Partenariat
Le Marais mood  X  Galerie Gratadou

Des cartes Gold en béton, des tickets de métro en pendentif (également en béton), des Tour Eiffel miniatures, des montres-bracelets « brut de décoffrage »… Pour la Saint-Valentin, le galeriste Christophe Gratadou continue de promener son regard amusé sur des artistes contemporains décalés, inventifs, foutraques.

Suivant une tradition désormais bien établie, il confie le soin à un artiste, tous les 14 février depuis 5 ans, de créer un ou des bijoux à offrir pour la fête des amoureux. Le cahier des charges du curateur tient en deux mots : étonnez-moi !

Avec Emmanuel Mousset, le pari est réussi. Ce discret plasticien aime à détourner des objets du quotidien pour créer des contrefaçons surprenantes qui, sur un mode brutaliste, émeuvent autant qu’elles amusent.

Broche ticket de métro – Emmanuel Mousset – Galerie Gratadou

« Les tickets de métro sont les icônes parfaites de la ville de l’amour ! », dit l’artiste, qui ajoute : « À l’heure de la dématérialisation, ils « sont condamnés à disparaître ». Sauf les siens qui, en béton armé et à l’instar des diamants, sont éternels.

On est tenté de dire que sa courte série d’œuvres miniatures, façonnées en béton, peintes et montées en pendentifs ou en broches, est à la fois « chic et choc », pour reprendre une pub télé qui, dans les années 1980, parlait en ces termes du métro parisien.

Quoi qu’il en soit, pour la Saint-Valentin 2021 de la Galerie Gratadou, Emmanuel Mousset succède dignement à Guillaume Aubry (« Je t’embrasse », 2020), Christophe Goutal (« Coup de foudre », 2019), Elvire Bonduelle (« Pour faire joli », 2018) et Keren Benbenisty (« Over », en 2017).

Broche ticket de métro – Emmanuel Mousset – Galerie Gratadou

Expo de février
« Libres figurations » avec quelques précurseurs des années 80 Francky Boy, Tristam, Waty

Ticket de métro d’Emmanuel Mousset,
Béton et acrylique Pendentif ou Broche : 60 €

Sculpture « fuck » d’Emmanuel Mousset
Béton et fil de fer : 60 €

Exposition et vente jusqu’au samedi 13 février 2021

Galerie Christophe Gratadou
12 rue de Thorigny, 75003 Paris 
Du mardi au samedi de 14h 30 à 19h
Le matin sur rendez-vous
Tél. : 06 82 83 26 29

Texte : Katia Barillot

05.02.21

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Ethan Murrow et son hymne au végétal

Ethan Murrow et son hymne au végétal

La galerie Les filles du Calvaire, abritée au fond d’une cour, accueille jusqu’au 25 novembre le solo show « Magic Soil », (terre magique) de l’Américain Ethan Murrow. Un ensemble inédit d’une quinzaine de peintures et dessins qui rendent hommage à la nature.

Marilyn forever

Marilyn forever

Soixante ans après sa mort, Marilyn incarne toujours l’éternel féminin. Au cœur du Marais, galerie Joseph, l’Expérience Monroe propose une exposition digitale et poétique jusqu’au 21 novembre, pour mieux connaître le mythe et la femme, start uppeuse avant l’heure, entrepreneuse et moderne pour l’époque (liberté sexuelle, psychanalyse etc.).

Peter Bond, le peintre qui vagabonde

Peter Bond, le peintre qui vagabonde

Il y a du David Hockney chez ce peintre-là qui, comme son illustre aîné, illumine le monde avec des couleurs. Mais, comme on le sait, l’Anglais est inabordable – il est l’artiste vivant le plus côté au monde – tandis que l’Australien se négocie entre 1 000 et 5 000 euros selon les formats, à la galerie Gratadou…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Votation sur les SUV : Les résultats dans Paris-Centre

Paris a voté contre les SUV. Mais seulement 6% des habitants se sont déplacées aux urnes. Sur les 1 374 532 Parisiens inscrits, 78 121 ont participé au scrutin. Avec 54,55 % de votes favorables, la majorité a exprimé sa volonté de taxer ces mastodontes des rues parisiennes.

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Notre-Dame : le démontage de l’échafaudage a commencé

Le gigantesque chantier de réparation de la cathédrale Notre-Dame de Paris touche à sa fin. Le démontage de l’échafaudage de la flèche a débuté. Elle est à nouveau visible avec, à son sommet, un coq qui trône en majesté. Dans dix mois, les visiteurs pourront retourner sur les lieux dont la réouverture est prévue…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bienvenue ! Vous êtes inscrits à la newsletter du Marais Mood !