A l’heure où certains mettent la clé sous la porte, voilà qu’apparaît en haut de la rue du Temple le Club 33, une échoppe de barbier.
Aux commandes de cette nouvelle adresse aux murs de pierre avec ses trois postes de travail et son corner de produits capillaires, deux associés.

Marion Perrin et Mikael Ifergan ont ouvert le jour du déconfinement ce lieu chaleureux qui offre des prestations à des prix raisonnables. A partir de 20€ (entretien, volume, coiffage) et ne dépassant jamais 33€ (coupe, taille de barbe, rasage « old fashion »), leur nombre fétiche qui symbolise l’équilibre.

Ces deux jeunes gens ont de nombreuses années d’expérience chez les meilleurs coiffeurs de la capitale. D’ailleurs ils se sont rencontrés chez une pionnière.

Marion a ainsi tenu la prestigieuse antenne de la Barbière de Paris à l’hotel Crillon. Après deux ans passés au Mexique, elle retrouve cet ami et ancien collègue qui songe a lancer son affaire.

Mikael, qui a lui aussi de nombreuses coupes de cheveux, de moustaches et de barbes à son actif, a travaillé en Australie puis à New-York, avant de retrouver la capitale.

« Depuis trois générations nous sommes barbiers et coiffeurs pour hommes dans ma famille paternelle » nous dit-il. « Mon grand-père a commencé au Maroc tandis que mon père a exercé au Canada. Quand il y a quelques mois le local où mon grand-père maternel vendait des bijoux fantaisie s’est libéré, j’ai sauté sur l’occasion pour ouvrir mon propre barber shop. Si au départ je pensais vivre seul l’aventure entrepreneuriale, Marion, a qui j’avais parlé de mon projet, a tout de suite été enthousiaste. Elle m’a conseillé et surtout elle était très contente pour moi. Alors il m’a paru évident de m’associer avec elle ».

Avec un taux de croissance allant jusqu’à 50% chaque année, le marché de la barbe est devenu hyper rentable. On souhaite donc à ce duo de réussir son pari.

Le Club 33
90, rue du Temple, 75003 Paris
Du lundi au samedi de 10h à 20h
Le dimanche et jours fériés de 12h à 20h
Tel : 01 47 07 41 12

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet – Instagram

19.05.20

POUR PRENDRE SOIN DE VOUS, C’EST PAR ICI

On a testé l’Ashtanga Yoga avec l’Hawaïenne Callie Mahoney

On a testé l’Ashtanga Yoga avec l’Hawaïenne Callie Mahoney

Lors des séances d’Ashtanga Yoga avec Callie Mahoney, on a l’impression de partir au bout du monde, quelque part sur une île lointaine. Normal : cet ancien mannequin qui pratique le yoga depuis son jeune âge vient elle-même de Honolulu, la capitale d’Hawaï, au beau milieu de l’océan Pacifique.

Un stage de danse hors norme pour la Toussaint

Un stage de danse hors norme pour la Toussaint

Alors, on danse ? Oui, et pas avec n’importe qui ! Pendant les vacances de la Toussaint, la compagnie Nadine Bommer Dance Academy prend ses quartiers au Centre de Danse du Marais, où l’on se déhanche de mille manières, toujours avec grâce et bonne humeur.

Où nager dans le Marais ?

Où nager dans le Marais ?

Avec les vacances d’été qui approchent, quoi de mieux que quelques séances de natation pour se façonner un summer body ? Hélas, le Marais ne possède sur son territoire qu’une piscine, celle de Saint-Merri, face à Beaubourg (4e). Heureusement, deux bassins ne sont pas loin…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

On se sent immédiatement bien chez Bonnard où l’on est accueilli par Elise, la maîtresse de maison franco-américaine, chic et décontractée, dans un décor où le bois et la pierre prédominent. C’est que, ici, tout est naturel : la déco, les gens, les vins bios, la cuisine de saison. Bienvenue, donc, rue…

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

A cette occasion, petits et grands célèbrent leur mère par un coup de fil, un cadeau, un bouquet de fleurs. On célèbre les mamas partout dans le monde et dans la plupart des pays, au mois de mai. On croit à tort que cette fête date des sombres années Pétain alors qu’il l’a seulement réhabilitée pour en faire une célébration lithurgique…

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !