Institut suédois 50 ans. © Vinciane Lebrun – voyez-vous

Dans le Marais, des « people », on en croise. Mais des futures reines, c’est déjà beaucoup plus rare. Dimanche dernier, le 5 décembre, c’est bien une princesse héritière que Le Marais Mood a eu le privilège de rencontrer, rue Payenne. Victoria de Suède était à l’Institut suédois pour célébrer les 50 ans d’une institution inaugurée, à Paris, en 1971 par son père l’actuel roi Carl XVI Gustav.

Une visite de plusieurs heures en présence de l’entourage de la princesse, de l’ambassadeur de Suède mais aussi de l’autrice Marie Darrieussecq et de l’éditrice (et ex-ministre de la Culture) Françoise Nyssen, patronne d’Actes Sud, très tournée vers la littérature nordique. Et, donc, du Marais Mood.

Pour la directrice de l’Institut suédois Eva Kumlin, qui avait convié 150 invités, il s’agissait de rendre hommage au travail accompli par ses dix prédécesseurs. Depuis un demi-siècle, ceux-ci ont jeté des ponts avec les Français, issus du grand public ou du monde culturel. Depuis les années 1970, l’hôtel de Marle, dont la première pierre fut posée en 1560, a accueilli « en résidence » des centaines d’artistes et chercheurs suédois ainsi que 20.000 étudiants, désireux d’apprendre la langue de Strindberg.

Institut suédois. © Vinciane Lebrun

« Au début, c’étaient surtout des couples mixtes, puis de grands-mères françaises désireuses d’apprendre la langue de leurs petits-enfants, raconte Gunilla Norén, en charge de la communication. Avec l’entrée la Suède dans l’Union européenne en 1995 et le développement du programme étudiant Erasmus, l’intérêt des Français s’est encore accru. Il y a même des élèves, sans liens familiaux ou professionnels avec la Suède, mais tout simplement attirés par la société et le mode de vie suédois. »

Victoria de Suède. Institut suédois 50 ans. © Vinciane Lebrun – voyez-vous

Au fil de cinquante ans, l’Institut suédois s’est inscrit dans l’ADN du Marais et de Paris, grâce à sa riche programmation, son café (temporairement fermé), ses rencontres littéraires, ses concerts, son cinéma en plein air (l’été) ou sa fête de Midsommar, c’est-à-dire la Saint-Jean. Un livre spécialement édité pour l’occasion retrace l’histoire de ce phare de la culture suédoise à Paris, sans lequel le Marais… perdrait le nord. L’ouvrage s’intitule simplement Amitié. Avec ce sous-titre : Institut suédois à Paris, une histoire d’amour.

Actuellement au programme : l’exposition « On va au parc », jusqu’au 9 janvier. Il s’agit d’une plongée dans l’univers onirique du livre éponyme, conçu par deux créatrices qui prennent les enfants au sérieux : Sara Stridsberg, l’une des plus grandes écrivaines contemporaines suédoises, et Beatrice Alemagna, illustratrice italo-parisienne de renom qui vient de faire la couverture de Télérama.

Viendra ensuite, en février 2022, l’exposition du photographe virtuose et surréaliste Erik Johansson, extraordinaire créateur d’images aux frontières du réel et du rêve. Plus tard, au printemps, une exposition célébrera le textile, autre domaine d’excellence scandinave. Et c’est parti pour encore cinquante ans !

Comfort zone, Erik Johansson

Institut Suédois
11 Rue Payenne, 75003 Paris
Du mercredi au dimanche de 12h à 18h
Tél : 01 44 78 80 20

Texte : Axel G.

09.12.21

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Le gigantesque chantier de réparation de la cathédrale Notre-Dame de Paris touche à sa fin. Le démontage de l’échafaudage de la flèche a débuté. Elle est à nouveau visible avec, à son sommet, un coq qui trône en majesté. Dans dix mois, les visiteurs pourront retourner sur les lieux dont la réouverture est prévue…

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Paris a voté contre les SUV. Mais seulement 6% des habitants se sont déplacées aux urnes. Sur les 1 374 532 Parisiens inscrits, 78 121 ont participé au scrutin. Avec 54,55 % de votes favorables, la majorité a exprimé sa volonté de taxer ces mastodontes des rues parisiennes.

Pour ou contre les SUV vote le 4 février 2024

Pour ou contre les SUV vote le 4 février 2024

Dans le débat sur la circulation à Paris, la question des SUV suscite des discussions animées. Certains prônent une interdiction en raison de leur impact environnemental et de leur encombrement en ville.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Jazz au 38Riv : Les temps forts de mars

Jazz au 38Riv : Les temps forts de mars

Unique club de jazz du Marais, le 38Riv est le temple du cool et du swing. Rue de Rivoli, entre Saint-Paul et Hôtel de Ville, ses caves voutées sont le port d’attache de la nouvelle scène jazz. Chaque soir, la magie opère.

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Superbao, des burgers asiatiques à Bastille et République

Connaissez-vous le bao ? Ce petit pain blanc ultra-moelleux et cuit vapeur est un bun d’origine chinoise (mais on en trouve dans toute l’Asie du Sud-Est) traditionnellement garni de viande ou de légumes – ou les deux. Spécialiste du genre, Superbao, à deux pas du Marais (une adresse côté République…

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Le gigantesque chantier de réparation de la cathédrale Notre-Dame de Paris touche à sa fin. Le démontage de l’échafaudage de la flèche a débuté. Elle est à nouveau visible avec, à son sommet, un coq qui trône en majesté. Dans dix mois, les visiteurs pourront retourner sur les lieux dont la réouverture est prévue…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !