Jusqu’au XIXe siècle, la rue de l’Hôtel-de-Ville, dans le 4e arrondissement, s’appelle rue de la Mortellerie. A l’époque, ce nom évoque les maçons parisiens, appelés morteliers. Ceux-ci s’y sont installés afin de réduire la pierre dure en poussière, pour en faire du ciment. La proximité de la Seine favorise leur installation dans ce lieu précis, car leur activité requiert une grande consommation d’eau.

Mais au cours de l’année 1832, une terrible épidémie de choléra, due à l’eau contaminée de la Seine, se propage dans la capitale. Elle cause la mort de plus de 19.000 personnes en quelques mois. La rue de la Mortellerie est la plus touchée de Paris. Près de 304 habitants sur 4.688 résidents sont emportés par la maladie.

Les riverains, superstitieux, s’interrogent: et si la dénomination de la rue était responsable de ce malheur? Une malédiction s’est-elle abattue sur eux? Ils finissent par demander à la mairie un changement de nom, après avoir signé une pétition. Et obtiennent gain de cause. Trois ans après l’épidémie de choléra, en 1835, la voie est rebaptisée rue de l’Hôtel-de-Ville.

Aujourd’hui, au n°95, on aperçoit encore, gravée au mur, l’inscription « rue de la Mortellerie »

Texte : Clara Mendy
Photos : ©Katia Barillot

POUR LES PASSIONNÉS D’HISTOIRE

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Le marché des Enfants Rouges, tout le monde l’aime

Des restaurants, des marchands, un magasin de photos, une librairie… Ainsi se présente, le Marché des enfants Rouges, unique en son genre dans le Marais et sa capitale parce qu’il est le seul à proposer une offre de restauration aussi variée et qualitative.

Le quartier juif du Marais à Paris

Le quartier juif du Marais à Paris

Dès le XIIIe siècle, le Marais abrite une communauté juive qui s’y maintient jusqu’à son expulsion au XIVe siècle. Fuyant la misère et les persécutions, les juifs des pays de l’Est et ceux de l’Alsace s’y installent au XIXe siècle. Autour de la rue des rosiers et de la place Saint-Paul rebaptisée Pletz…

Victor Hugo, l’écrivain aux mille talents

Victor Hugo, l’écrivain aux mille talents

Né en 1802, Victor Hugo devient un écrivain social, un dramaturge, un poète, un romancier et un dessinateur romantique. Surnommé l’homme-océan puis l’homme-siècle, c’est une personnalité politique et un intellectuel engagé. Il rencontre le succès avec Notre-Dame-de-Paris en 1831 et avec les Misérables en 1862.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

Européennes 2024 : Glucksmann en tête dans le Marais

La liste conduite par Raphaël Glucksmann arrive en tête dans les deux arrondissements du Marais avec 29,41 % dans le 3e arrondissement et 29,41 % dans le 4e. Elle est aussi victorieuse dans le 2e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e et 18e.

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

C’est un endroit net et bien cadré comme une photo argentique. Normal, dira-t-on, puisque ce café-restaurant possède aussi une partie librairie dédiée à la photographie avec des ouvrages de qualité, parfois rares – sélectionnés par des commissaires différents comme Christine Barthe la responsable photo…

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !