Choux et « choucarons » du Chou français

Connaissez-vous le « choucaron » ? C’est un chou qui s’empare des codes du macaron. Autrement dit, un « mix » de chou et de macaron, où la ganache est montée et se coiffe d’un chapeau en coque de macaron. Voici donc l’une des pâtisseries signature du Chou français, nouvelle adresse sucrée et mono produit, tout près du BHV.

« Choucaron » du chou français

« La crème pâtissière de mes choux craquelin est riche en jaune d’œufs », explique Florian, le chef pâtissier et maître des lieux. « Je me retrouve donc avec plein de blancs d’œuf. Un jour, j’ai eu l’idée de faire des macarons et de les associer à mes choux. Ma femme a adoré, la recette était née. » À la dégustation : le citron-basilic est présent ; le chou vanille est riche et la vanille de Madagascar explose en bouche.

Ganache citron vert basilic et cœur de framboises fraîches, poires caramélisées et ganache à la crème de marrons, et même tiramisu, voilà les quelques propositions de la « Chouroom » du Chou Français où Florian, accueille chaleureusement chaque client, parfois avec humour et surtout… sans se prendre le chou.

Florian, chef pâtissier du Chou français

Pourtant, le chef pâtissier est un perfectionniste qui a fait ses armes dans plusieurs maisons réputées avant de se spécialiser dans la pâte à chou. « Je travaille uniquement avec du beurre AOP, des farines issues des Grands moulins de Corbeil, dans l’Essonne (91), et des œufs coquilles, ce qui est rare en pâtisserie », précise ce passionné un brin obsessionnel qui avoue : « Je n’utilise que des produits frais, je fais tout le jour même dans mon laboratoire de Seine-et-Marne (77) et je livre le matin même. Mes choux ont un certain prix, alors ils doivent être irréprochables. » Le Chou classique est à 2€90 et le Choucaron à 3€90.

Le Chou français
3 Rue de la Verrerie, 75004 Paris
Le mardi, mercredi, jeudi et dimanche de 11h30 à 19h
Le vendredi et samedi de 11h30 à 19h30
Tél : 01 42 17 01 29

Choux du Chou français

Texte : Tiana Salles

04.11.22

C’EST L’HEURE DU GOÛTER !

3 adresses belges dans le Marais

3 adresses belges dans le Marais

Qu’ils soient wallons ou flamands Les Français adorent les Belges pour leur énergie et leur bonne humeur communicative. Voilà quelques adresses belges solidement implantées dans le Marais.

Ces meilleurs ouvriers de France (MOF) du Marais

Ces meilleurs ouvriers de France (MOF) du Marais

Pour ne s’en tenir qu’au secteur de l’alimentation, plusieurs prestigieux « MOF » ont jeté leur dévolu sur le Marais et l’Ile Saint-Louis, des environnements parfaitement adaptés à leurs talents.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Millet, de la montagne au Marais

Millet, de la montagne au Marais

Du haut de cette boutique de vêtements outdoor et technique, cent ans d’histoire familiale vous contemplent. Créée en 1921 à Chamonix, la marque Millet est toujours dirigée par la famille du même nom. C’est donc un peu du patrimoine et du savoir-faire français qui arrive des Alpes pour s’installer dans le Marais…

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Brunch divin au pied de Notre-Dame

Certes, officiellement, ce n’est pas le Marais. Mais au Son de la Terre, une péniche récemment amarrée quai de Montebello (5e), le 4e arrondissement est en vue. D’ailleurs, celle-ci est du genre incroyable : d’un côté, c’est Notre-Dame inondée de soleil ; de l’autre, les quais, les bouquinistes, les promeneurs, les joggeurs.

Saka, un bar à cocktails comme a Tokyo

Saka, un bar à cocktails comme a Tokyo

Voici une adresse qui donne la mesure de la transformation du Marais. Et a de quoi faire taire les grincheux dont le mantra se résume à : « C’était mieux avant… » Non, tout n’était pas mieux « avant » dans le Marais. D’ailleurs, il n’y avait pas de bar américain comme Saka, qui cultive une forme d’excellence qu’on ne trouve plus qu’au Japon.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !