Il y a Notre-Dame, la cathédrale, toujours en chantier. Et, juste à côté, la crypte archéologique de l’Ile de la Cité qui, après un an de travaux consécutifs à l’incendie du 15 avril 2019, rouvre ses portes.

On y descend par le parvis de la cathédrale pour se plonger dans 2000 ans d’histoire. Aménagé en 1980, ce musée présente les vestiges archéologiques découverts lors des fouilles réalisées entre 1965 et 1972. Et offre un panorama unique sur l’évolution urbaine et architecturale du cœur historique de Paris.

De l’Antiquité au XXe siècle, on suit le fil des époques, depuis les quais du port antique de Lutèce, jusqu’aux tracés des égouts haussmaniens passant par les restes médiévaux de la rue Neuve-Notre-Dame.

Relativement méconnu malgré ses 150.000 visiteurs annuels, le musée accueille aujourd’hui l’exposition Notre-Dame de Paris de Victor Hugo à Eugène Viollet-le-Duc qui rend hommage à la fois à l’écrivain engagé et à l’architecte.

La muséographie montre les étapes et les questions soulevées par l’ambitieux travail de restauration de Notre-Dame au XIXe siècle. Une riche documentation appui le propos : des peintures, des photographies et des extraits de films, de vidéos et bien sûr du roman de Victor Hugo Notre Dame de Paris à l’origine, comme on sait, du chantier de sauvetage de la cathédrale mené par Viollet-le-Duc de 1844 à 1864.

Mérite une visite en attendant la réouverture de la cathédrale, en 2024.

Crypte archéologique de l’île de la Cité
7, Parvis Notre-Dame Place Jean-Paul-II, 75004 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tél. : 01 55 42 50 10

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

 09.07.20

POUR LES PASSIONNÉS D’HISTOIRE

14 juillet : « Mais c’est une révolte ? – Non, Sire, c’est une révolution ! »

14 juillet : « Mais c’est une révolte ? – Non, Sire, c’est une révolution ! »

L’histoire de la prison de la Bastille commence au XIVe siècle avec la construction de la forteresse en un temps record, de 1370 à 1383. Treize ans seulement ! Nous sommes en 1358, sous le règne de Charles V, aux pires heures de la Guerre de Cent Ans. Le royaume de France est presque entièrement aux mains des Anglais et son roi, Jean “le Bon”, leur prisonnier depuis deux ans.

14 juillet : où voir les vestiges de la bastille

14 juillet : où voir les vestiges de la bastille

Beaucoup de Parisiens l’ignorent : il est encore possible de visiter, à Paris, la prison de la Bastille – ou plutôt : ce qu’il en reste – mais… pas à la Bastille. Des vestiges des fondations du pénitencier ont en effet été retrouvés en 1899 lors de la construction de la ligne 1 du métro. Et déplacés à 600…

Un palais pas très Cateau

Un palais pas très Cateau

Rue François Miron, une noble façade en pierre de taille ornée d’un rare balcon de pierre arrondi ouvre sa porte concave aux vantaux ornés de portraits en médaillons, sur une très théâtrale cour semi-ovale. Détonnant par son architecture baroque, l’hôtel de Beauvais l’est plus encore par son histoire !

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le top 3 des terrasses cachées

Le top 3 des terrasses cachées

Après les nourritures de l’esprit, les nourritures terrestres ! En rouvrant ses portes après quatre années de travaux, le musée Carnavalet, dédié à l’histoire de Paris, a inauguré, côté rue des Francs-Bourgeois, un restaurant en plein air (qui prendra ses quartiers d’hiver en intérieur)…

Laurent Le Bon quitte Picasso pour Beaubourg

Laurent Le Bon quitte Picasso pour Beaubourg

Après sept années de bons et loyaux services à la tête du musée national Picasso, Laurent Le Bon, conservateur général du patrimoine, s’en va. Mais il ne part pas loin. Le voici qui préside, depuis le 19 juillet, le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou.

Le look de Anton

Le look de Anton

Avec son air de pâtre grec, nous aurions pu le croiser guidant un troupeau sur les hauteurs de l’île de Naxos. Mais c’est rue Vieille-du-Temple que nous avons rencontré Anton, « berger urbain » épris de fashion qui travaille chez Comme des garçons, l’enseigne japonaise fondée en 1969.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This