L’écrivain russe Edouard Limonov est mort le 17 mars 2020 à Moscou.

Les lecteurs de Limonov (P.O.L., Prix Renaudot 2011), la biographie que lui a consacré Emmanuel Carrère, savent que ce personnage controversé avait connu mille vies : adolescent rebelle, voyou, puis ouvrier en Ukraine, poète underground à Moscou, majordome au service d’un milliardaire à New York dans les années 1970, écrivain déjanté et branché à Paris à partir de 1980, soldat pro slave dans les Balkans aux côtés des Serbes durant la décennie suivante puis, de retour à Moscou, chef du parti « Nasbol » (national-bolchevik) et enfin agitateur et prisonnier politique durant deux ans sous Poutine dans la décennie 2000.

Peu de gens en revanche savent que durant sa période parisienne – la meilleure de sa vie selon l’intéressé – il habitait dans le Marais, au dernier étage d’un immeuble rue de Turenne (IIIe), à l’angle de la rue du Pont-aux-Choux.

C’est là qu’il rédigea les livres qui firent de lui la coqueluche du Tout-Paris littéraire, plusieurs fois invité sur le plateau de Thierry Ardisson.

A l’époque, Limonov écrivait dans L’Idiot international, le journal de Jean-Edern Hallier, dont la salle de rédaction se trouvait dans le vaste appartement de ce dernier, place des Vosges.

« Le journal n’était pas blanc-bleu idéologiquement mais rassemblait des gens libres et brillants », rappelle Carrère.

On retrouve la trace du Marais dans plusieurs ouvrages d’Edouard Limonov : Discours d’une grande gueule coiffée d’une casquette de prolo ou Le dos de madame Chatain.

Il évoque les rues des Archives, Rambuteau, Rivoli, etc. À une époque lointaine, les années 1980, où le Marais était encore un quartier populaire.

 

Texte : Axel G.
Photos : Axel G.

24.03.20

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

On a visité le nouveau commissariat de police

On a visité le nouveau commissariat de police

Arrivée dans le Marais à la fin de l’été, la police nationale a discrètement pris ses quartiers à deux pas du Carreau du Temple et du square du même nom. Et les 650 fonctionnaires sont, semble-t-il, ravis de débarquer dans l’un de secteurs les plus tendance de la capitale.

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Un hôtel de luxe verra le jour à l’issue des travaux. Au rez-de-chaussée, les anciennes écuries et remises à voiture accueilleront le restaurant sur la grande cour, tandis que la première cour, sur la rue Vieille-du-Temple, retrouvera deux commerces dans la continuité de son aménagement au 19e siècle.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

On a testé une facialiste body expert

On a testé une facialiste body expert

Connaissez-vous le kobido ? C’est un massage ancestral japonais qui améliore la circulation grâce à une succession de tapotements, lissage, pétrissage de la peau et, in fine, produite un « effet lifting ». Tel est l’un des soins prodigués par Sabrina Huneau, une facialiste – on disait autrefois : esthéticienne…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !