Pourquoi un tel engouement pour de simples « sneakers », le nouveau nom des tennis ou baskets ?

La réponse se trouve à la galerie du Crédit municipal dans Le Marais, une expo originale qui est consacrée, jusqu’en janvier 2016  à cet accessoires de mode.

Pour le commissaire de l’exposition Jean-Paul Heerbrant, l’effet d’appartenance sociale à un groupe détermine le fait de porter telle ou telle paire.

Ainsi les fameuses Stan Smith sont connotées BCBG tandis que les Puma creepers Rihanna sont considérées comme plus techniques.

Au total deux cents modèles issues de collections privées sont exposées.

Ainsi Arnaud Mykicks, collectionneur aux trois cent cinquante paires, a confié à la galerie un joli choix de sneakers dont certaines ont atteint une cote invraisemblable : 5000€ !

Incroyable mais vrai : les sneakers peuvent se concevoir comme des oeuvres d’art, à l’image des masques du plasticien Freehand Profit créés à partir de Air force one ou de tête d’ours signé Pierre Yves Renkin, un sculpteur-taxidermiste.

Jamais on n’avait envisagé de simples accessoires de sport sous cet angle…

Galerie du Crédit Municipal de Paris
55 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris 
Jusqu’au 13 janvier 2016 – Entrée gratuite
Le lundi au mercredi et vendredi et dimanche de 9h à 18h
Le jeudi de 9h à 19h
Le samedi de 9h à 17h

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Adolfo Kaminsky : les rues de Paris en 1950

Adolfo Kaminsky : les rues de Paris en 1950

Résistant et faussaire. L’incroyable destin d’Adolfo Kaminsky et connu depuis que sa fille Sarah, l’a révélé au monde à travers un livre passionnant en 2009, Adolfo Kaminsky, une vie de faussaire (chez Calmann-Lévy). Né en 1925 en Argentine dans une famille juive, ce dernier grandit en Normandie, se passionne…

Derniers jours : Depardon a Glasgow

Derniers jours : Depardon a Glasgow

Il ne reste que quelques jours pour admirer les images de Raymon Depardon prises à Glasgow, en Ecosse, en 1980, et accrochées à la galerie RX dans le Marais à Paris, jusqu’au dimanche 16 janvier. En 1980, le photographe français réalise une commande pour le Sunday Times sur la capitale écossaise.

Jean Dewasne, le « coloriste » de Beaubourg

Jean Dewasne, le « coloriste » de Beaubourg

Tout le monde le connaît mais personne ne le sait. Car sans lui le Centre Georges-Pompidou, ne serait pas bleu, vert et rouge ! L’anecdote vaut le détour : en 1970, Jean Dewasne, qui habite le Marais, rend visite aux architectes Renzo Piano et Richard Rogers, installés boulevard Sébastopol, à Paris.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Notre-Dame 3 ans après

Notre-Dame 3 ans après

Nous recevons dans Mood(ern) Romain Gubert, grand reporter au journal Le Point et auteur de « La nuit de Notre-Dame : Par ceux qui l’ont sauvée » un livre écrit à partir des nombreux témoignages de la Brigade de Sapeurs-pompiers de Paris recueilli très vite après l’incendie. Il va nous parler presque 3 ans après ce terrible incendie…

Cinéma Luminor : programme jusqu’au mardi 25 janvier

Cinéma Luminor : programme jusqu’au mardi 25 janvier

Le Luminor Hôtel de ville est unique en son genre, puisque c’est le seul cinéma du Marais. Fondé en 1912, c’est l’un des premiers cinémas muets de Paris, apprécié pour ses 700 places et son balcon. En 1960, après avoir été fermé durant la Seconde Guerre mondiale, Il rouvre ses portes…

Est-ce toujours la fête dans le Marais ?

Est-ce toujours la fête dans le Marais ?

Paris n’est plus une fête, la capitale ne danse plus, la ville lumière est comme engourdie, elle est devenue un fantôme sinistre après 22 heures. Seules quelques rares poches de résistance légales hors confinement, illégales lorsqu’un nouveau variant surgit maintiennent la nuit parisienne.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This