L’écrivain russe Edouard Limonov est mort le 17 mars 2020 à Moscou.

Les lecteurs de Limonov (P.O.L., Prix Renaudot 2011), la biographie que lui a consacré Emmanuel Carrère, savent que ce personnage controversé avait connu mille vies : adolescent rebelle, voyou, puis ouvrier en Ukraine, poète underground à Moscou, majordome au service d’un milliardaire à New York dans les années 1970, écrivain déjanté et branché à Paris à partir de 1980, soldat pro slave dans les Balkans aux côtés des Serbes durant la décennie suivante puis, de retour à Moscou, chef du parti “Nasbol” (national-bolchevik) et enfin agitateur et prisonnier politique durant deux ans sous Poutine dans la décennie 2000.

Peu de gens en revanche savent que durant sa période parisienne – la meilleure de sa vie selon l’intéressé – il habitait dans le Marais, au dernier étage d’un immeuble rue de Turenne (IIIe), à l’angle de la rue du Pont-aux-Choux.

C’est là qu’il rédigea les livres qui firent de lui la coqueluche du Tout-Paris littéraire, plusieurs fois invité sur le plateau de Thierry Ardisson.

A l’époque, Limonov écrivait dans L’Idiot international, le journal de Jean-Edern Hallier, dont la salle de rédaction se trouvait dans le vaste appartement de ce dernier, place des Vosges.

« Le journal n’était pas blanc-bleu idéologiquement mais rassemblait des gens libres et brillants », rappelle Carrère.

On retrouve la trace du Marais dans plusieurs ouvrages d’Edouard Limonov : Discours d’une grande gueule coiffée d’une casquette de prolo ou Le dos de madame Chatain.

Il évoque les rues des Archives, Rambuteau, Rivoli, etc. À une époque lointaine, les années 1980, où le Marais était encore un quartier populaire.

 

Texte : Axel G.
Photos : Axel G.

24.03.20

LES DERNIÈRES ACTUS DANS LE MARAIS

Confinement, paroles de Maraisiens : Shéhérazade

Confinement, paroles de Maraisiens : Shéhérazade

Avocate associée dans un grand cabinet, cette Parisienne a préféré rester confinée dans le Marais plutôt que de quitter la capitale. Pourquoi avoir choisi de rester à Paris ? Parce que ce n'était pas envisageable pour moi. Afin d’être sereine, j'ai besoin d'avoir mes...

Confinement, paroles de Maraisiens : Sylvie

Confinement, paroles de Maraisiens : Sylvie

Pourquoi avez-vous quitté Paris ? Nous sommes partis en famille avec nos trois enfants en Ardèche, juste avant qu’Emmanuel Macron prononce son allocution télévisée, lundi 16 mars. A Paris, nous habitons dans un appartement bas de plafond avec deux chambres pour nos...

Le maire du 4e confiné

Le maire du 4e confiné

Arrivé en tête au 1er tour des élections municipales, Ariel Weil continue de gérer les affaires du 4e arrondissement depuis son domicile où il est, comme tout le monde, confiné. Comment se passe la journée du maire du IVe ? Je suis confiné, cela ne m'empêche pas de...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le look de Baba et Mamadou

Le look de Baba et Mamadou

En janvier, en pleine fashion week homme, au débouché de la rue des Gravilliers, nous apercevons Baba et Mamadou. Ils portent l’habit avec majesté. On dirait deux guerriers massaï, élancés et fiers. Nous les arrêtons et, après une courte discussion, nous apprenons...

Confinement, paroles de Maraisiens : Shéhérazade

Confinement, paroles de Maraisiens : Shéhérazade

Avocate associée dans un grand cabinet, cette Parisienne a préféré rester confinée dans le Marais plutôt que de quitter la capitale. Pourquoi avoir choisi de rester à Paris ? Parce que ce n'était pas envisageable pour moi. Afin d’être sereine, j'ai besoin d'avoir mes...

Le look de Rayan et Adrian

Le look de Rayan et Adrian

Le hasard ne favorise que les esprits préparés, disait Louis Pasteur. Il semble que la célèbre phrase du scientifique français soit exacte. Nous avions d’abord rencontré Ryan et Nunzio tout en haut de la rue de Turenne, au printemps dernier, mais hélas, un imprévu...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

fr_FRFR
en_USEN fr_FRFR

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This