Le Marais, habituellement très bien loti avec ses vingt-huit parcs et jardins publics, a connu durant le confinement un manque criant de verdure.

Deux mois sans pénétrer dans les parcs, caresser des doigts les feuillages et, luxe suprême, fouler l’herbe verte des pieds c’est long !

Aussi nous vous faisons visiter un lieu secret, de ceux dans lesquels on n’entre qu’après avoir montré patte blanche.

Les heureux élus sont les membres de l’association du jardin partagé 1001 feuilles présidé par l’hyperactive Karine Barbagli.


Ici, la petite trentaine d’adhérents âgés de cinq à quatre-vingt ans cultivent en commun, sans pesticides (depuis 2016 tous les jardins de la ville de Paris sont en bio) et selon les principes de la permaculture des fleurs mellifères pour la pollinisation, des aromates et des tas de légumes : topinambours, pommes de terre, haricots etc.


D’ailleurs les auxiliaires du jardin le fréquentent assidûment : papillons, bourdons, abeilles sauvages, coccinelles, vers de terre, pinces-oreilles et mille-pattes y ont trouvé refuge.

En semaine, les enfants des écoles rencontrent ces mains vertes. Les autres visiteurs sont conviés les dimanches après-midi mais aussi à l’occasion de leurs portes ouvertes, en septembre, à l’occasion de la fête des jardins de Paris et en novembre, quand avec leur récolte ils cuisinent une soupe qu’ils partagent.

Au printemps vient toujours une fête avec thématique.

Fin juin, début juillet, lorsqu’ils apprennent aux nouveaux adhérents à arroser, c’est encore un prétexte à un apéro… sans alcool. En somme tout est bon pour fêter la nature.

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet – Instagram

29.05.20

LES DERNIÈRES BONNES ADRESSES

 

Horace : Où est le mâle ?!

Horace : Où est le mâle ?!

Horace, c’est l’unique boutique parisienne où trouver tous les “Essentiels de soins pour mecs”. C’est ainsi que se définit Horace, marque de cosmétiques pour homme fondée par deux garçons dans le vent, Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli, lassés de ne trouver aucun produit de soin…

PEP’s, le seul réparateur de parapluies de Paris

PEP’s, le seul réparateur de parapluies de Paris

– Un réparateur de parapluie ça existe encore ?– Oui– Pas possible !– Si, si ! Vrai de vrai, je t’assure ! Ce spécimen unique d’artisan, nous l’avons trouvé aux confins du Marais, dans un charmant petit passage connu pour avoir accueilli les premiers fiacres publics...

Literie Hästens, le sommeil n’a pas de prix

Literie Hästens, le sommeil n’a pas de prix

Un an après son expérience de la Paris Design Week 2019 avec sa boutique éphémère dans le Marais, la prestigieuse enseigne suédoise Hästens s’installe de manière durable au 84 rue de Turenne. « Durable » comme ses literies, confortables et luxueuses, mais surtout, exemptes de toute substance chimique.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

 

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Envie de booster vos défenses immunitaires sans culpabiliser ? Courez goûter la nouvelle carte gourmande du café Marlette Marais. L’histoire de Marlette en une minute chrono : deux sœurs, Margot et Scarlette, élevées au grand air de l’île de Ré aux bons produits locaux et aux recettes maison, ont commencé par créer des préparations bio…

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Alors que la mairie de Paris a choisi de baptiser du nom d’Arnaud Beltrame l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes, sise rue des Minimes, à deux pas de la place des Vosges, la twittosphère, les radios périphériques et les chaînes d’info continue se sont emballées pour pas grand-chose.

Horace : Où est le mâle ?!

Horace : Où est le mâle ?!

Horace, c’est l’unique boutique parisienne où trouver tous les “Essentiels de soins pour mecs”. C’est ainsi que se définit Horace, marque de cosmétiques pour homme fondée par deux garçons dans le vent, Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli, lassés de ne trouver aucun produit de soin…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This