©Raymond Cauchetier, Baisers Volés, 1968

La Galerie de l’instant célèbre les 100 ans de Raymond Cauchetier, photographe méconnu, prolifique et pourtant incontournable de la nouvelle vague, dont la vie ressemble à un film mettant en scène un drôle de zèbre devenant photographe par hasard, après la Libération.

Ancien résistant au sein du prestigieux corps franc Pommiès, une organisation armée qui opère dans le Sud-Ouest, Raymond Cauchetier est envoyé en Indochine après la guerre.

Il y devient attaché de presse de l’armée de l’air, auteur de discours pour les gradés, animateur radio et photographe… pour documenter les missions.

En 1954, le trentenaire quitte l’armée laissant derrière lui le Vietnam, le Laos et le Cambodge, où il s’est lié d’amitié avec les paysans des rizières, mais aussi avec Norodom Sihanouk, roi du Cambodge, et Bao Dai, empereur du Vietnam.

Désormais photographe, il revient à Paris plein d’espoir et rêve de travailler à Paris Match.

Mais, puisqu’il n’est recommandé de personne, l’hebdomadaire l’éconduit tout comme l’agence Magnum. Pourtant, son travail est reconnu au Japon et aux USA déjà.

Après ces expériences désastreuses, le producteur Jean-Paul Guibert charge l’homme au Rolleiflex de réaliser des clichés sur les plateaux de Jean-Luc Godard.

Raymond Cauchetier ne sait pas encore qu’il va devenir « le » photographe incontournable de la Nouvelle Vague.

C’est ce destin exceptionnel que raconte l’exposition Joyeux anniversaire monsieur Cauchetier, à la Galerie de l’Instant.

Avec force de clichés, en noir et blanc, totalement purs et inédits de Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, François Truffaut, Jacques Demy, Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Catherine Deneuve, Jeanne Moreau, Jean-Louis Trintignant, Romy Schneider, Françoise Fabian, Jean-Pierre Léaud, Jean-Claude Brialy, Anouk Aimée, Bernadette Lafont etc. pris en 1968 mais surtout entre 1956 à 1963.

Du 3 septembre au 22 novembre 2020

Galerie de l’instant
46, Rue De Poitou, 75003 Paris
Le lundi de 14h à 19h
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Tél. : 01 44 54 94 09

©Raymond Cauchetier, À bout de souffle, 1960

©Raymond Cauchetier, Lola, 1961

Texte : Katia Barillot

07.09.20

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Un jour, dans les années 1990, Francis Limérat a acheté… 1 million d’allumettes ! Depuis lors, l’artiste a fabriqué quantité d’œuvres d’art à partir de ces bâtonnets – sans la tête de soufre, évidemment.

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Bonne nouvelle ! Les jeux vidéo n’ont pas totalement supplanté les jouets traditionnels, ainsi que le montre la résilience du Lego. Pour fêter ses 90 ans, la brique danoise a choisi d’exposer son savoir-faire dans le Marais, à Paris, dans le haut de la rue de Turenne à l’espace Galerie Joseph, sur deux étages.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !