Vue du mur Seligmann, © Pierre Antoine / Paris Musées / Musée Carnavalet – histoire de Paris

Il y a tout juste un an, le musée Carnavalet rouvrait ses portes après 5 longues années de travaux. Pour célébrer comme il se doit cet heureux anniversaire, l’établissement organise un week-end culturel gratuit le 21 et 22 mai. Au programme, art-hérapie, créations littéraires ou encore séances de danse dans le hall du musée !

Certainement l’un des musées les plus visité du Marais, avec plus d’un million de visiteurs au compteur depuis sa réouverture, l’institution de la rue de Sévigné ne cesse de nous enchanter.

Pour célébrer son anniversaire, il organise ces 21 et 22 mai une série d’événements culturels gratuits, et il y en a pour tous les goûts ! Imaginé en collaboration avec des étudiants, il saura ravir petits et grands.

Le programme complet :

Visite bien-être avec Guillemette Lorin, art thérapeute.
Le samedi et le dimanche à 11h.

Espaces relax : vous pourrez en profiter tout le week-end.

Jeux dans différents espaces du Musée, imaginés par des étudiants en patrimoine de l’Université Paris 1 (Panthéon Sorbonne).
Le samedi et le dimanche, de 13h30 à 18h.

Rencontre avec le jeune conservateur Ulysse.
Le samedi à 14h30, 15h30 et 16h30.

Déambulations dansées : de jeunes danseurs vous proposent une déambulation de la salle de bal de l’hôtel de Wendel aux jardins.
Le dimanche à 16h15 et 17h.

Pastilles musicales interprétées par les étudiants du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (CRR).
Le samedi et le dimanche, de 14h à 18h.

Créations littéraires écrites par des étudiants s’étant directement inspirés des œuvres pour leurs travaux.
Le samedi et le dimanche, à 14h et 16h

Concerts performances du Festival « Paris Music » :
Le samedi à 11h00 : Ussar, à 12h15 : Suzanne Fowke.
Le dimanche à 11h00 : Adam Naas, à 12h15 : Alexia Gredy.

Musée Carnavalet
23 rue de Sévigné, 75003 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tél : 01 44 59 58 58

Texte : Morgane Joulin

20.03.22

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

On a visité le nouveau commissariat de police

On a visité le nouveau commissariat de police

Arrivée dans le Marais à la fin de l’été, la police nationale a discrètement pris ses quartiers à deux pas du Carreau du Temple et du square du même nom. Et les 650 fonctionnaires sont, semble-t-il, ravis de débarquer dans l’un de secteurs les plus tendance de la capitale.

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Un hôtel de luxe verra le jour à l’issue des travaux. Au rez-de-chaussée, les anciennes écuries et remises à voiture accueilleront le restaurant sur la grande cour, tandis que la première cour, sur la rue Vieille-du-Temple, retrouvera deux commerces dans la continuité de son aménagement au 19e siècle.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !