A peine sorti de l’adolescence Sergey Kononov est un artiste affirmé, dont le musée d’art moderne d’Odessa a déjà accroché une des œuvres dans ses murs.

A la galerie Lazarew, dans Le Marais, on peut voir jusqu’au 15 juillet 2016, les dernières productions de ce prodige de 21 ans, toutes réalisées entre septembre 2015 et mai 2016.

L’exposition nous plonge dans son univers qui retranscrit la rudesse de la vie des jeunes, sous pression, en Ukraine, bousculé par la guerre dans l’Est du pays.

La vie du jeune artiste est déjà bien remplie. Entre 9 et 20 ans, Sergey Kononov, né en Ukraine, suit chaque semaine des cours de peinture dans l’atelier d’un peintre d’Odessa. Il intègre le Collège d’Art de la même ville en 2009, puis l’Académie d’Etat de Génie Civil et d’Architecture en 2013 (toujours à Odessa), avant de rejoindre l’Ecole des Beaux-Arts de Paris en septembre 2015.

Chacune de ses toiles, exécutées à la peinture à l’huile et à la bombe aérosol, nous arrête. On est pénétré, comme absorbé, par la densité crue des sujets traités. A la fois violentes et bouleversantes, les œuvres montrent des hommes, des enfants, des chiens, cadrés serré, intime, sans fard, pris sur le vif mais un peu flou.

Il y a quelque chose de fort, de tourmenté, dans ces portraits où l’on perçoit une certaine parenté avec l’œuvre de Francis Bacon –même si l’artiste dit se reconnait davantage dans les grands maitres italiens. A vous de juger.

Galerie Lazarew
14 rue du Perche, 75003, Paris
Du mardi au vendredi de 14h à 19h
Le samedi de 11h à 19h
Tél. : 01 44 61 28 73

 

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Aspasia Krystalla, © Le Marais MoodAujourd’hui dans moderne on reçoit Marie papillon. Cette maraisienne occupe une fonction prestigieuse : elle est Présidente du Comité Professionnel des Galeries d’Art et est galeriste elle-même. Elle nous reçoit dans sa galerie situé...

La galerie Lazarew fête ses 10 ans

La galerie Lazarew fête ses 10 ans

Le yin et le yang. L’eau et le feu. Le jour et la nuit. Laura et Alexandre ! Autrement dit : l’un ne va pas sans l’autre. Les dix ans de la galerie Lazarew, sis rue du Perche, viennent nous rappeler que son histoire est celle d’une belle complémentarité deux caractères, deux regards, deux trajectoires de vie…

Marianne Ström : l’œil du Marais en 12.000 photos

Marianne Ström : l’œil du Marais en 12.000 photos

Aussi discrète que déterminée, la photographe suédoise Marianne Ström cumule bien d’autres qualités encore : historienne de l’art, elle possède un Hasselblad (la Rolls des appareils photo) et réside dans le Marais depuis quarante ans. Munie de son boîtier, elle arpente depuis lors…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Aspasia Krystalla, © Le Marais MoodAujourd’hui dans moderne on reçoit Marie papillon. Cette maraisienne occupe une fonction prestigieuse : elle est Présidente du Comité Professionnel des Galeries d’Art et est galeriste elle-même. Elle nous reçoit dans sa galerie situé...

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Contrairement à la célèbre goélette fantôme du même nom (retrouvée au large des Açores en 1872, avec sa cargaison mais sans son équipage), le Mary Céleste est toujours habité. Loin d’être abandonné, ce bar à cocktails ne désemplit pas, probablement grâce au savant dosage…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This