TRUC À FAIRE – 2021 – Galleria Continua, Paris – Photo : Sara De Santis

Si vous n’avez encore rien de prévu cette semaine, vous trouverez certainement un « truc à faire » et à voir à la Galleria Continua qui s’installe en plein cœur du Marais. Ses trois fondateurs Mario Cristiani, Lorenzo Fiaschi et Maurizio Rigillo ont investi les 800 m2 d’anciens grossistes devenues un « local » dédié à l’art contemporain.

Pour faire impression, l’artiste JR a pris possession des lieux en y affichant ses scènes de vie aux proportions surnaturelles.

Dans cette galerie hybride à mi-chemin entre la « cathédrale et le supermarché », JR ne s’est pas contenté de coller ses affiches à des endroits surprenants, il a profité de la confiance des trois galeristes qui lui ont confié les clefs, pour y déposer un choix d’œuvres d’art, de livres et de produits d’épicerie d’ici et d’ailleurs, aussi beaux que bons.

TRUC À FAIRE – 2021 – Galleria Continua, Paris – Photo : Sara De Santis

Mot pour mot, JR a dit en s’appropriant ce nouvel espace : « vouloir marier ces deux univers, créer un lieu habité par l’art où l’on vient se promener, on l’on revient quelques semaines plus tard pour découvrir un nouvel univers ». Parce que ce que vous ne savez pas, c’est que cette exposition se termine le 21 février 2021, pour laisser place à de nouveaux curateurs, designers et artistes.

Visages naïfs, cartographies du monde, objets insolites, assemblages hétéroclites, produits locaux… sont à découvrir dans cette nouvelle galerie multidisciplinaire qui accueillera bientôt un café, une boutique, ainsi qu’une salle dédiée aux rencontres et aux conférences ».

Poussez vite la porte de la Galleria Continua et laissez-vous embarquer dans ce décor étonnamment dépaysant ou se côtoient des artistes de tous les continents et de toutes les cultures.

Truc à faire – Galleria Continua
87, rue du Temple, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 10h à 17h
jusqu’au 21 février 2021
Tél : 06 87 02 14 01

TRUC À FAIRE – 2021 – Galleria Continua, Paris – Photo : Sara De Santis

Pour voir l’intégralité de la vidéo, cliquez ici

Texte : Sandrine Maggiani

01.02.21

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Les inquiétants pigeons d’Adel Abdessemed

Les inquiétants pigeons d’Adel Abdessemed

Les installations d’Adel Abdessemed laissent rarement indifférents. Celle que cette star controversée de l’art contemporain, vient de poser à Paris, dans le Marais, n’échappe pas à la règle. Ses pigeons voyageurs géants, qui sont en réalité des pigeons destructeurs, viennent de se poser…

Le grand bleu à la galerie Denise René

Le grand bleu à la galerie Denise René

L’été est terminé mais la galerie Denise René plonge dans le grand bleu. Pour son exposition de rentrée, la galerie historique du cinétisme a choisi de célébrer l’azur qui, rue Charlot, occupe tout l’espace et toutes les cimaises jusqu’à la fin octobre. « C’est la couleur même de la modernité…

La galerie Lazarew fête ses 10 ans

La galerie Lazarew fête ses 10 ans

Le yin et le yang. L’eau et le feu. Le jour et la nuit. Laura et Alexandre ! Autrement dit : l’un ne va pas sans l’autre. Les dix ans de la galerie Lazarew, sis rue du Perche, viennent nous rappeler que son histoire est celle d’une belle complémentarité deux caractères, deux regards, deux trajectoires de vie…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Les inquiétants pigeons d’Adel Abdessemed

Les inquiétants pigeons d’Adel Abdessemed

Les installations d’Adel Abdessemed laissent rarement indifférents. Celle que cette star controversée de l’art contemporain, vient de poser à Paris, dans le Marais, n’échappe pas à la règle. Ses pigeons voyageurs géants, qui sont en réalité des pigeons destructeurs, viennent de se poser…

Jazz : ça swingue au « 38 Riv »

Jazz : ça swingue au « 38 Riv »

Peu avant 20h30, une file de mélomanes patiente sur le trottoir, devant le 38 Riv’ situé comme son nom l’indique au 38, rue de Rivoli. Entre Saint-Paul et Hôtel-de-Ville, voici donc l’entrée du seul club de jazz du Marais – et l’un des rares à Paris – avec son auvent noir, ses trois caves voûtées…

« Trains », pour les grands enfants

« Trains », pour les grands enfants

Accrochés les unes aux autres comme les wagons d’un train couchettes, les six lettres de l’enseigne annoncent clairement les choses. Ici, il est question de « T-r-a-i-n-s » et rien d’autre. Plus exactement : des trains électriques miniatures, un loisir enfantin qui fleure bon la nostalgie.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This