Partenariat
Le Marais mood  X  Galerie Gratadou

Des cartes Gold en béton, des tickets de métro en pendentif (également en béton), des Tour Eiffel miniatures, des montres-bracelets « brut de décoffrage »… Pour la Saint-Valentin, le galeriste Christophe Gratadou continue de promener son regard amusé sur des artistes contemporains décalés, inventifs, foutraques.

Suivant une tradition désormais bien établie, il confie le soin à un artiste, tous les 14 février depuis 5 ans, de créer un ou des bijoux à offrir pour la fête des amoureux. Le cahier des charges du curateur tient en deux mots : étonnez-moi !

Avec Emmanuel Mousset, le pari est réussi. Ce discret plasticien aime à détourner des objets du quotidien pour créer des contrefaçons surprenantes qui, sur un mode brutaliste, émeuvent autant qu’elles amusent.

Broche ticket de métro – Emmanuel Mousset – Galerie Gratadou

« Les tickets de métro sont les icônes parfaites de la ville de l’amour ! », dit l’artiste, qui ajoute : « À l’heure de la dématérialisation, ils « sont condamnés à disparaître ». Sauf les siens qui, en béton armé et à l’instar des diamants, sont éternels.

On est tenté de dire que sa courte série d’œuvres miniatures, façonnées en béton, peintes et montées en pendentifs ou en broches, est à la fois « chic et choc », pour reprendre une pub télé qui, dans les années 1980, parlait en ces termes du métro parisien.

Quoi qu’il en soit, pour la Saint-Valentin 2021 de la Galerie Gratadou, Emmanuel Mousset succède dignement à Guillaume Aubry (« Je t’embrasse », 2020), Christophe Goutal (« Coup de foudre », 2019), Elvire Bonduelle (« Pour faire joli », 2018) et Keren Benbenisty (« Over », en 2017).

Broche ticket de métro – Emmanuel Mousset – Galerie Gratadou

Expo de février
« Libres figurations » avec quelques précurseurs des années 80 Francky Boy, Tristam, Waty

Ticket de métro d’Emmanuel Mousset,
Béton et acrylique Pendentif ou Broche : 60 €

Sculpture « fuck » d’Emmanuel Mousset
Béton et fil de fer : 60 €

Exposition et vente jusqu’au samedi 13 février 2021

Galerie Christophe Gratadou
12 rue de Thorigny, 75003 Paris 
Du mardi au samedi de 14h 30 à 19h
Le matin sur rendez-vous
Tél. : 06 82 83 26 29

Texte : Katia Barillot

05.02.21

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Bonne nouvelle ! Les jeux vidéo n’ont pas totalement supplanté les jouets traditionnels, ainsi que le montre la résilience du Lego. Pour fêter ses 90 ans, la brique danoise a choisi d’exposer son savoir-faire dans le Marais, à Paris, dans le haut de la rue de Turenne à l’espace Galerie Joseph, sur deux étages.

Mélissa Pinon : des natures mortes pleine de vie

Mélissa Pinon : des natures mortes pleine de vie

Le goût d’une cerise. Le goût du beau. Le goût de l’art. Voilà la thématique de l’exposition « Le goût du sujet » proposée par Mélissa Pinon à Rue de Turenne Galerie, au numéro 64 de la même rue, du 20 au 26 juin. Avec ses natures mortes, l’artiste – qui a été membre de la Casa de Velázquez à Madrid…

Expo Philippe Waty : les années 1980 revisited

Expo Philippe Waty : les années 1980 revisited

« Il faut parler de Philippe ! » Ce cri du cœur nous a été lancé par Christophe Gratadou, un galeriste du Marais qui connait bien le travail de Philippe Waty. La rétrospective consacrée à cette figure des années 1980 va aider à faire connaître urbi et orbi l’œuvre de ce créateur emblématique d’une époque encore mésestimée…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Pour la 20e édition de la Nuit blanche – eh oui, déjà vingt ans – la directrice artistique Kitty Hartl a placé la barre haut. Sa scénographie s’inspire, assure-t-elle, du Jardin des délices, du peintre flamand Jérôme Bosch. Si c’est vrai, alors la fête sera réussie car ce triptyque sur bois datant de 1500…

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Enfin, il a rouvert ! Fermé pendant trois ans pour cause de travaux et de Covid, le café de l’Institut suédois, rue Payenne dans le Marais, a repris du service début septembre. Après un changement de propriétaire… et de nom.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !