Pour une librairie consacrée à 100% à Paris, on ne peut rêver plus bel emplacement : sur les quais, en vis-à-vis de l’Ile Saint-Louis et… dans le Marais ! Le nom de la librairie lui-même est bien choisi : Le Piéton de Paris, en référence au livre de Léon-Paul Fargue (publié en 1932) qui est une ode à la ville lumière.

Inaugurée voilà deux ans, cette librairie pour amoureux de la capitale possède, en prime le charme cozy d’un deux-pièces parisien avec ses 35 mètres carrés où l’on trouve tout – littérature, recueils d’architecture, livres de photo, bandes dessinées, ouvrages sur les beaux-arts- pourvu qu’il s’agisse d’œuvre en lien avec la ville lumière. La sélection est exhaustive et les conseils de la libraire Frédérique Aubier, avisés.

Lorsqu’on lui demande le nom des auteurs typiquement parisiens, la réponse fuse : Raymond Queneau, Patrick Modiano, Daniel Pennac, Victor Hugo, Honoré de Balzac. « La liste n’est pas figée car Paris elle-même est mouvante », ajoute l’énergique libraire et tirant des étagères un ouvrage consacré à Fréhel, l’influente chansonnière de l’entre-deux-guerres au destin tragique (elle meurt seule dans un hôtel de passe de Pigalle en 1951).

Depuis l’inauguration de la librairie, Frédérique Aubier organisait des signatures d’auteur(e)s à une cadence hebdomadaire. Le Covid-19 a hélas interrompu cette formidable dynamique. Et interrompu, le flot des clients amoureux de Paris qui venaient de loin (de banlieue, de province, de New York, de Séoul…) pour s’approvisionner à la bonne source du Piéton de Paris.

Pour le Marais Mood, c’est l’occasion de rappeler que le soutien aux libraires représente plus que jamais un acte de résistance face à la concurrence débridée d’Amazon (et de ses coursiers sous-payés) qui menace l’existence même des libraires. Et par-là, l’âme de la capitale.

Librairie le piéton de Paris
58, rue de l’Hotel de Ville, 75004 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 18h
Tél : 01 53 69 09 16

Texte : Katia Barillot

25.02.21

LE LÈCHE-VITRINES, C’EST PAR ICI

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Pourquoi aller s’enquiquiner jusqu’au Wepler ou à la Coupole, alors qu’il y a le P’tit Mousse ? A la fois bar à huîtres et restaurant de poissons, cette adresse de la rue Rambuteau remplace avantageusement les brasseries parisiennes de la place Clichy et du boulevard Montparnasse.

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

A deux pas du métro Saint-Paul et quelques encablures du BHV, vient de s’installer un petit bout de Bretagne. A la barre de ce nouveau navire, la cheffe France. Originaire du Finistère, elle tourne des crêpes depuis plus de 20 ans, alors après avoir expérimenté le kiosque à emporter – Food Breizh sur les quais de Seine…

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

In the Mood for Brunch à L’Inaperçu

C’est un endroit net et bien cadré comme une photo argentique. Normal, dira-t-on, puisque ce café-restaurant possède aussi une partie librairie dédiée à la photographie avec des ouvrages de qualité, parfois rares – sélectionnés par des commissaires différents comme Christine Barthe la responsable photo…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

14 juillet : où voir la flamme olympique dans le Marais

14 juillet : où voir la flamme olympique dans le Marais

Douze jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2024, la flamme olympique traversera Paris de long en large pendant deux journées, n’oubliant aucun arrondissement, les 14 et 15 juillet. Elle arrivera dans le Marais le 14 juillet dans l’après-midi à partir de 16 heures environ et jusqu’à 16h46 précises.

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Huîtres et poissons : le P’tit Mousse connaît son métier

Pourquoi aller s’enquiquiner jusqu’au Wepler ou à la Coupole, alors qu’il y a le P’tit Mousse ? A la fois bar à huîtres et restaurant de poissons, cette adresse de la rue Rambuteau remplace avantageusement les brasseries parisiennes de la place Clichy et du boulevard Montparnasse.

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

Maison Bretonne, la Bretagne rue de Rivoli

A deux pas du métro Saint-Paul et quelques encablures du BHV, vient de s’installer un petit bout de Bretagne. A la barre de ce nouveau navire, la cheffe France. Originaire du Finistère, elle tourne des crêpes depuis plus de 20 ans, alors après avoir expérimenté le kiosque à emporter – Food Breizh sur les quais de Seine…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !