Sergey Kononov entouré de ses toiles (g.), Au café, Sergey Kononov, huile sur toile, 69×69 cm, 2021 (dr.)

Peintre virtuose représenté par la galerie Lazarew (qui a lancé sa carrière), l’artiste ukrainien Sergey Kononov se trouve pris au piège de la guerre lancée par Poutine contre son pays natal. Quelques jours avant le déclenchement de l’offensive russe, l’artiste peintre s’est en effet envolé pour Odessa.

« Sergey comptait s’installer quelques semaines dans le port de la Mer Noire, où il est né en 1994, afin de préparer sa prochaine exposition, programmée à New York fin mars », raconte le galeriste Alexandre Lazarew, qui l’a d’ailleurs accompagné à l’aéroport de Roissy dimanche 20 février.

Quatre jours plus tard, la guerre surprend Kononov à Odessa. « Comme nombre de ses compatriotes dont l’héroïsme stupéfie le monde, Sergey, que nous avons eu au téléphone depuis, n’a pas hésité à rejoindre la résistance », explique de son côté la galeriste Laura de Pontchara, qui est associée à Lazarew.

Sergey Kononov & Alexandre Lazarew

La peinture attendra car l’heure est à la défense des valeurs de la démocratie. « Lui qui n’avait pas pu accomplir son service militaire du fait qu’il était alors aux Beaux-arts à Paris se retrouve aujourd’hui sur le front ! », poursuit-elle.

« Nous espérons que cette guerre durera le moins longtemps possible, nous attendons le retour de Sergey avec impatience », ajoute Alexandre Lazarew au sujet de Kononov qu’il a découvert lorsque l’artiste venait de débarquer à Paris, à l’âge de 19 ans.

Depuis lors, le peintre ukrainien est l’un des « poulains » de la galerie de la rue du Perche, où Le Marais Mood a fait sa connaissance en 2016, a été subjugué par son travail et lui a consacré une vidéo.

Galerie Lazarew
14, rue du Perche, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 14h à 19h
Fermé le lundi et le dimanche
Tél : 01 44 61 28 73

Kristina 2, Sergey Kononov, huile sur toile, 124×82 cm, 2021

Texte : Katia Barillot

20.03.22

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Le gigantesque chantier de réparation de la cathédrale Notre-Dame de Paris touche à sa fin. Le démontage de l’échafaudage de la flèche a débuté. Elle est à nouveau visible avec, à son sommet, un coq qui trône en majesté. Dans dix mois, les visiteurs pourront retourner sur les lieux dont la réouverture est prévue…

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Paris a voté contre les SUV. Mais seulement 6% des habitants se sont déplacées aux urnes. Sur les 1 374 532 Parisiens inscrits, 78 121 ont participé au scrutin. Avec 54,55 % de votes favorables, la majorité a exprimé sa volonté de taxer ces mastodontes des rues parisiennes.

Pour ou contre les SUV vote le 4 février 2024

Pour ou contre les SUV vote le 4 février 2024

Dans le débat sur la circulation à Paris, la question des SUV suscite des discussions animées. Certains prônent une interdiction en raison de leur impact environnemental et de leur encombrement en ville.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

Restaurant végétarien : Bonnard, c’est tout bon !

On se sent immédiatement bien chez Bonnard où l’on est accueilli par Elise, la maîtresse de maison franco-américaine, chic et décontractée, dans un décor où le bois et la pierre prédominent. C’est que, ici, tout est naturel : la déco, les gens, les vins bios, la cuisine de saison. Bienvenue, donc, rue…

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

Le 26 mai 2024, c’est la fête des mères

A cette occasion, petits et grands célèbrent leur mère par un coup de fil, un cadeau, un bouquet de fleurs. On célèbre les mamas partout dans le monde et dans la plupart des pays, au mois de mai. On croit à tort que cette fête date des sombres années Pétain alors qu’il l’a seulement réhabilitée pour en faire une célébration lithurgique…

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !