©Prince Gyasi, The Last One

Pendant le confinement vous pouvez retrouver les oeuvres de la galerie sur son site internet

Petit à petit, la Nil Gallery se fait une place dans le marché d’art africain contemporain, en plein boum depuis 5 ans. Les artistes émergents de continent noir ne sont pas les seuls à y être représentés. Mais à côté de plasticiens venus d’Asie ou de Pologne, ils tiennent le haut du pavé rue des Coutures-Saint-Gervais, accolée au Musée Picasso.

On admire ici des artistes contemporains figuratifs et pop, souvent originaux et spectaculaires, jamais misérabilistes. La programmation audacieuse de Paul William et Hugo Zeitoun, deux galeristes trentenaires est, au contraire, représentative d’un afro-optimisme réjouissant.

Il en va ainsi du Ghanéen Prince Gyasin qu’en 2018, Vanity Fair a classé parmi la liste des 9 artistes visuels de l’avant-garde à suivre. Apple, de son côté, collabore avec ce jeune homme de 23 ans établi à Accra, qui travaille une palette chromatique vive en aplats monochromes en phase avec notre siècle.

Ses photos “colorblock” réalisées à l’aide d’un iPhone ou un Fuji numérique poussent la saturation au maximum et explorent le nuancier de la peau noire en célébrant leur photogénie. Comme Vassily Kandinsky (1866-1944), Prince Gyasina a la particularité d’être synesthésique : il fait partie de ces rares personnes capables de « visualiser des sons », « écouter des couleurs », et associer des couleurs à des émotions.

©Prince Gyasin, Restoration

©Prince Gyasin, Projection

Autre révélation, l’autodidacte Alimi Adewale, artiste nigérian dont le travail évoque des questions sociales : chômage, jeunesse délaissée, mortalité, liberté d’expression, l’oppression politique. Entre sculpture traditionnelle africaine et art contemporain, les visages minimalistes (18 000 €/la paire) de cet ex-ingénieur questionnent des problématiques au cœur de la société.

Enfin, les tableaux d’Abé Odedina, également du Nigeria, rappellent l’univers complexe et subtil de sa compatriote écrivaine Chimamanda Ngozi Adichie. Axé sur les cultures yorubas, le travail sur bois de cet artiste qui vit entre Londres et Salvador Bahia (Brésil) revisite des thèmes classiques à la frontière des mythologies grecques et yorubas. Ses peintures (à partir de 5000€) font partie de diverses grandes collections internationales, dont la British Government Art Collection ou encore la créatrice de mode (et collectionneuse) Agnès B.

Nil Gallery
14 Rue des Coutures Saint-Gervais, 75003 Paris
Du lundi au vendredi de 13h à 19h30
Tél : 01 44 54 04 07

©Nil Gallery

Texte : Katia Barillot

02.11.20

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

193 Gallery : le tour du monde de l’art contemporain !

193 Gallery : le tour du monde de l’art contemporain !

193 Gallery est une galerie d’art installée dans le Haut-Marais, ouverte depuis 2019, cosmopolite, colorée et chaleureuse, elle est à l’image des accueillants transats devant son entrée les jours d’été. Une Galerie donc, qui a pour ambition de faire un tour du monde de l’art contemporain à travers…

Galerie Gratadou : un ticket (de métro) pour la Saint-Valentin

Galerie Gratadou : un ticket (de métro) pour la Saint-Valentin

Des cartes Gold en béton, des tickets de métro en pendentif (également en béton), des Tour Eiffel miniatures, des montres-bracelets « brut de décoffrage »… Pour la Saint-Valentin, le galeriste Christophe Gratadou continue de promener son regard amusé sur des artistes contemporains décalés, inventifs, foutraques.

JR & Galleria Continua vous propose « un truc à faire » dans le Marais

JR & Galleria Continua vous propose « un truc à faire » dans le Marais

Si vous n’avez rien encore rien de prévu cette semaine, vous trouverez certainement un « truc à faire » et à voir à la Galleria Continua qui s’installe en plein cœur du Marais. Ses trois fondateurs Mario Cristiani, Lorenzo Fiaschi et Maurizio Rigillo ont investi les 800 m2 d’une ancienne maroquinerie…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le look de Iulio

Le look de Iulio

On l’a vu de loin, avec son 1m75 son air magnétique et ses faux-airs d’Adam Driver, le très sexy comédien américain (Mariage story, Star wars…). Iulio, le pas alerte, allait avec sa petite amie, une beauté exotique elle aussi, en direction de la Galleria Continua pour voir l’exposition Truc à faire curatée par JR.

Podcast : où et comment voyager en 2021 ?

Podcast : où et comment voyager en 2021 ?

Malgré les craintes sanitaires nos envies de voyage restent présentes. Et après cette pandémie la tendance sera de voyager moins mais mieux, nous aurons toujours envie d’évasion, de créativité, d’expériences de proximité ou dans les parties du monde où il fait encore bon se rendre. On vous raconte toutes les tendances.

La librairie des amoureux de Paris

La librairie des amoureux de Paris

Pour une librairie consacrée à100% à Paris, on ne peut rêver plus bel emplacement : sur les quais, en vis-à-vis de l’Ile Saint-Louis et… dans le Marais ! Le nom de la librairie lui-même est bien choisi : Le Piéton de Paris, en référence au livre de Léon-Paul Fargue (publié en 1932) qui est une ode à la ville lumière.

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This