Coincée entre le marché des Enfants Rouges, temple de la boboïtude parisienne et la rue de Beauce se loge l’adresse « secrète » que partagent les vrais Maraisiens : Le Troisième Café, un restaurant associatif, solidaire, bio et géré par vingt habitants du quartier bénévoles et cinq emplois aidés.

En quelques années, c’est devenu la « cantine » populaire du Haut-Marais.

Ses cinq mille adhérents, contre 5€ par an, peuvent y déjeuner pour à peine 10 € (7 € pour un plat, 3 € pour une entrée ou un dessert) et, chic extrême, en guise de pourboire laisser de quoi offrir un café, un thé (1€) ou mieux un repas “suspendu” à un nécessiteux.

Un bon plan qui ne s’arrête pas à la cuisine familiale car ici on partage de jolies valeurs et de bons procédés, comme des ateliers d’informatique, de tricot, des concerts, des expositions ou encore des cours de cuisine suivis d’une dégustation pour 10 €.

Tout semblait aller pour le mieux pour ce lieu plébiscité par tous.

Mais cet été est tombée la nouvelle de la non reconduite des emplois aidés.

Ainsi Vendredi 13 octobre, jour des 3 ans de l’association, nous étions là pour fêter l’anniversaire du Troisième Café et parler de cessation du service du soir.

Découvrez dans la vidéo les propos de Jacques Rozenblum, responsable du Troisième Café et de Noel Mamère, homme politique écologiste habitué des lieux.

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

OU MANGER ? LES DERNIERS ARTICLES

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

Petit par la taille mais grand par le cœur. Depuis le confinement, Gramme, mini néo-cantine de la rue des Archives a su se réinventer en proposant ses recettes maison en version « take-out ». Pas étonnant que dès l’annonce du reconfinement, cette équipe d’hédonistes- bio ait remis le couvert à emporter directement depuis son comptoir.

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Envie de booster vos défenses immunitaires sans culpabiliser ? Courez goûter la nouvelle carte gourmande du café Marlette Marais. L’histoire de Marlette en une minute chrono : deux sœurs, Margot et Scarlette, élevées au grand air de l’île de Ré aux bons produits locaux et aux recettes maison, ont commencé par créer des préparations bio…

Onii-San, délicieusement authentique

Onii-San, délicieusement authentique

En haut de la rue des Archives, un peu avant la rue de Bretagne, cette petite table nippone que nous avons visité le 10 juillet, après le confinement, propose de réjouissants tapas nippones.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

La Maison de Victor Hugo retrouve le sens de la visite !

La Maison de Victor Hugo retrouve le sens de la visite !

Enfin après des mois de travaux et un confinement qui a privé la Maison de Victor Hugo de son public, sa réouverture est annoncée ! Le 15 décembre prochain, la maison de « l’écrivain à la plume d’or » accueillera les visiteurs avec une première exposition temporaire consacrée au peintre François-Auguste Biard.

Se déconfiner en beauté avec L:A Bruket

Se déconfiner en beauté avec L:A Bruket

« Simplicité, humilité, inclusion, transparence et naturalité » sont au cœur du processus créatif de L:A Bruket. Cette marque de cosmétiques bio suédoise fondée en 2008, allie pratiques traditionnelles scandinaves et amour de la nature environnante qui infusent tous ses produits : de sa production naturelle et biologique…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This