©Studio Ravages

Découvrez la saison 20-21, ©Le Marais Mood

Confinement oblige, la rentrée sera incertaine. Cela ne doit pas nous empêcher de surveiller l’actualité culturelle. Surtout quand il s’agit de celle du Carreau du Temple dont voici le programme.

♦ FORUM
Peu après la rentrée scolaire (qui aura lieu le 1er septembre) les associations artistiques et sportives organisent un forum l’espace d’un week-end. Le samedi sera dévolu au choix de sa ou de ses pratiques sportives et artistiques ; le dimanche, des artistes seront à l’honneur dans le Carreau mais aussi en plusieurs points du Marais.
Samedi 5 & dimanche 6 septembre 2020

♦ LES TRAVERSÉES DU MARAIS
Art contemporain, musique, théâtre 
Avec Sophie Calle, Laurence Aëgerter et Johann Le Guillerm.
Dans le cadre du festival Les traversées du Marais vous pourrez assister à la construction de LA TRANSUMANTE, la monumentale installation architecturale de Johann Le Guillerm et découvrir les œuvres sonores des plasticiennes Sophie Calle et Laurence Aëgerter.
Dimanche 6 septembre 2020

Traversées du Marais – Transumante, ©Philippe Cibille

♦ GUSTAVIA – LA RIBOT ET MATHILDE MONNIER
Danse
On n’oublie pas que le Carreau du Temple est une importante scène de la danse contemporaire. La preuve, Maria Ribot, l’une des performeuses les plus charismatiques de ce milieu, interroge le féminin dans GUSTAVIA, avec Mathilde Monnier. Ce qui donne un spectacle aussi comique qu’abrasif !
Mercredi 23 et jeudi 24 septembre 2020

Gustavia – La Ribot et Mathilde Monnier, ©Marc Coudrais

♦ FOOD TEMPLE
Festival gastronomie
Chaque début de saison on attend avec impatience le FOOD TEMPLE avec son marché, ses brunchs, ses ateliers de cuisine, ses masterclasses. La quatrième édition invite à notre table les cuisines africaines et ses stars telles que Rougui Dia (ex Petrossian), Moulaye Fanny, Pierre Siewe, Fatou Meite etc.

Comme à l’accoutumée, le festival culinaire valorise les gastronomies populaires et saines, à base de bons produits et s’inscrit dans une démarche éco-responsable.
Vendredi 25 au dimanche 27 septembre 2020

♦ TOUTE L’EAU ET RIEN QUE DES GOUTTES – CIE STRATES
Danse
Quand le danseur Harris Gkekas, passionné de l’histoire grecque ancienne, crée une chorégraphie à partir du mythe de la pythie avec Clémence Dieny et Nathan Freyermuth, ça pulse !
Les trois danseurs aux parcours éclectiques s’immergent dans une scénographie minimale et mystérieuse.
Jeudi 1er octobre 2020

Toute l’eau et rien que les gouttes, ©stephane bellocq

♦ CINÉCARO, programmateur du Cinéclub du Carreau du Temple, a sélectionné pour cette saison six films à travers la production cinématographique mondiale.
Six séances avec des interventions de professionnels ayant participé aux films : réalisateurs, acteurs, décorateurs…

LES FILMS DE LA SAISON 2020-2021
Mardi 6 octobre 2019 : Récréations de Claire Simon, 1998 (54 min) – Documentaire
Mardi 17 novembre 2020 : Incendies de Denis Villeneuve, 2010 (2h10) – Fiction
Mardi 2 février 2021 : Border d’Ali Abbassi, 2018 (1h50) – Fiction
Mardi 2 mars 2021 : Esclaves des mers de Joël Farges, 2009 (1h32) – Fiction
Mardi 6 avril 2021 : Another day of life de Raúl de la Fuente et Damian Nenow, 2018 (1h25) – Film d’animation / Documentaire
Mardi 11 mai 2021 : Providence d’Alain Resnais, 1977 (1h50) – Fiction

Cinéclub, Récréation

♦ D’OÙ VIENT CE DÉSIR
Théâtre

Thibaud Croisy prolonge son questionnement sur le corps humain et l’amour charnel dans une enquête macabre.
Le comédien et metteur en scène distille avec Sophie Demeyer une romance surréaliste entre deux êtres que rapproche leur fascination pour les cadavres.
Jeudi 8 et vendredi 9 octobre 2020

♦ LA POUDRE AU CARREAU : PAROLE AUX SAVANTES
Rencontre, conférence

Deux ans après Présent.e.s, Lauren Bastide, la créatrice du podcast féministe La Poudre, donne la paroles aux savantes.
La journaliste militant en faveur de l’égalité femmes-hommes accueille des chercheuses, sociologues, historiennes ou économistes qui pensent les rapports de genre, de race, de classe et de sexualité.
Mardi 13 octobre 2020 – jeudi 19 novembre 2020 – jeudi 7 janvier 2021 – jeudi 4 février 2021 – lundi 8 mars 2021 – jeudi 15 avril 2021 – jeudi 27 mai 2021 – jeudi 10 juin 2021

La Poudre – Lauren Bastide, ©Franck Aubry

♦ SALON DES GALERISTES
Art contemporain, salon galeristes

En 2020, Galeristes – le salon des amateurs d’art et des galeristes engagés – célèbre ses cinq ans sous la halle du Carreau du Temple !
Du vendredi 23 au dimanche 25 octobre 2020

♦ LES RENCONTRES DE LA SORBONNE
Sous la direction de Marco Renzo Dell’Omodarme, maître de conférence, des étudiants de direction de projets ou d’établissements culturels de l’École des Arts de la Sorbonne organisent un cycle de débats-conférences. Durant l’année à venir, ils vont considérer la place de l’art dans les expériences et flux migratoires.

Mardi 27 octobre 2020 : thématique et invité.e.s à venir
Mardi 24 novembre 2020 : thématique et invité.e.s à venir
Vendredi 11 décembre 2020 : thématique et invité.e.s à venir
Lundi 18 janvier 2021 : thématique et invité.e.s à venir
Lundi 8 février 2021 : thématique et invité.e.s à venir
Lundi 15 mars 2021 : thématique et invité.e.s à venir

♦ SOOO POP, accueille trois artistes de la scène pop française. Un artiste repéré et expérimenté et deux jeunes artistes émergents, pour 1h30 de live inédit et d’interviews intimistes menés par la chanteuse Cléa Vincent.
Vendredi 30 octobre 2020, vendredi 29 janvier et vendredi 2 avril 2021

♦ RETOUR DE FLAMME
Projection, musique
Serge Bromberg nous promet un voyage dans le temps pour les grands et les petits pour retrouver le temps où le cinématographe était une attraction foraine bricolée par des bidouilleurs de génie.
Vrai passionné, Serge Bromberg est un homme orchestre : producteur, réalisateur, comédien, il raconte et accompagne au piano dans un spectacle insolite et magique des films anciens rarissimes, miraculeusement retrouvés dans les caves et les greniers de particuliers.
Mardi 3 novembre 2020

♦ VOIX INTÉRIEURES (MANIFESTE) – YVES MWAMBA
Danse
Ce manifeste raconte des rêves étouffés dans la brutalité.
Il est question ici de l’absence d’eau courante, d’électricité pour tous, de protection, d’éducation, de vote libre (et non truqué), de l’enrôlement forcé d’enfants dans l’armée ou pour dénicher des matières premières.
Ceci prend sens quand on sait qu’Yves Mwamba est originaire de la république démocratique du Congo, pays aux importantes réserves de lithium, d’or, de diamant, de cuivre, d’ivoire, de copal etc.
L’artiste, accompagné sur scène de Rébecca Kabugho et de Pytshens Kambilo, rend ici hommage au militantisme d’une jeunesse pacifiste et déterminée.
Vendredi 13 et samedi 14 novembre 2020

♦ JE RENTRE DANS LE DROIT CHEMIN – SYLVAIN RIÉJOU / ASSOCIATION CLICHÉ
Danse
Sylvain Riéjou est courageux, voire téméraire. Quant il veut questionner la nudité – dans une fausse conférence et une vraie chorégraphie – le danseur se met à nu sans détour mais avec quelques – minces – subterfuges. Nous avions vu son travail après une résidence au Carreau et en avions tiré une jolie leçon de dénuement et de pudeur.
Jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2020

♦ LE SOUPER – JULIA PERAZZINI / CIE DEVON
Danse
Quand la comédienne, ventriloque et transformiste d’exception Julia Perazzini converse avec son frère décédé, elle emplit la salle de sa puissante force vitale pour évoquer notre peur de la mort.
Jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2020

Le Souper, ©D.Thébert

♦ LA BIENNALE 1.618
Salon
A la frontière de l’exposition et du salon, la Biennale 1.618 présente le meilleur de l’art de vivre haut de gamme et responsable.
Du vendredi 4 au dimanche 6 décembre 2020

♦ BERMUDAS – CIE MK / MICHELE DI STEFANO
Danse
Des mouvements perpétuels et une énigmatique poésie portés par des danseurs-performeurs, voilà qui produit une composition intense.
Mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2020

Bermudas, ©Andrea Macchia

♦ LES PROMESSES DE L’INCERTITUDE – CIE MOOST
Arts du cirque, théâtre, danse

Danse, théâtre et cirque mêlés aux sons cosmiques de Raphael Raccuia nous entraînent dans la performance sous haute tension de Marc Oosterhoff.
Mercredi 16 et jeudi 17 décembre 2020

♦ DIVERTI MENTI – MAUD BLANDEL FEAT. MAYA MASSE
Musique, danse

Mozart pour point de départ d’une pièce développée par la chorégraphe Maud Blandel, interprétée par la danseuse Maya Masse.
Mercredi 13 et jeudi 14 janvier 2021

Diverti Menti, ©Gregory Batardon

♦ SUR LE CARREAU – YVES-NOËL GENOD
Musique, danse

Le Carreau du Temple permet au metteur en scène Yves-Noël Genod de vivre un fantasme, créer un spectacle et le donner dans les 1 800 m2 de la Halle en lumière du jour.
Ce drôle de zèbre qui développe un théâtre plein de poésie et sans aucun artifice – ou presque – va créer ici une performance sous le signe de l’allégresse et de la désinvolture pour une centaine de danseurs amateurs.
Samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021

♦ EVERYBODY
Rencontre, atelier, festival, projection, art contemporain, danse, sport

Nouveau festival initié par le Carreau du Temple qui interroge la place du corps dans notre société contemporaine.
Du vendredi 12 au mercredi 17 février 2021

♦ ABERRATION – CIE L’ANTHRACITE
Danse

En s’inspirant de l’univers pictural de Kandinsky, Emmanuel Aggermont installe parmi des objets blancs des corps blancs sur fond blanc.
Cette recherche commencée en 2017 produit une aberration optique faite de déformations géométriques et chromatiques très riches.
Mercredi 10 et jeudi 11 mars 2021

Aberration, ©Jihyé Jung

♦ FESTIVAL CONCORDAN(S)E
Théâtre, Danse

La marque de fabrique de Concordan(s)e est de provoquer des rencontres inédites entre un chorégraphe et un écrivain puis d’en diffuser les travaux écrits à quatre mains. Pour cette dernière édition, le Festival invite des duos qui ont marqué son parcours à présenter leur création originale, ou bien à la revisiter d’un nouveau geste.
► Durée : 35 minutes par performance

     ◊ Xamûma fane lay dëm (Je ne sais pas où je vais)
     Amala Dianor : chorégraphe
Denis Lachaud : écrivain

     ◊ L’incognito
Fabrice Lambert : chorégraphe
Gaëlle Obiégly : écrivaine

Mardi 23 mars 2021

Concordan(s)e – F.Lambert & G. Obiegly, ©Delphine Micheli

♦ DRAWING NOW ART FAIR
Art contemporain, salon

En 2021, le Carreau du Temple accueille en son berceau Drawing Now Art Fair, première foire d’art contemporain en Europe exclusivement consacrée au dessin. Venez savourer un panorama du dessin des cinquante dernières années !
Du mercredi 24 au dimanche 28 mars 2021

♦ URBAN ART FAIR
Art contemporain, salon

L’immanquable rendez-vous du marché de l’art urbain fête son cinquième anniversaire au Carreau du Temple du jeudi 8 au dimanche 11 avril 2021 ! Panorama des différents courants, la manifestation s’adresse aux néophytes autant qu’aux passionnés. Toujours ponctué d’installations, de rencontres et de performances, le salon étoffera encore cette année sa programmation live.
Du jeudi 8 au dimanche 11 avril 2021

Urban Art Fair, ©Anaïs Costet

♦ KLIN D’ŒIL
Mode et design, salon

Mode, décoration, enfants, beauté, bien-être, accessoires, bijoux… Retrouver un vent de légèreté, de créativité et de partage en ce printemps 2021 avec les sélections et ateliers DIY proposés par Klin d’Œil, ça fait du bien !
Samedi 24 et dimanche 25 avril 2021

♦ YIN – CIE MONAD / CYRILLE HUMEN & VAN-KIM TRAN
Arts du cirque, danse, temps fort

Deux virtuoses de danse derviche et de jonglage réunis dans le seul but de nous mener dans une hypnose chorégraphiée.
Mardi 27 et mercredi 28 avril 2021

YIN, ©Emmanuelle Tricoire

♦ SORRY, BOYS – MARTA CUSCUNÀ
Arts du cirque

À partir d’un fait divers américain où dix-huit jeunes filles ont décidé de tomber enceintes en même temps et d’élever leurs enfants ensemble sans les pères, Marta Cuscunà dresse un portrait contemporain du féminisme et des nouvelles masculinités. Avec humour et légèreté, Sorry, boys dénonce une société où le patriarcat est roi et appelle à un sursaut hoministe.
Du mardi 4 au jeudi 6 mai 2021

Sorry, boys, @Daniele Borghello

♦ EIGHTEEN – THIERRY MICOUIN
Danse

« Eighteen » évoque la relation père-fille à travers le vécu de Thierry Micouin et celui de sa fille Ilana, tous deux danseurs et réunis sur scène pour un subtil duo. À la fois dialoguée et dansée, la pièce revisite l’histoire de la danse contemporaine mêlant habilement intime et grande histoire. Une superbe déclaration d’amour au métier de danseur.
Mercredi 19 et jeudi 20 mai 2021

Eighteen, ©César Vayssié

♦ ENTROPIE – LÉO LÉRUS
Danse

Pour qui ne connait pas la musicalité du Gwo-Ka et de la danse du même nom qui l’accompagne, Léo Lérus apporte à leur connaissance le Léwòz. Cette langue musicale entêtante et éblouissante d’origine africaine est née pendant la traite des Noirs, principalement jouée avec des tambours.
Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021

Entropie – Léo Lérus, ©Céline Croze

♦ JOGGING
Festival, art contemporain, danse, sport
Une semaine en juillet sera dédiée aux sports pour préparer les parisiens à recevoir les Jeux Olympiques 2024.
Entre art et sport, JOGGING se veut un inspirateur pour ceux qui se lancent à corps perdu dans l’aventure des JO.
Expositions, spectacles, ateliers, installations vidéos, cette première édition accorde une attention particulière aux nouveaux sports de glisse en Afrique.
We ride for Africa, le célèbre club ghanéen pour l’autonomisation et l’émancipation des femmes par le skateboard et les ateliers artistiques, sera de la partie.
Avec Sandy Alibo & le collectif Surf Ghana, Davis Ansah, Liz Gomis, Christophe Haleb, Marion Lévy, Yard, YoBird! Agency…
Du dimanche 11 au samedi 17 juillet 2021

♦ ENTROPIC NOW – LA ZOUZE / COMPAGNIE CHRISTOPHE HALEB
Projection, danse

C’est une précieuse ode à la jeunesse qu’offrent Christophe Haleb, sa compagnie LA ZOUZE et la vingtaine de performeurs adolescents repérés sur le béton de grandes villes du monde.
Dimanche 11 et lundi 12 juillet 2021

♦ ROLLERDANCE
Danse, sport

Le 14 juillet il faudra faire chauffer vos patins ! La grande Halle du Carreau du Temple se transforme en piste de roller dance pour une soirée de glisse inédite.
Mardi 14 juillet 2021

Texte : Katia Barillot
24.08.20

LES DERNIERS ARTICLES CARREAU DU TEMPLE

Food Temple : l’heure de l’Afrique

Food Temple : l’heure de l’Afrique

Du 25 au 27 septembre, le Food Temple au Carreau du Temple célèbre la gastronomie africaine. L’heure de la food fusion africaine a-t-elle sonné ? Longtemps assignée aux arrière-cuisines des ménagères et cantonnée à un rôle strictement alimentaire, la gastronomie du continent…

Gustavia allume le feu

Gustavia allume le feu

Dans la veine de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff (La Famille Deschiens) ou encore de Philippe Katerine – avec qui la première a travaillé – Mathilde Monnier et Maria Ribot nous emportent dans leur univers poétique, à la frontière de la danse, du burlesque et du déjanté.

À quand la réouverture du Carreau du temple ?

À quand la réouverture du Carreau du temple ?

Rencontre avec Sandrina Martins, directrice générale du Carreau du Temple, un lieu de convergence de tous les arts. “Depuis le 20 mars, le Carreau du Temple a été un centre névralgique de l’accueil des sans-abris et des personnes vulnérables dans la capitale. Nous avons mis notre halle…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Envie de booster vos défenses immunitaires sans culpabiliser ? Courez goûter la nouvelle carte gourmande du café Marlette Marais. L’histoire de Marlette en une minute chrono : deux sœurs, Margot et Scarlette, élevées au grand air de l’île de Ré aux bons produits locaux et aux recettes maison, ont commencé par créer des préparations bio…

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Alors que la mairie de Paris a choisi de baptiser du nom d’Arnaud Beltrame l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes, sise rue des Minimes, à deux pas de la place des Vosges, la twittosphère, les radios périphériques et les chaînes d’info continue se sont emballées pour pas grand-chose.

Horace : Où est le mâle ?!

Horace : Où est le mâle ?!

Horace, c’est l’unique boutique parisienne où trouver tous les “Essentiels de soins pour mecs”. C’est ainsi que se définit Horace, marque de cosmétiques pour homme fondée par deux garçons dans le vent, Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli, lassés de ne trouver aucun produit de soin…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This