A l’heure où certains mettent la clé sous la porte, voilà qu’apparaît en haut de la rue du Temple le Club 33, une échoppe de barbier.
Aux commandes de cette nouvelle adresse aux murs de pierre avec ses trois postes de travail et son corner de produits capillaires, deux associés.

Marion Perrin et Mikael Ifergan ont ouvert le jour du déconfinement ce lieu chaleureux qui offre des prestations à des prix raisonnables. A partir de 20€ (entretien, volume, coiffage) et ne dépassant jamais 33€ (coupe, taille de barbe, rasage « old fashion »), leur nombre fétiche qui symbolise l’équilibre.

Ces deux jeunes gens ont de nombreuses années d’expérience chez les meilleurs coiffeurs de la capitale. D’ailleurs ils se sont rencontrés chez une pionnière.

Marion a ainsi tenu la prestigieuse antenne de la Barbière de Paris à l’hotel Crillon. Après deux ans passés au Mexique, elle retrouve cet ami et ancien collègue qui songe a lancer son affaire.

Mikael, qui a lui aussi de nombreuses coupes de cheveux, de moustaches et de barbes à son actif, a travaillé en Australie puis à New-York, avant de retrouver la capitale.

« Depuis trois générations nous sommes barbiers et coiffeurs pour hommes dans ma famille paternelle » nous dit-il. « Mon grand-père a commencé au Maroc tandis que mon père a exercé au Canada. Quand il y a quelques mois le local où mon grand-père maternel vendait des bijoux fantaisie s’est libéré, j’ai sauté sur l’occasion pour ouvrir mon propre barber shop. Si au départ je pensais vivre seul l’aventure entrepreneuriale, Marion, a qui j’avais parlé de mon projet, a tout de suite été enthousiaste. Elle m’a conseillé et surtout elle était très contente pour moi. Alors il m’a paru évident de m’associer avec elle ».

Avec un taux de croissance allant jusqu’à 50% chaque année, le marché de la barbe est devenu hyper rentable. On souhaite donc à ce duo de réussir son pari.

Le Club 33
90, rue du Temple, 75003 Paris
Du lundi au samedi de 10h à 20h
Le dimanche et jours fériés de 12h à 20h
Tel : 01 47 07 41 12

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet – Instagram

19.05.20

POUR PRENDRE SOIN DE VOUS, C’EST PAR ICI

On a testé une facialiste body expert

On a testé une facialiste body expert

Connaissez-vous le kobido ? C’est un massage ancestral japonais qui améliore la circulation grâce à une succession de tapotements, lissage, pétrissage de la peau et, in fine, produite un « effet lifting ». Tel est l’un des soins prodigués par Sabrina Huneau, une facialiste – on disait autrefois : esthéticienne…

Le centre LGBTQI+ : une safe place au cœur du Marais

Le centre LGBTQI+ : une safe place au cœur du Marais

Situé au cœur du quartier gay, le centre LGBTQ+ du Marais est un refuge pour toutes les personnes appartenant à la communauté arc-en-ciel. Localisé au 63 rue Beaubourg, l’association lutte depuis plus de 20 ans pour l’égalité des droits et contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre.

On a testé le vinyasa yoga chez Poses

On a testé le vinyasa yoga chez Poses

Nous avons rencontré Lisa, coach sportive à Poses Studio, et testé l’une de ses séances d’entraînement. Nous en sommes ressortis épuisés mais revigorés ! Avant de partir, nous avons pu l’interroger sur le studio.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !