« Très élégant et chic, canapé 3 places et une chaise longue retapissés, années 1950, composés de palissandre massif dans une bande de laine bleu marine, attribués à Sven Ivar Dysthe. » (g.) – « Veronica Botticelli, Io sono qui, 2019, Technique mixte sur papier » (dr.) – Ayn gallery

En phase avec la beauté de l’île Saint-Louis où elle a élu domicile, la décoratrice d’intérieur Yasmine Azzi dédie sa vie au mobilier, objets, design, aux belles choses. « J’aime partir à la recherche de pièces rares pour le compte d’architectes ou de décorateurs », dit cette femme qui travaille pour des particuliers mais pratique également le sourcing pour des professionnels tels que les architectes d’intérieur américains David Jimenez et Lauren Lozano Ziol.

« Paire fauteuils Paolo Buffa année 1950 et son tissu d’origine Missoni, paravent de l’artiste Marielle Guegan, peinture de l’artiste Ines Hildur » – Ayn gallery

Plusieurs grands noms sont représentés dans son espace de la rue Saint-Louis-en-l’Isle, depuis le Danois Verner Panton à l’Italien Paolo Buffa en passant par le Norvégien Sven Ivar Dysthe. Outre les fauteuils de ces designers illustres, on trouve ici des pieds de lampes de Murano, un paravent signé Marielle Guégan, une enfilade de Florence Knoll, un tabouret mouton de Hans-Peter Krafft mais aussi des tableaux, des photos, etc. Yasmine Azzi a « un œil » aiguisé, qui figure d’ailleurs sur son logo et lui permet de dénicher des pépites.

« Gavina Wassily dans une ambiance nouvellement repensée dans notre galerie. » – Ayn gallery

Pantalon de cuir bordeaux, pull près du corps, queue-de-cheval, cette ancienne journaliste s’est spécialisée dans le mobilier du 20e siècle et fait cohabiter des pièces design qui sortent du lot. « Ce que j’aime, c’est faire découvrir ou redécouvrir le travail d’artistes que les gens méconnaissent, tel le céramiste Jean Roger dont les clients se nommaient Jackie Kennedy ou Margaret d’Angleterre » dit cette polyglotte (français, anglais, allemand, arabe) aussi éclectique que son CV – elle a dirigé une maison d’édition et enseigné à l’université. Alors, partons à la découverte de l’univers de Yasmine Azzi.

Dans sa galerie. Ou dans les deux foires auxquelles elle participe au printemps prochain : Menart Fair (Middle East & North Africa Art) du 12 au 19 mai à Paris et Stockholm Independent Art Fair (Supermarket 2022) du 22 au 29 mai en Suède.

Ayn gallery
20 Rue Saint-Louis en l’Île, 75004 Paris
Lundi de 14h à 19h sur rendez-vous
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Tel : 07 87 25 02 80 

« Fauteuil Hans Olsen modele CS 800 nouveau rembourré, pieds ronds coniques en teck. Fabrique chez CS-mobler-Glostrup » – Ayn Gallery

Texte : Katia Barillot

25.02.22

ENVIE DE SHOPPING ?

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Boutiques Vintage chic dans le Marais

Le marché de la seconde main a toujours eu ses fans. Il y a cependant vintage et vintage. Du sweat-shirt vendu au poids à la pièce rare restaurée, il y a un monde. C’est la mode du second hand, qui rejoint aujourd’hui les préoccupations environnementales. Surtout, c’est un moyen de se composer des looks uniques à bon prix.

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

A cette occasion, petits et grands célèbrent leur mère par un coup de fil, un cadeau, un bouquet de fleurs. On célèbre les mamas partout dans le monde et dans la plupart des pays, au mois de mai. On croit à tort que cette fête date des sombres années Pétain alors qu’il l’a seulement réhabilitée pour en faire une célébration lithurgique…

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

14 juillet : où voir la flamme olympique dans le Marais

14 juillet : où voir la flamme olympique dans le Marais

Douze jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2024, la flamme olympique traversera Paris de long en large pendant deux journées, n’oubliant aucun arrondissement, les 14 et 15 juillet. Elle arrivera dans le Marais le 14 juillet dans l’après-midi à partir de 16 heures environ et jusqu’à 16h46 précises.

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Pourquoi aller s’enquiquiner jusqu’au Wepler ou à la Coupole, alors qu’il y a le P’tit Mousse ? A la fois bar à huîtres et restaurant de poissons, cette adresse de la rue Rambuteau remplace avantageusement les brasseries parisiennes de la place Clichy et du boulevard Montparnasse.

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

A deux pas du métro Saint-Paul et quelques encablures du BHV, vient de s’installer un petit bout de Bretagne. A la barre de ce nouveau navire, la cheffe France. Originaire du Finistère, elle tourne des crêpes depuis plus de 20 ans, alors après avoir expérimenté le kiosque à emporter – Food Breizh sur les quais de Seine…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !