Pour tout comprendre du Nouvel An chinois, nous avons poussé la porte de la formidable librairie Le Phénix, dédiée à la culture chinoise sur 150m2 où nous avons rencontré Mélodie Landrot, responsable des lieux. Où cela ? Dans le haut-Marais, aux abords du plus ancien quartier chinois de Paris et de France !

Le Nouvel An chinois, c’est quoi ?
Mélodie Landrot : Le Nouvel An chinois, ou Fête du Printemps (en chinois : chunjie 春节) est la fête la plus importante en Chine. Elle équivaut à Noël en Occident. La date varie entre le 20 janvier et le 20 février.

C’est une fête pendant laquelle toutes les familles se réunissent. A cette période, la Chine est donc le théâtre d’une très grande vague de migration, des millions de personnes prenant le train ou l’avion pour rentrer dans leur ville ou leur village d’origine.

Traditionnellement, les festivités durent un mois : deux semaines de préparation avant le nouvel an et deux semaines de festivités qui se clôturent par la Fête des Lanternes.

Tous les Chinois de France fêtent le Nouvel An. C’est un moment important de transmission des traditions et valeurs chinoises aux nouvelles générations qui sont nées ou ont grandi en France.

Pourquoi Le Nouvel An chinois tombe-t-il à une autre date qu’en Occident ?
Parce qu’il est basé sur le calendrier lunaire. Le calendrier solaire a été adopté en Chine tardivement, afin de s’adapter au calendrier occidental.

Le jour du Nouvel An est un jour de nouvelle Lune. La nouvelle année commence par une nuit sans Lune. Et les festivités se terminent deux semaines plus tard, un soir de pleine Lune. C’est la Fête des Lanternes.

Qu’annonce l’Année du Rat ?
Le rat est le premier animal dans le cycle du zodiaque chinois, il est donc signe de renouveau. Le zodiaque chinois est composé de cycles de douze et de soixante ans. Traditionnellement, en Chine, le rat est symbole de prospérité car il a une progéniture nombreuse. Aussi, sa présence dans les maisons signifiait autrefois que les greniers étaient pleins.

Quels sont les liens entre la communauté chinoise du Marais et votre librairie ?
Notre librairie existe depuis 1965 et son emplacement a été choisi à l’époque pour être proche de la communauté chinoise du 3e arrondissement.

Aujourd’hui, la majorité de cette communauté est originaire de la région de Wenzhou, dans le Zhejiang, au sud de Shanghai. Ce sont souvent des commerçants qui travaillent dans le domaine de l’import, en lien étroit avec leur région d’origine où sont situées de nombreuses usines manufacturières. Cette population est différente des migrants historiques du 13e arrondissement, qui sont souvent des Chinois originaires d’Indochine arrivés en France à la suite des conflits et guerres civiles des années 1970.

Où se trouve le cœur du « quartier chinois » du 3e arrondissement ?
Au niveau des Arts et Métiers, en particulier dans la petite rue au Maire, où se concentrent traiteurs, restaurants, supermarchés, pâtisseries, bouchers, coiffeurs et autres boutiques à destination des habitants du quartier. On y déguste des spécialités de nombreuses régions de Chine. Et on peut y acheter des produits difficiles à trouver dans les commerces français.

Dans les années 1980 et 1990, de nombreux Chinois du quartier venaient régulièrement à la librairie pour consulter et acheter la presse et les ouvrages en langue originale. Les nouvelles générations s’informent ou lisent principalement sur les smartphones, ils fréquentent moins notre librairie.

Cependant, beaucoup de familles dont les enfants sont nés en France et suivent des cours de chinois viennent acheter des manuels ou des livres afin d’aider leur progéniture.

Des conseils de lecture pour mieux connaître la culture chinoise ?
Sur la culture chinoise il y en a deux qui me viennent à l’esprit :
• Chine, culture et tradition, de Jacques Pimpaneau (Ed. Philippe Picquier, 2015, 535 p. 11€)
• 
La souplesse du dragon : Les fondamentaux de la culture chinoise, de Cyrille Javary (Albin Michel, 2014, 308 p., 9.50€)

Pour la jeunesse, en particulier sur le Nouvel An, je conseille :
• Le rat m’a dit, de Marie Sellier, Catherine Louis et Wang Fei (Ed. Philippe Picquier, 2017, 20 p., 6.50€)
• Nian le terrible : La légende du nouvel an chinois, de He Zhihong et Guillaume Olive (Seuil, 2012, 32 p. 14.20€)
• Nian Shou, le monstre du nouvel an chinois, de Véronique Massenot et Sébastien Chebret (Elan Vert, 2018, 24 p. 12.20€)
• La lanterne de tonton, Wang Yage, ZHU Chengliang (Hongfei Cultures, 2019, 38 p., 14.90€)
• 
Réunis, de YU Liqiong, ZHU Chengliang et YU Liqiong (Hongfei Cultures, 2015, 35 p., 14.50€)
• 
Contes de Chine : L’origine des grandes fêtes, HE Zhihong, OLIVE Guillaume (Seuil, 2014, 54 p. 18€)

Librairie le Phénix
72 Boulevard de Sébastopol, 75003 Paris
Du lundi au samedi de 10h à 19h
Fermé le dimanche
Site de la librairie

 

Les festivités pour le Nouvel An chinois commencent dès dimanche !

Au programme expositions, conférences, danse des lions…

DIMANCHE 26 JANVIER
• 14h : Rendez-vous sur la place de la République pour le célèbre défilé du Dragon. Avec maquillages pour enfants gratuits de 10h à 12h au siège de l’association Pierre Ducerf 29, rue Michel Le Comte 75003 Paris.

La Chine sera à l’honneur encore :

Du 3 au 8 FÉVRIER
Exposition des oeuvres des élèves du Centre d’Art de Pékin et du Guanzhou.

MARDI 4 FÉVRIER
• 19h : En partenariat avec la semaine LGBT chinoise, conférence de Yu Zhou, Qing et Zhang Yi sur l’humour en Chine : les différentes formes d’art comique, peut-on rire de tout en Chine ?

MERCREDI 5 FÉVRIER (programme dédié aux enfants)
• 12h : Cours de danses folklorique par l’association France Chine Culture
• 13h : Cours de yoga
• 14h : Atelier de découpe de papier
• 15h-16h30 : Lecture de contes et fabrication d’une marionnette dragon à la bibliothèque Marguerite Audoux (à partir de 7 ans sur réservation au 01 44 78 55 20)
• 17h : Spectacle musical d’enfants par l’association des petits trilingues

JEUDI 6 FÉVRIER
• 19h : Soirée des voeux à la communauté chinoise qui débutera par la danse du Lion dans la cour d’honneur de la mairie suivie d’un spectacle de danses traditionnelles salle des fêtes par l’association des chinois résidents en France et l’association pour les Échanges Artistiques entre la France et la Chine.

VENDREDI 7 FÉVRIER
• 19h : Concert de piano par l’association France Chine Culture

SAMEDI 8 FÉVRIER
• 9h-13h : Ateliers sportifs enfants/adolescents : Gongfu, arts martiaux, hip-hop, Kpop.
Ateliers culturels intergénérationnels : la calligraphie et la peinture chinoise, la langue chinoise
Toutes ces activités ont lieu à la Mairie du 3e sauf les contes du mercredi 5 février qui auront lieu à la bibliothèque Marguerite Audoux.

*source : Que faire à Paris

Texte : Katia Barillot – Instagram

24.01.20

LES DERNIÈRES ACTUS THÉÂTRE ET CINÉMA

Le festival OFF d’Avignon se met en scène dans le Marais

Le festival OFF d’Avignon se met en scène dans le Marais

Voilà donc le festival Off d’Avignon débarquant dans le Marais avec cinq spectacles de théâtre et de musique gratuits qui se donneront en plein air, du 26 août au 6 septembre. Le monde de la culture a tellement été impacté par la pandémie et la distanciation physique qu’il accueille avec joie toute occasion d’en grappiller quelques miettes.

Le théâtre Dejazet ressuscite « Game of Thrones »

Le théâtre Dejazet ressuscite « Game of Thrones »

Une tragédie antique. Signée Cyrano de Bergerac. Mise en scène par Daniel Mesguich. Tous les ingrédients d’une expérience de « théâtre total » sont réunis ces-jours-ci au Déjazet qui présente La mort d’Agrippine jusqu’au 20 avril. Magistral. Pratiquement jamais mise...

Stéphane Guillon, les derniers jours au Dejazet

Stéphane Guillon, les derniers jours au Dejazet

Plus que quelques jours (jusqu’au 30 avril) pour apprécier l’un des meilleurs humoristes de France. Sur Canal+ et sur scène depuis plusieurs années, l’artiste est arrivé à pleine maturité ces deux dernières années. Les sketchs de Certifié Conforme, son dernier one man...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Les nouveaux nomades du travail 2.0

Les nouveaux nomades du travail 2.0

La crise sanitaire a transformé nos styles de vie : nous n’occupons plus nos lieux de travail ni nos espaces à vivre comme avant. En quelques jours et sur de nombreux mois maintenant, des milliers d’entreprises ont mis en place des mesures inédites comme le télétravail généralisé, qui aujourd’hui est presque devenu la nouvelle norme…

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

Petit par la taille mais grand par le cœur. Depuis le confinement, Gramme, mini néo-cantine de la rue des Archives a su se réinventer en proposant ses recettes maison en version « take-out ». Pas étonnant que dès l’annonce du reconfinement, cette équipe d’hédonistes- bio ait remis le couvert à emporter directement depuis son comptoir.

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou. Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This