Coincée entre le marché des Enfants Rouges, temple de la boboïtude parisienne et la rue de Beauce se loge l’adresse « secrète » que partagent les vrais Maraisiens : Le Troisième Café, un restaurant associatif, solidaire, bio et géré par vingt habitants du quartier bénévoles et cinq emplois aidés.

En quelques années, c’est devenu la « cantine » populaire du Haut-Marais.

Ses cinq mille adhérents, contre 5€ par an, peuvent y déjeuner pour à peine 10 € (7 € pour un plat, 3 € pour une entrée ou un dessert) et, chic extrême, en guise de pourboire laisser de quoi offrir un café, un thé (1€) ou mieux un repas “suspendu” à un nécessiteux.

Un bon plan qui ne s’arrête pas à la cuisine familiale car ici on partage de jolies valeurs et de bons procédés, comme des ateliers d’informatique, de tricot, des concerts, des expositions ou encore des cours de cuisine suivis d’une dégustation pour 10 €.

Tout semblait aller pour le mieux pour ce lieu plébiscité par tous.

Mais cet été est tombée la nouvelle de la non reconduite des emplois aidés.

Ainsi Vendredi 13 octobre, jour des 3 ans de l’association, nous étions là pour fêter l’anniversaire du Troisième Café et parler de cessation du service du soir.

Découvrez dans la vidéo les propos de Jacques Rozenblum, responsable du Troisième Café et de Noel Mamère, homme politique écologiste habitué des lieux.

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

OU MANGER ? LES DERNIERS ARTICLES

On a trouvé le dernier flipper du Marais !

Face au BHV, rue des Archives, Le Carrefour défend avec noblesse une certaine tradition bien parisienne : celle du « rade de quartier ». Avec son zinc, ses croque-monsieur et sa clientèle locale, ce bistro dans son jus ouvert jusqu’à deux heures du matin possède le...

Café Foufou ? Plutôt raisonnable !

Après une première adresse du même nom (situé 10, rue Oberkampf 75011), un second Café Foufou vient d’ouvrir rue de Bretagne, entre le café Sancerre et la pâtisserie Bontemps, c’est-à-dire face au Square du Temple. Le maître de céans n’est pas précisément un novice...

Ogata, un ovni venu du Japon

À ce niveau de sophistication on peut parler de « haute couture ». Véritable ovni, l’adresse japonaise qui vient d’ouvrir rue Debelleyme dans le 3e arrondissement, atteint des sommets dans l’excellence et la précision. En lieu et place de Weber métaux (une...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

“Ensemble Ensemble”, chorégraphie dadaïste (5 et 6 février)

"Ensemble ensemble" n'est pas une comédie musicale mais c’est musical et cela tient de la comédie. Danseurs accomplis, les quatre acteurs occupent la scène et donnent de la voix sur une chorégraphie qui, par sa spontanéité, évoque le mouvement dada. Sur une musique...

Et le roi chassa les templiers…

Le 18 mars 1314, le Grand-Maître de l’Ordre du Temple, Jacques de Molay, est brûlé vif. Sa mort clôt un procès qui aura duré sept ans et met un terme définitif à la présence templière à Paris. Le roi Philippe-le-Bel savoure sa victoire. En éliminant les Templiers, il...

À la Maison de la Photographie : le Moyen-Orient sublimé

Il est encore temps d’apprécier la première grande rétrospective d’Ursula Schulz-Dornburg à la MEP, ou Maison Européenne de la Photographie, jusqu’au 16 février : 250 images rares, d’une troublante « immobilité » et au final remarquables, qui sont exposées sous le...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This