête dans les deux arrondissements du Marais avec 29,41 % dans le 3e arrondissement et 29,41 % dans le 4e. Elle est aussi victorieuse dans le 2e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e et 18e.

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

C’est un endroit net et bien cadré comme une photo argentique. Normal, dira-t-on, puisque ce café-restaurant possède aussi une partie librairie dédiée à la photographie avec des ouvrages de qualité, parfois rares – sélectionnés par des commissaires différents comme Christine Barthe la responsable photo…

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !