Patrimoine

La disparition du mythique hôtel Central

La disparition du mythique hôtel Central

Fermé en 2010, le bar Le Central était un des lieux les plus emblématique de la communauté LGBTQ+ de Paris. Situé au 33 rue Vieille du Temple, il a marqué la vie nocturne du Marais durant plus de trente ans. Petit retour sur l’histoire de ce lieu mythique. Durant les années 70, le Marais était un quartier…

Le théâtre de Beaumarchais

Le théâtre de Beaumarchais

Le 13 janvier 1791, sous la Révolution, une loi paraît qui décrète la liberté des théâtres : tout un chacun peut désormais ouvrir en France une salle de spectacles et y donner les pièces de son choix – chose impensable sous la Monarchie. Dans le Marais, la nouvelle est accueillie avec enthousiasme par quelques…

La place fantôme

La place fantôme

Tout le monde connaît la place des Vosges, ses galeries, son square. Mais qui connaît – toujours dans le Marais – la place de France ? Voulue elle aussi par Henri IV, demeurée inachevée après la mort de ce dernier, elle a pourtant laissé son empreinte dans notre quartier ; sans toujours le savoir…

Le Street Art rencontre le Grand Siècle

Le Street Art rencontre le Grand Siècle

On connaît leurs noms mais pas forcément leurs visages. Grâce à une heureuse initiative de la mairie du IVe, des portraits de vingt-cinq illustres personnages du 17ème siècle sont disséminés un peu partout à travers le quartier depuis le 29 août. Au fil du parcours,...

Victor Hugo, la star de la place des Vosges

Victor Hugo, la star de la place des Vosges

Dans quelques semaines, la Maison de Victor Hugo, place des Vosges, fermera pour travaux pendant un an. Jusqu’à la mi-avril, il est donc encore temps de découvrir l’appartement du « grantécrivain » au deuxième étage de l’hôtel de Rohan-Guéménée, au numéro 6 de la...

Le petit Turenne, gloire du Marais… et de la France

Le petit Turenne, gloire du Marais… et de la France

C’est une statue ravissante, discrète et originale. Elle représente Turenne, mais Turenne enfant, la chevelure ondulante, une épée à la main et le soulier foulant un fut de canon. Au croisement des rues Debelleyme, de Normandie et de Turenne, ce bronze émeut par sa...

Hôtel de Sully : le joyau de la rue Saint-Antoine

Hôtel de Sully : le joyau de la rue Saint-Antoine

Rue Saint-Antoine, pile face au Monoprix, l’hôtel de Sully, du nom de son plus illustre propriétaire, est assurément l’un des plus remarquables bâtiments du Marais. Mais, mille fois hélas, ce joyau ne se visite pas : depuis 1967, il abrite le siège du Centre des...

Une influenceuse au 36 rue des Tournelles

Une influenceuse au 36 rue des Tournelles

Qui a dit  "La beauté sans grâce est un hameçon sans appâts" ou "Si Dieu m'avait fait l'honneur de me consulter, je lui aurais conseillé de placer les rides des femmes sous le talon" ?  C’est Ninon de Lenclos épistolière et femme de lettres française auteure des...

Les derniers jours de Louis XVI dans Le Marais

Les derniers jours de Louis XVI dans Le Marais

Toutes les traces de sa présence ont été effacées, mais Louis XVI (exécuté le 21 janvier 1793, voilà exactement 226 ans aujourd’hui) a passé les derniers jours de sa vie dans Le Marais. Plus exactement dans le sinistre donjon du Temple, partie intégrante de l’enclos...

L’Hôtel Amelot de Bisseuil dit des ambassadeurs de Hollande

L’Hôtel Amelot de Bisseuil dit des ambassadeurs de Hollande

Vous la connaissez, c’est l’une des plus majestueuses portes du Marais. Elle est ornée d’une Gorgone, cette méduse à tête de femme aux cheveux entremêlés de serpents, qui est dotée, dit-on, du pouvoir de pétrifier tout mortel qui la regarde. Autant dire que...

L’emblématique rue des Rosiers

L’emblématique rue des Rosiers

Impossible d’évoquer Le Marais sans penser à la fameuse rue des Rosiers, l’une des plus connues du quartier. Symbole de l’histoire juive du Marais, elle se trouve au cœur du Pletzl (« petite place », en yiddish). L’emplacement exact de cette place reste inconnu. Pour...

Mais qui était donc Eugène Spuller ?

Mais qui était donc Eugène Spuller ?

Les habitants du « troisième » le savent : leur mairie d’arrondissement se trouve rue Eugène Spuller, laquelle se prolonge le long du Carreau du Temple, côté entrée. Mais qui s’est déjà demandé qui était Eugène Spuller (1835-1896)? Voici la réponse : député de 1877 à...

Une rue porte-malheur dans le Marais ?

Une rue porte-malheur dans le Marais ?

Jusqu’au XIXe siècle, la rue de l’Hôtel-de-Ville, dans le 4e arrondissement, s’appelle rue de la Mortellerie. A l’époque, ce nom évoque les maçons parisiens, appelés morteliers. Ceux-ci s’y sont installés afin de réduire la pierre dure en poussière, pour en faire du...

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!