Déco : Ce bistrot non loin de l’Arsenal de la Bastille est une adresse parisienne comme on les aime où règne une atmosphère rétro (mais pas ringarde) et chaleureuse, le tout enjolivé par un mobilier en bois de chêne. Au sol de sobres carreaux de ciment noir et blanc, aux murs des affiches de films de la Nouvelle Vague. Tout est là pour nous plonger dans les années 60 de Truffaut ou Rivette.

Ambiance : Amicale. Parfaite pour un brunch entre amis ou un dîner en tête à tête.

Cuisine : Franco-française, faite maison, avec de nombreux produits bio par-dessus le marché ! Des classiques parmi les classiques : œufs brouillés, à la coque, au plat. Pancakes, thé, café, chocolat chaud (maison, s’il vous plaît !), fromage blanc au miel… Le tout présenté  sans chichi. C’est simple et c’est bon.

La commande : Œufs brouillés au fromage et nature, œufs sur le plat avec bacon, fromage blanc au miel, pancakes et confiture de fruits rouges, saumon fumé, toasts et crème fraîche. En boisson, jus de pomme bio, chocolat chaud, thé vert bio.

Est-ce bon ? S’il n’a pas la prétention d’un 4 étoiles, le café Margot propose un repas qui ravit les papilles. C’est copieux et respecte ses promesses.

Quelle table ? Tout dépend avec qui vous êtes ! En tête à tête, on préférera les tables du fond avec les banquettes. Entre amis, la table ronde à côté de l’entrée fera l’affaire.

Les clients : éclectiques. Dans cette portion du Marais, un peu excentré, les habitués et les couples curieux, des amis, des gens de passage.

Et l’addition dans tout ça ? Comptez environ 25 € par personne pour des pancakes, un jus, un chocolat et une assiette (généreuse) de saumon fumé.

Pourquoi on aime ? Le sourire et l’accueil, le charme simple de l’endroit, les plats classique délicieux, les produits de qualité, 100% fait maison et bio. Aucun défaut ? On regrette cependant que le brunch n’aie que des œufs à proposer en guise de protéine animale (le saumon a été pris à la carte à part).

On y retournerait ? Bien sûr, en plus ils changent leur carte à chaque saison ! Pourquoi s’en priver ?

Ma petite reco : le chocolat chaud, obligatoirement tu prendras. Et sans sucre pour les mordus d’amertume !

Chez Margot
25 bis Boulevard Henri IV, 75004 Paris.
Du lundi au dimanche, de 9h à 1h du matin.
Brunch le dimanche de 12h à 14h
Tel : 01 42 72 39 85

 

Texte : Toni Lagorio
Photos : ©Anaïs Costet

OU MANGER ? LES DERNIERS ARTICLES

Pizza party du côté de Saint-Paul

Il y a un je-ne-sais-quoi d’Ibiza chez Pupetta, une nouvelle pizzeria située rue François-Miron dont la déco fait penser à l’île méditerranéenne avec sa déco estivale hautement « instagramable » : papier peint floral, guirlandes lumineuses, banquettes bleu Klein,...

Capitaine, un restaurant amarré au Marais

Il ne faut pas confondre « un » capitaine avec « le » capitaine. Ni avec Capitaine (c majuscule). Le premier est un officier de marine tandis que le deuxième est un poisson à chair blanche. Le troisième est, quant à lui, un restaurant qui a jété l’ancre dans le...

Ai’s Bento, la Chine en toute simplicité

On oublie parfois que le plus ancien quartier chinois de Paris se trouve non pas dans le 13e arrondissement, derrière la Place d’Italie, mais bien dans le Marais. Dès 1906, des commerçants de la région de Wenzhou s’installent dans les rues au Maire, du Temple et des...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Nelson Makamo, un certain regard sur l’enfance

Connaissez-vous Nelson Makamo ? Dans le cas contraire, cette lacune peut facilement être comblée. Une galerie maraisienne expose ce Sud-africain qui a fait la une de Time Magazine. Après l’hebdomadaire américain et aussi après l'animatrice-productrice Oprah Winfrey...

Jil Sander la reine du minimum dans le Marais

La marque allemande s'installe à Saint Paul dans un loft lumineux, le temps de refaire une beauté à sa boutique de l'avenue Montaigne. C’est l'occasion pour les fashionistas du Marais de (re)découvrir la mode ultra chic de la défunte créatrice dont le surnom disait...

Musée Picasso : Laurent Le Bon, un « boss » hors normes

À la tête du musée Picasso depuis 2014, Laurent Le Bon est l’une de ces personnalités typiquement françaises qui font la fierté du monde de la culture hexagonale. Major au concours des conservateurs de patrimoine, cet historien de l’art possède un CV long comme le...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This