Cette fois-ci, la campagne d’Ariel Weil est bien lancée. Lundi 16 décembre autour de 20 heures, tout en haut de la rue de Turenne, le candidat de la liste Paris en Commun conduite par Anne Hidalgo a organisé une première réunion.

A ce stade, l’objectif n’était pas de parler du programme – il n’en n’a presque pas été question – mais plutôt de mobiliser le premier cercle et de constituer un comité de soutien pour la campagne de mars 2020.

Le maire PS sortant du 4e a toutefois assuré qu’il serait « plus sévère sur les Airbnb et les trottinettes » et qu’il veillerait à ce que « les espaces publics ne soient pas systématiquement privatisés (par des terrasses) et restent à l’usage des citoyens ». Ariel Weil a également évoqué la création d’une police municipale (une promesse d’Anne Hidalgo).

Parmi les personnalités présentes on remarquait la journaliste Audrey Pulvar (en 2e position sur la liste du candidat), le maire sortant du 3e Pierre Aidenbaum (3e position) et Veronique Levieux, adjointe d’Anne Hidalgo (4e position).

Egalement dans la salle : la femme rabbin médiatique Delphine Horvilleur (épouse de Ariel Weil), le sénateur PS Henry Weber auprès duquel Ariel Weil a démarré sa carrière politique en tant qu’assistant parlementaire, la productrice de cinéma Fabienne Servan-Schreiber, le documentariste Yves Jeuland, la comédienne et productrice Julie Gayet et l’acteur Jérémie Elkaïm.

Pour mémoire, les autres candidats en lice à ce jour pour Paris centre pour les municipales 2020 sont : Raphaëlle Rémy-Leleu (liste David Belliard, EELV), Anne Lebreton (liste Villani), Benjamin Djiane (liste Gaspar Gantzer) et Pacôme Rupin (liste Benjamin Griveaux, LREM).

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

17.12.19

L’ACTU, C’EST PAR ICI

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Pour la 20e édition de la Nuit blanche – eh oui, déjà vingt ans – la directrice artistique Kitty Hartl a placé la barre haut. Sa scénographie s’inspire, assure-t-elle, du Jardin des délices, du peintre flamand Jérôme Bosch. Si c’est vrai, alors la fête sera réussie car ce triptyque sur bois datant de 1500…

Que faire dans le Marais pour la journée du patrimoine 2022 ?

Que faire dans le Marais pour la journée du patrimoine 2022 ?

Journées du patrimoine 2022 dans le Marais : animations gratuites au Musée Carnavalet. Le musée de la ville de Paris spécialisé, depuis 1880, dans l’Histoire de la capitale de la préhistoire à nos jours accueille les collections, sans cesse enrichies dans l’hôtel des Ligneris (dit Carnavalet) et l’hôtel Le Peletier de Saint-Fargeau.

HBO, AppleTV+, Pathé Films… Silence, on tourne dans le Marais !

HBO, AppleTV+, Pathé Films… Silence, on tourne dans le Marais !

L’été, à Paris, c’est la saison des tournages, parce que la ville est déserte. En août, le Marais s’est transformé en plateau de cinéma. Rue de Braque, par exemple, la chaîne de AppleTV+ tournait des épisodes d’une série consacrée à Benjamin Franklin, avec Michael Douglas dans le rôle-titre.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Pour la 20e édition de la Nuit blanche – eh oui, déjà vingt ans – la directrice artistique Kitty Hartl a placé la barre haut. Sa scénographie s’inspire, assure-t-elle, du Jardin des délices, du peintre flamand Jérôme Bosch. Si c’est vrai, alors la fête sera réussie car ce triptyque sur bois datant de 1500…

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Enfin, il a rouvert ! Fermé pendant trois ans pour cause de travaux et de Covid, le café de l’Institut suédois, rue Payenne dans le Marais, a repris du service début septembre. Après un changement de propriétaire… et de nom.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !