Choux et « choucarons » du Chou français

Connaissez-vous le « choucaron » ? C’est un chou qui s’empare des codes du macaron. Autrement dit, un « mix » de chou et de macaron, où la ganache est montée et se coiffe d’un chapeau en coque de macaron. Voici donc l’une des pâtisseries signature du Chou français, nouvelle adresse sucrée et mono produit, tout près du BHV.

« Choucaron » du chou français

« La crème pâtissière de mes choux craquelin est riche en jaune d’œufs », explique Florian, le chef pâtissier et maître des lieux. « Je me retrouve donc avec plein de blancs d’œuf. Un jour, j’ai eu l’idée de faire des macarons et de les associer à mes choux. Ma femme a adoré, la recette était née. » À la dégustation : le citron-basilic est présent ; le chou vanille est riche et la vanille de Madagascar explose en bouche.

Ganache citron vert basilic et cœur de framboises fraîches, poires caramélisées et ganache à la crème de marrons, et même tiramisu, voilà les quelques propositions de la « Chouroom » du Chou Français où Florian, accueille chaleureusement chaque client, parfois avec humour et surtout… sans se prendre le chou.

Florian, chef pâtissier du Chou français

Pourtant, le chef pâtissier est un perfectionniste qui a fait ses armes dans plusieurs maisons réputées avant de se spécialiser dans la pâte à chou. « Je travaille uniquement avec du beurre AOP, des farines issues des Grands moulins de Corbeil, dans l’Essonne (91), et des œufs coquilles, ce qui est rare en pâtisserie », précise ce passionné un brin obsessionnel qui avoue : « Je n’utilise que des produits frais, je fais tout le jour même dans mon laboratoire de Seine-et-Marne (77) et je livre le matin même. Mes choux ont un certain prix, alors ils doivent être irréprochables. » Le Chou classique est à 2€90 et le Choucaron à 3€90.

Le Chou français
3 Rue de la Verrerie, 75004 Paris
Le mardi, mercredi, jeudi et dimanche de 11h30 à 19h
Le vendredi et samedi de 11h30 à 19h30
Tél : 01 42 17 01 29

Choux du Chou français

Texte : Tiana Salles

04.11.22

C’EST L’HEURE DU GOÛTER !

Reÿs, au pays des glaces éternelles

Reÿs, au pays des glaces éternelles

Qui dit mieux ? Un aller-retour pour Cuba en classe économique (ou « glace économique ») pour 3,50 euros : Voilà le voyage gustatif que propose Jean-Pierre Braun avec son Rêve de Cuba, une glace vanille intense avec vieux rhum ambré (7 ans d’âge) et citron vert, le tout fumé au havane !

« Moustache », des glaces très rock’n’roll

« Moustache », des glaces très rock’n’roll

Quel rapport entre la musique rock et les crèmes glacées ? A priori aucun… sauf un certain François-Xavier Goudemand, un professionnel du marketing également fêlé de rock, hard-rock et métal, qui a publié Oh My Rock ! un livre sur l’origine des noms de 101 groupes de musiques publié en 2021.

Wheel cake, le gâteau taïwanais qui fait la roue

Wheel cake, le gâteau taïwanais qui fait la roue

C’est la madeleine de Proust des Taïwanais (et des Japonais) et c’est aussi une petite merveille culinaire. Venu de la grande île en mer de Chine, le wheel cake, ou gâteau roue, est une douceur que les enfants taïwanais ou japonais dégustent à la sortie de l’école.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !