Auberge Nicolas Flamel

À l’annonce du départ de l’excellent Alan Geaam, qui avait déserté l’auberge Nicolas Flamel voilà un an, certains craignaient de se retrouver Gros-Jean comme devant, selon l’expression médiévale. Mais la désillusion fut de courte durée : le chef étoilé franco-libanais a eu la bonne idée d’installer Grégory Garimbay dans ce vieux restaurant situé dans le plus ancien immeuble de la capitale – il fut érigé au Moyen-Âge, au 51 rue Montmorency.

Grégory Garimbay, nouveau chef de l’auberge Nicolas Flamel

Oyez, braves gens, l’assiette est bonne et, du haut de sa trentaine d’années, le chef Garimbay a du métier ! Second au Plaza-Athénée, il a aussi été le bras droit de Sylvestre Wahid, chez Thoumieux, rue Saint-Dominique (7e). Le voilà maintenant seul aux commandes,

Alan Geaam reste propriétaire du lieu mais il laisse carte blanche à ce cuisinier, qui écrit son histoire personnelle dans cette maison aux poutres anciennes et à la façade gothique dont la salle est aménagée – saisissant contraste ! – dans le meilleur style scandinave contemporain.

Salle de l’auberge Nicolas Flamel

C’est ici même – bien avant la tendance du design nordique ! – que vécu Nicolas Flamel. Mort en 1418, ce dernier fit d’abord carrière comme écrivain public avant de s’enrichir par la spéculation immobilière et de devenir une sorte de Robin des Bois du Marais. Il distribua aux nécessiteux une partie de sa fortune qui était considérable, au point que certains en conclurent que Nicolas savait transformer le métal en or.

Auberge Nicolas Flamel

Le chef Grégory Garimbay, lui transforme une série de plats classiques en régal. Et il fait ça « d’instinct et dans l’instant », comme il est écrit sur le mur de la cuisine ouverte qui donne sur la salle. Menu déjeuner à 38€, menu « signature 4 temps » à 70€. Entrées : poireaux, Saint-Jacques, langoustines, de 28 à 38€. Plats : turbot de ligne, homard bleu, ris de veau, poularde Culoiselle, de 42 à 48€. Produits de la chasse : lièvre de Beauce à la royale à 65€, Pithiviers (colvert, foie gras, chou) à 62€.

Auberge Nicolas Flamel
51, Rue de Montmorency, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 12h à 13h45 puis de 19h30 à 21h30
Fermé le lundi et le dimanche
Tél : 01 42 71 77 78

Texte : Katia Barillot

12.11.21

Resto : « la collective parisienne » la joue collectif

Resto : « la collective parisienne » la joue collectif

Déjeuner pour 8 euros dans le Marais, c’est possible ! Au cœur de Paris, tout près du métro Saint Paul, se trouve l’une des tables les plus abordables de l’Ile-de-France : La collective parisienne. Comme son nom le suggère : il s’agit d’un café solidaire, c’est-à-dire un établissement associatif, sans but lucratif…

Top 5 des croque-monsieur

Top 5 des croque-monsieur

Au pain de mie ou de campagne, garni d’emmental, de gruyère ou même de gouda, au beurre ou à la béchamel, le croque-monsieur ou croque-madame (avec un œuf au plat) est le sandwich chaud préféré des Français. Dans le Marais et dans Paris-Centre, le Marais Mood est parti à la…

Chez « Joa », y’a d’la joie

Chez « Joa », y’a d’la joie

Pour une reconversion, c’est vraiment réussi ! Naguère responsable digitale dans une agence de com dédié à la food, à Paris, Anne-Charlotte Reboulot est passée de l’autre côté du miroir en janvier dernier pour ouvrir « Joa », une cantine healthy du boulevard des Filles du Calvaire, à la frontière du Marais.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Chocolat chaud dans le Marais : le Top 3

Chocolat chaud dans le Marais : le Top 3

C’est la boisson réconfortante par excellence ! Avec le retour du froid, le chocolat chaud est là pour revigorer les frileux. Mais attention, il y a chocolat chaud et chocolat chaud… Le Marais Mood est parti à la recherche des plus onctueux, des plus crémeux, des plus chocolatés.

Au musée de la chasse, Eva Jospin fait un carton

Au musée de la chasse, Eva Jospin fait un carton

Avec ses paysages forestiers et minéraux composés à partir de carton, Éva Jospin, avec l’aimable autorisation de sa galerie Suzanne Tarasiève, plonge les visiteurs du Musée de la Chasse et de la Nature dans l’univers fantastique des jardins baroques du XVIIIe siècle.

Marais mode : Qu’est-ce qu’un bon jean ? (podcast)

Marais mode : Qu’est-ce qu’un bon jean ? (podcast)

Photos : Karolina Grabowska (droite) et Cottonbro (gauche)Roland Arnassalon est Directeur artistique chez Armorlux et a travaillé pour des marques de luxe, de prêt à porter, de fast-fashion mais aussi pour des marques emblématiques du jean. Ce spécialiste du denim va...

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This