©Anaïs Costet

Dans Emily in Paris, il est Luc, le collègue gentiment « relou » de l’héroïne américaine de la série Netflix. Un spécimen d’hédoniste parisien qui explique à la jeune Emily, fraîchement débarquée dans une agence de marketing de luxe de la capitale, les codes du monde du travail en France: « Ici nous travaillons pour vivre ; vous, les Américains, vivez pour travailler. »

Dans la vie réelle, le comédien Bruno Gouery est un aficionado du Marais, quartier que ce passionné d’histoire affectionne particulièrement. Acteur de théâtre formé notamment par Michel Galabru, ce géant d’1,90 mètre possède derrière lui une bonne douzaine de films de cinéma à son actif, sans compter une vingtaine de téléfilms et de nombreuses apparitions dans des publicités.

Le Marais étant absent de la série Emily in Paris, le comédien débordant d’imagination (il est aussi auteur) nous explique où se verrait bien inviter à déjeuner le personnage d’Emily : chez Nénesse et à l’auberge Nicolas Flamel, deux adresses du 3e arrondissement. En attendant que la saison 2 de la série à succès -nominée aux Golden Globes- traverse la Seine pour rejoindre le vieux Paris !

Remerciements : Cour des Vosges – 19 Place des Vosges, 75004 Paris

Texte : Katia Barillot
Vidéo : Anaïs Costet – Instagram

06.02.21

D’AUTRES AMOUREUX DU MARAIS

Librairie 0fr., le temple du « cool »

Librairie 0fr., le temple du « cool »

La librairie Ofr. est tellement ouverte sur le monde qu’elle déborde sur le trottoir. Rue Dupetit-Thouars, les livres étalés sur les tables de part et d’autre de l’entrée donnent une idée de ce qui attend les clients à derrière la vitrine : des revues de mode ultrabranchées, des magazines de design…

Antoine Carrance, à la tête du Centre de Danse du Marais

Antoine Carrance, à la tête du Centre de Danse du Marais

Aux commandes de la plus ancienne école de danse amateure de Paris, Antoine Carrance poursuit l’œuvre initiée par sa mère avec le même credo : fermeté mais bienveillance. Et professionnalisme ! C’est elle, en effet, qui avait créé dans les années 1970 le Centre de danse du Marais devenu aujourd’hui une institution.

Antoinette Colin, un point (virgule), c’est tout !

Antoinette Colin, un point (virgule), c’est tout !

Directrice artistique du Point-virgule depuis treize ans, Antoinette Colin est une femme éclectique qui s’est essayée à plusieurs métiers avant de prendre les commandes du célèbre théâtre maraisien : petits boulots en tous genres pour financer ses études, serveuse...

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Exposition Yin Xin, du clair-obscur à l’ambiguïté

Exposition Yin Xin, du clair-obscur à l’ambiguïté

Depuis la Chine lointaine où il est né, au fin fond du désert de Gobi –qui est aussi la terre des Ouïghours jusqu’aux plus importantes galeries d’art parisiennes et le Marais, la trajectoire du peintre Yin Xin est unique, exceptionnelle, sans équivalent.

Adolfo Kaminsky, l’as des faussaires est mort à 97 ans

Adolfo Kaminsky, l’as des faussaires est mort à 97 ans

Discret, d’une élévation d’âme rare et un tantinet rêveur, Adolfo Kaminsky, s’est éteint à Paris à l’âge de 97 ans, le 9 janvier. Photographe, résistant et faussaire de génie, ce natif de Buenos Aires, où il était né en 1925, s’engage dans la Résistance à l’âge de 17 ans.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !