Adrien Belgrand, Rocailles – acrylique sur toile – 2016 – 150 x 250 cm – Collection privée

Pendant le confinement vous pouvez retrouver les oeuvres de la galerie sur son site internet

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou.

Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage qui témoigne d’une vitalité singulière. Son choix : Adrien Belgrand, artiste-peintre qu’elle suit fidèlement depuis ses débuts.

Depuis sa galerie elle conjugue jolie notoriété et sérieux autour de nouvelles collaborations françaises et internationales, misant sur des artistes émergents et reconnus. Un pari risqué pour Sabine qui, en vraie galeriste de premier marché, produit et promeut les talents pris sous son aile à 100%.

Johann Rivat, LES GEANTS : WILL YOU BITE THE HAND THAT FEED ?
Huile sur toile – 2019 – 100 x 70 cm
Disponible à la galerie

Pourtant, malgré « ou à cause » de la crise sanitaire, le marché semblait lui être favorable. « Le confinement a suscité chez les collectionneurs, néophytes et connaisseurs, le besoin de revenir à l’art, essentiel dans leur vie ». Les artistes qu’elle a eu le flair de défendre ont même entrainé dans ses galeries de jeunes générations d’amateurs désireux d’investir dans l’avant-garde de la création.

Une chose est certaine, après cette pause forcée, la galerie réouvrira ses portes rue du Temple. En attendant, avant de pouvoir croiser l’artiste Adrien Belgrand, une sélection exclusive de son œuvre « Le grand tour » est à découvrir sur le site

Anne-Cécile Surga, Fragile
Marbre rose du Portugal – 2020 – 65 x 28 x 20 cm
Disponible à la galerie

Galerie Sabine Bayasli
99 Rue du Temple, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 12h à 19h
Tél : 06 34 29 40 82

Texte : Sandrine Maggiani

19.11.20

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Un jour, dans les années 1990, Francis Limérat a acheté… 1 million d’allumettes ! Depuis lors, l’artiste a fabriqué quantité d’œuvres d’art à partir de ces bâtonnets – sans la tête de soufre, évidemment.

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Bonne nouvelle ! Les jeux vidéo n’ont pas totalement supplanté les jouets traditionnels, ainsi que le montre la résilience du Lego. Pour fêter ses 90 ans, la brique danoise a choisi d’exposer son savoir-faire dans le Marais, à Paris, dans le haut de la rue de Turenne à l’espace Galerie Joseph, sur deux étages.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !