Meeting de Valérie Pécresse le 8 avril 2022 – photo : Weissirene

Série : avant la présidentielle, le Marais Mood explore les motivations des jeunes électeurs français.

Maxence Forques à vécut plusieurs années à Valence en Espagne. Il est revenu en France pour suivre des études à Sciences Po et HEC. Il est collaborateur stagiaire au cabinet de la Maire du 7e arrondissement de la Ville de Paris et soutien de Valérie Pécresse pour la présidentielle.

 Comment est né ton intérêt pour la politique ?

Très tôt. Je me souviens petit avoir vu le débat d’entre deux tours entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royale et être resté bouche bée devant ce spectacle. Le fait qu’un homme et une femme discutent des problèmes des Français, ensemble et devant tous, je trouvais ça fascinant. J’ai toujours eu une sensibilité de droite, mais je n’osais pas m’engager car je me disais que j’étais trop jeune. De plus, je savais que pour les concours administratifs que je voulais passer, il était mieux vu d’être plutôt neutre politiquement.

Mais j’ai vécu un drame personnel, mon meilleur ami est décédé à l’âge de 23 ans et ça m’a totalement bouleversé. Cet événement m’a poussé à remettre beaucoup de choses en question dans mon parcours personnel, et je me suis après cela rapproché de la foi chrétienne. J’ai trouvé au sein de l’église un espace de réflexion sur la vie, sur l’amour et sur l’amitié que je ne retrouvais nulle part ailleurs. Je me suis dit que la vie était trop courte et qu’il était donc temps pour moi de m’engager.

 Selon toi, quelles sont les qualités de Valérie Pécresse ?

C’est une femme qui a fait ses preuves dans le monde politique. Elle a été conseillère de Jacques Chirac, ministre sous Nicolas Sarkozy et elle est aujourd’hui présidente du conseil régional d’Île-de-France. À chaque fois, elle s’est imposée dans un milieu qui était masculin, et a su avoir une politique claire et définie.

Elle n’est pas forcément la plus éloquente, mais c’est une travailleuse acharnée et extrêmement solide sur ses dossiers. Elle sait de quoi elle parle et ne se contente pas de dire des généralités comme Éric Zemmour par exemple. Elle dans le concret et l’application de ses idées. De plus, et c’est un argument plus personnel, elle a la foi religieuse comme moi. C’est très important pour moi : je sais qu’elle est guidée par un principe moral et donc qu’elle ne pourra jamais perdre pied à cause du pouvoir.

 Quel avantage, pour les jeunes, de voter pour Valérie Pécresse ?

Tout d’abord, elle veut revaloriser l’école. Le niveau en mathématiques et en langue française ne fait que diminuer depuis des années. Valérie Pécresse veut remédier à cela en prenant le mal à la racine. Il faut faire prendre aux jeunes le goût de la littérature française.

À l’école, Valérie Pécresse souhaite instaurer une journée de célébration des héros français. L’objectif est que les enfants, d’où qu’ils viennent, puissent être inspirés par des personnalités remarquables. Et même, pourquoi pas, leur donner l’envie de servir la France plus tard.

Valérie Pécresse a également prévu de créer une École Nationale du Numérique. L’objectif est de créer une école d’excellence et pour former le plus de jeunes au numérique ainsi qu’à la pointe des nouvelles technologies. En outre, elle mettrait en place un revenu jeunes actifs de 18-25 ans de 670 euros par mois, qui remplacerait le RSA, pour les jeunes qui s’engagent dans une formation dans les « métiers en tension ».

Enfin, elle mettra en place une banque nationale dédiée aux jeunes, afin de les aider à financer leurs études, avec remboursement différé à taux zéro.

 Quel est son programme économique ?

Remettre de l’ordre dans les finances publiques et libérer le pouvoir d’achat des Français ! Elle souhaite augmenter les salaires nets de 10 % en 5 ans pour tous ceux qui gagnent moins de 2800€ net par mois. Il n’est pas normal que quelqu’un qui travaille beaucoup ait des fins de mois difficiles. La hausse des salaires ne serait évidemment pas drastique, mais il s’agirait tout de même de 500 euros de plus par an en 2023. Par ailleurs, elle propose de mettre fin aux 35 heures et de permettre à chaque entreprise de négocier avec ses salariés le temps de travail.

De plus, toutes les personnes ayant cotisé toute leur vie et ayant une carrière complète toucheront une pension pleine, c’est-à-dire pas en dessous du SMIC. Valérie Pécresse souhaite aussi repousser l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La pénibilité de travail sera toutefois prise en compte.

 Ses propositions pour l’environnement ?

Il s’agit avant tout de garantir l’indépendance énergétique française. Nous avons, près de chez nous, l’exemple de l’Allemagne qui est aujourd’hui très dépendante de la Russie et qui en paie le prix fort. Elle souhaite établir un plan de relance d’au moins 6 nouveaux réacteurs EPR, tout en investissant également dans les réacteurs existants afin d’augmenter leur durée de vie. Elle souhaite aussi instaurer une taxe carbone à l’échelle de l’UE, en soumettant le projet à Bruxelles.

Parallèlement, elle veut favoriser les circuits courts, afin de mettre en valeur l’agriculture française et non la nourriture industrielle venant des États-Unis, souvent bourrée de pesticides. On le sait, un agriculteur se suicide tous les deux jours en France, ce qui est insupportable. Valoriser l’agriculture française permettrait dans le même temps de réduire notre emprunte carbone.

Enfin, Valérie Pécresse souhaite détacher le prix de l’énergie en France de celui du marché européen car, en fait, cela nous coûte plus cher. Elle apporte donc une solution pour la planète, sans pour autant peser sur le quotidien et le pouvoir d’achat des Français.

Texte : Morgane Joulin

09.04.22

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

On a visité le nouveau commissariat de police

On a visité le nouveau commissariat de police

Arrivée dans le Marais à la fin de l’été, la police nationale a discrètement pris ses quartiers à deux pas du Carreau du Temple et du square du même nom. Et les 650 fonctionnaires sont, semble-t-il, ravis de débarquer dans l’un de secteurs les plus tendance de la capitale.

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Rue Vieille-du-Temple : le fabuleux chantier redémarre

Un hôtel de luxe verra le jour à l’issue des travaux. Au rez-de-chaussée, les anciennes écuries et remises à voiture accueilleront le restaurant sur la grande cour, tandis que la première cour, sur la rue Vieille-du-Temple, retrouvera deux commerces dans la continuité de son aménagement au 19e siècle.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

On a testé une facialiste body expert

On a testé une facialiste body expert

Connaissez-vous le kobido ? C’est un massage ancestral japonais qui améliore la circulation grâce à une succession de tapotements, lissage, pétrissage de la peau et, in fine, produite un « effet lifting ». Tel est l’un des soins prodigués par Sabrina Huneau, une facialiste – on disait autrefois : esthéticienne…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !