©Raymond Cauchetier, Baisers Volés, 1968

La Galerie de l’instant célèbre les 100 ans de Raymond Cauchetier, photographe méconnu, prolifique et pourtant incontournable de la nouvelle vague, dont la vie ressemble à un film mettant en scène un drôle de zèbre devenant photographe par hasard, après la Libération.

Ancien résistant au sein du prestigieux corps franc Pommiès, une organisation armée qui opère dans le Sud-Ouest, Raymond Cauchetier est envoyé en Indochine après la guerre.

Il y devient attaché de presse de l’armée de l’air, auteur de discours pour les gradés, animateur radio et photographe… pour documenter les missions.

En 1954, le trentenaire quitte l’armée laissant derrière lui le Vietnam, le Laos et le Cambodge, où il s’est lié d’amitié avec les paysans des rizières, mais aussi avec Norodom Sihanouk, roi du Cambodge, et Bao Dai, empereur du Vietnam.

Désormais photographe, il revient à Paris plein d’espoir et rêve de travailler à Paris Match.

Mais, puisqu’il n’est recommandé de personne, l’hebdomadaire l’éconduit tout comme l’agence Magnum. Pourtant, son travail est reconnu au Japon et aux USA déjà.

Après ces expériences désastreuses, le producteur Jean-Paul Guibert charge l’homme au Rolleiflex de réaliser des clichés sur les plateaux de Jean-Luc Godard.

Raymond Cauchetier ne sait pas encore qu’il va devenir “le” photographe incontournable de la Nouvelle Vague.

C’est ce destin exceptionnel que raconte l’exposition Joyeux anniversaire monsieur Cauchetier, à la Galerie de l’Instant.

Avec force de clichés, en noir et blanc, totalement purs et inédits de Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, François Truffaut, Jacques Demy, Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Catherine Deneuve, Jeanne Moreau, Jean-Louis Trintignant, Romy Schneider, Françoise Fabian, Jean-Pierre Léaud, Jean-Claude Brialy, Anouk Aimée, Bernadette Lafont etc. pris en 1968 mais surtout entre 1956 à 1963.

Du 3 septembre au 22 novembre 2020

Galerie de l’instant
46, Rue De Poitou, 75003 Paris
Le lundi de 14h à 19h
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Tél. : 01 44 54 94 09

©Raymond Cauchetier, À bout de souffle, 1960

©Raymond Cauchetier, Lola, 1961

Texte : Katia Barillot

07.09.20

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou. Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage…

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Petit à petit, la Nil Gallery se fait une place dans le marché d’art africain contemporain, en plein boum depuis 5 ans. Les artistes émergents de continent noir ne sont pas les seuls à y être représentés. Mais à côté de plasticiens venus d’Asie ou de Pologne, ils tiennent le haut du pavé rue des Coutures-Saint-Gervais, accolée au Musée Picasso.

François Rastoll entre lune froide et flou

François Rastoll entre lune froide et flou

Montrer le brut, le primitif, l’instinct qui habitent la nature, c’est ce qu’a voulu nous donner à voir François Rastoll avec son exposition « PRÉDATEUЯ ». Poussé par la soif inextinguible des autodidactes, Rastoll chemine depuis vingt-six ans comme peintre puis photographe.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le fabuleux destin des Bains Douches

Le fabuleux destin des Bains Douches

Tout le monde connait, au moins de nom, les Bains-douches, la fameuse discothèque de la rue du Bourg-l’Abbé (entre Beaubourg et le boulevard Sébastopol). Mais qui connait l’histoire des vrais bains-douches ? Tout commence en 1885 lorsque la famille Guerbois fait bâtir un bel immeuble, au numéro 7 de la rue…

Irrésistibles Mochis

Irrésistibles Mochis

Quand Mathilda Motte découvre les mochi, c’est le coup de foudre. Très vite cette ancienne anorexique, assez méfiante à l’égard des sucreries, devient addict à ces petites pâtisseries traditionnelles japonaises composées d’une crème de haricot dans une enveloppe de riz gluant.

Le look de Séréna et Luna

Le look de Séréna et Luna

En pleine vacances de la Toussaint, cette jolie paire de filles était de passage dans le Marais après s’être rendues à l’expo L’Exhibition[niste] consacrée au créateur Christian Louboutin. Serena et Luna nous sont vite apparu comme deux jeunes « femmes puissantes » mais aussi comme des « super potes ».

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This