Cinquante ans après, les circonstances de la mort du chanteur des Doors dans le Marais restent controversées. Officiellement, Jim Morrison est décédé d’une crise cardiaque dans la baignoire de l’appartement où il résidait avec sa petite amie Pam Courson, au 17 rue Beautreillis (4e) dans la nuit [du 2 au] 3 juillet 1971, voilà exactement un demi-siècle. La police ayant constaté le décès, ils concluent à une crise cardiaque sans effectuer d’autopsie.

En réalité, “le roi lézard” (The Lizard King, l’un de ses surnoms) serait mort d’une overdose dans les toilettes d’un club parisien, le Rock’n’Roll Circus, un bar du boulevard Saint-Germain qui n’existe plus aujourd’hui. L’héroïne lui aurait été fournie par Jean de Breteuil, petit ami de la chanteuse Marianne Faithfull – également présente à Paris le soir du drame – et dealer du milieu rock à l’époque. Breteuil travaillait alors avec un complice lié à la “French connection”.

Rue Beautreillis, 75004 Paris
Immeuble où résidait Jim Morrison, 17, rue Beautreillis, 75004 Paris

Ayant trouvé le cofondateur des Doors inanimé, les dealers l’auraient transporté à son domicile de la rue Beautreillis. Là, ils l’auraient déposé dans la baignoire avant de dicter à Pam Courson la conduite à tenir: appeler la police et dire qu’elle l’a trouvé ainsi à son réveil. Telle est la version, crédible, de Marianne Faithfull, seule survivante de l’époque, qui l’a raconté au magazine britannique Mojo en 2014.

Natif de Californie, l’auteur de L.A. Woman et de Light My Fire a donc fini sa brève existence dans le Marais à l’âge de 27 ans, puis été enterré au cimetière du Père Lachaise, où sa tombe est la plus visitée.

Tombe de Jim Morrison au cimetière du Père Lachaise

Sur l’immeuble de la rue Beautreillis, aucune plaque ne célèbre sa mémoire. Sur la façade, un anonyme a simplement collé une feuille A4 sur laquelle on peut lire : « Jim Morrison did not die here » (Jim Morrison n’est pas mort ici). C’est la seule indication qui permette au passant de savoir que le Marais fut la dernière adresse de l’interprète de « People Are Strange ».

Feuille A4 avec écrit « Jim Morrison did not die here », collée sur la façade du 17, rue Beautreillis, 75004 Paris

Texte : Axel G.

30.06.21

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Expo : le roman-photos de la chanson française

Expo : le roman-photos de la chanson française

Amoureux de la chanson française, cette exposition est pour vous ! Accrochées aux grilles des jardins Saint-Paul (entre la Seine et l’église Saint-Paul), 40 portraits d’artistes signés Patrick Ullmann racontent trente ans d’amour de la musique et de ses interprètes, de Brel à Lavilliers…

Les Journées du Patrimoine dans le Marais (18-19 sep)

Les Journées du Patrimoine dans le Marais (18-19 sep)

Depuis 1984, les journées du patrimoine attirent chaque année une foule de curieux dans des lieux habituellement fermés au public ou parfois ouverts au public mais simplement méconnus. Nombre d’entre eux se trouvent logiquement dans le cœur historique de Paris : le Marais.

Développement désirable à la Paris Design Week (9-18 Sep)

Développement désirable à la Paris Design Week (9-18 Sep)

Paris Design Week qui, cette année, met à l’honneur le « développement désirable », se décline d’abord en chiffres : pendant 10 jours et 5 soirées, 200 lieux balisent 9 promenades thématiques dans 4 quartiers parisiens. Et cela du 9 au 18 Septembre 2021.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Après la pandémie, où en sont les galeries ? (podcast)

Aspasia Krystalla, © Le Marais MoodAujourd’hui dans moderne on reçoit Marie papillon. Cette maraisienne occupe une fonction prestigieuse : elle est Présidente du Comité Professionnel des Galeries d’Art et est galeriste elle-même. Elle nous reçoit dans sa galerie situé...

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Bienvenue a bord du Mary Celeste

Contrairement à la célèbre goélette fantôme du même nom (retrouvée au large des Açores en 1872, avec sa cargaison mais sans son équipage), le Mary Céleste est toujours habité. Loin d’être abandonné, ce bar à cocktails ne désemplit pas, probablement grâce au savant dosage…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This