Big Bad Wolfes (Grands méchants loups), The Brave Little Mr. Strong (Le brave petit M. Fort) : exposées jusqu’au 2 décembre 2017,  à la Galerie LJ, 12, rue Commines, les toiles de l’artiste américano-taïwanais Mu Pan – des aquarelles et des huiles – reflètent son pessimisme assumé.

Son art sarcastique n’est pas complaisant ni ne cherche le divertissement à tout prix. Il s’agit au contraire de nous interpeller. Avec des animaux : singes, buffles, tigres, loups, tous apparentés à des humains. Il y a aussi des hommes en uniforme ou en tenue de cow-boy.

Ces deux groupes s’affrontent dans des scènes dantesques.

Et l’esprit de grand maitre de l’estampe Utagawa Kuniyoshi et celui de Jérome Bosch ne sont pas loin.

Dans cette expo intitulée Treat Your Mother Right (Traite ta mère correctement) le peintre, également enseignant à l’Ecole des Arts Appliqués Parsons, met en scène le chaos, avec lyrisme et une extrême précision.

La critique de la société de consommation est féroce. La gentrification des quartiers populaires de New-York est tournée en dérision. L’artiste interroge le manque de démocratie à Hong-Kong ou en Chine. Il aborde aussi la thématique de l’immigration.

Galerie L.J.
12 rue Commines 75003 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19, jusqu’au 2 décembre 2017
Tel : 01 72 38 44 47  

 

Texte et photos : ©Katia Barillot

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

À la galerie Rastoll, on découvre de nouveaux talents

Peut-on être à la fois artiste et collectionneur d’art ? Oui, si l’on en juge par la trajectoire de François Rastoll, peintre abstrait, photographe passionné par les paysages et les tirages argentiques et éditeur d’un magazine arty mais aussi galériste aux choix...

Chez Lyndi Sales la beauté n’est jamais loin

Ce n’est pas parce que l’œuvre de Lyndi Sales est placée sous le signe du beau et du poétique qu’elle est mièvre, bien au contraire. Cette artiste venue d’Afrique du Sud nous attire avec de jolis appâts - couleurs, formes - pour nous raconter d'autres choses : le...

La galerie qui célèbre l’architecture

Il est rare que la Galerie d’architecture, dédiée depuis 1999 au « premier art », consacre une exposition à un projet architectural maraisien. Mais cette fois l’occasion était trop belle. Récemment livré au 79, rue des Archives par le cabinet Lobjoy-Bouvier-Boisseau -...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Marie, la mascotte de la rue Barbette

En 1980, l’INSEE recensait 30 000 concierges à Paris. Quatre décennies plus tard, ils et elles ne seraient plus que 15 000... dont Marie Ladernois. Connue comme le loup blanc dans son quartier, elle assure l’intendance d’un immeuble de dix-neuf appartements depuis...

Le théâtre Dejazet ressuscite « Game of Thrones »

Une tragédie antique. Signée Cyrano de Bergerac. Mise en scène par Daniel Mesguich. Tous les ingrédients d’une expérience de « théâtre total » sont réunis ces-jours-ci au Déjazet qui présente La mort d’Argippine jusqu’au 20 avril. Magistral. Pratiquement jamais mise...

Oultma, une cabane berbère rue du Pont-aux-Choux

On se croirait dans une cabane avec vue sur la Méditerranée, chez Oultma (ma sœur, en berbère). Dans ce salon de thé paisible, ouvert à l’été 2018, on sert une tapenade de compétition dans des assiettes en terre cuite, le tout dans une décor blanc peint à la chaux....

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This