Henri Cartier-Bresson, Hyères, France, 1932, © Fondation Henri Cartier-Bresson/Magnum Photos

Certaines photos d’Henri Cartier-Bresson, très nombreuses, sont des chefs-d’œuvre. D’autres sont seulement géniales. D’autres encore sont juste formidables ou très, très, très intéressantes. Pour sa réouverture, le musée Carnavalet nous gratifie d’une exposition de celui qui est tout simplement le plus grand photographe français. A ne manquer sous aucun prétexte !

Henri Cartier-Bresson, Derrière la Gare St. Lazare, Paris, 1932 © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

D’une sensibilité extrême, les clichés du maître de « l’instant décisif », disparu voilà exactement quinze ans à l’âge de 95 ans, en août 2004, restent toujours aussi « bluffants ». Consacrée essentiellement à son travail dans la capitale, l’exposition Revoir Paris – qui répond et complète celle dédiée à Eugène Atget, intitulée Voir Paris, également dans le Marais – nous montre ses images le plus connues, comme “l’homme qui saute sur l’eau derrière la gare Saint-Lazare, et nous fait découvrir quantité d’images moins connues, comme ses reportages pour l’hebdomadaire Regards dans les années 1930, les photos de la Libération de Paris, ou encore des instantanés de célébrités, comme celui, formidable, d’Alberto Giacometti se protégeant d’une pluie diluvienne sous son imperméable rue d’Alésia.

Henri Cartier-Bresson, Alberto Giacometti rue d’Alésia, Paris, 1961, © Fondation Henri Cartier-Bresson/Magnum Photos

Dans une vidéo à ne pas manquer (vers la fin de l’expo), Cartier-Bresson explique : « La différence entre une photo extraordinaire et une photo médiocre se joue à quelques centimètres près ».

Celles du génial photojournaliste ont la perfection d’un « géomètre du vif », pour reprendre l’intitulé d’une section de l’exposition, consacrée aux années 1950 et 1960. Cette période est sans doute l’âge d’or de celui qui dût sa première reconnaissance à deux expositions au musée des Arts décoratifs, en 1955 et 1966 où furent notamment exposées ses images de la Seine dont l’une en particulier (la vue de l’île Saint de la Cité depuis le pont des Arts) fait penser à un tableau impressionniste.

L’exposition du musée Carnavalet s’inscrit dans le prolongement des celles du musée des Art déco.

Henri Cartier-Bresson, Ile de la cité, Paris, 1952, © Fondation Henri Cartier-Bresson/Magnum Photos

Parmi la multitude des merveilleuses images de Paris, les vues de la rue de Turenne, d’un terrain vague dans le Marais ou des places de la Bastille et de la République ont évidemment retenu l’attention du Marais Mood !

Henri CartierBresson
Revoir Paris
Musée Carnavalet
jusqu’au 31 octobre 2021
23 Rue de Sévigné, 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tel : 01 44 59 58 58

Réservation obligatoire à l’avance sur le site carnavalet.paris.fr 

Texte : Axel G.

16.07.21

DES MUSÉES, IL Y EN A PLEIN ICI

Expo Eugene Atget, le “grand-père de la photographie”

Expo Eugene Atget, le “grand-père de la photographie”

Impossible de ne pas être ému par les 150 sublimes clichés du vieux Paris signés Eugène Atget (1857-1927) et exposés jusqu’au 19 septembre à la fondation Henri Cartier-Bresson, rue des Archives. Une chose est sûre: il ne faut rater à aucun prix cet accrochage bouleversant sobrement…

Réouverture du Musée Carnavalet

Réouverture du Musée Carnavalet

Le musée Carnavalet rouvre ses portes et c’est un événement. Après quatre années de fermeture pour travaux de rénovation et en raison du Covid, ce musée majeur, consacré à l’histoire de Paris et doté d’une son époustouflante collection de 625 000 œuvres et objets, accueille à nouveau…

Mémorial de la Shoah : images inédites de la “rafle du billet vert”

Mémorial de la Shoah : images inédites de la “rafle du billet vert”

Un document photographique d’une valeur inestimable vient de refaire surface avec l’annonce, par le Mémorial de la Shoah, de l’acquisition de 98 images inédites prises par l’occupant allemand lors de la rafle du 14 mai 1941, à Paris. Ce jour-là, plus de 3 700 juifs étrangers avaient été arrêtés…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Tendances food de la rentrée 2021

Tendances food de la rentrée 2021

Tiana Salles est journaliste pour le magazine Alimentation vivante. Spécialiste des questions de l’alimentation et de climat. Elle écrit et produit des podcasts sur les thèmes de l’alimentation : « Alimentaire mon cher Watson » et « R’aliment ». Elle nous raconte les tendances de la food.

Le look de Derek

Le look de Derek

On l’a tout de suite remarqué, Derek : un type élancé, cool, avec des yeux de biche planqués derrière des lunettes noires, déambulant dans le magnifique décor du Marais. Son flegme mêlé à une distinction naturelle, le tout imprégné de culture streetwear, nous a immédiatement plu.

On a testé l’aquafitness au Klay

On a testé l’aquafitness au Klay

L’aquagym, c’est ringard ? Non ! Mais pour contrer cette idée reçue, le Klay, très sélect club de sport du 2e arrondissement, a rebaptisé cette pratique. Quand le très beau club de sport parle d’«aquafitness », d’«aquajogging » et d’« aquaboxe », c’est bien d’aquagym qu’il s’agit.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This