Déco : Ce bistrot non loin de l’Arsenal de la Bastille est une adresse parisienne comme on les aime où règne une atmosphère rétro (mais pas ringarde) et chaleureuse, le tout enjolivé par un mobilier en bois de chêne. Au sol de sobres carreaux de ciment noir et blanc, aux murs des affiches de films de la Nouvelle Vague. Tout est là pour nous plonger dans les années 60 de Truffaut ou Rivette.

Ambiance : Amicale. Parfaite pour un brunch entre amis ou un dîner en tête à tête.

Cuisine : Franco-française, faite maison, avec de nombreux produits bio par-dessus le marché ! Des classiques parmi les classiques : œufs brouillés, à la coque, au plat. Pancakes, thé, café, chocolat chaud (maison, s’il vous plaît !), fromage blanc au miel… Le tout présenté  sans chichi. C’est simple et c’est bon.

La commande : Œufs brouillés au fromage et nature, œufs sur le plat avec bacon, fromage blanc au miel, pancakes et confiture de fruits rouges, saumon fumé, toasts et crème fraîche. En boisson, jus de pomme bio, chocolat chaud, thé vert bio.

Est-ce bon ? S’il n’a pas la prétention d’un 4 étoiles, le café Margot propose un repas qui ravit les papilles. C’est copieux et respecte ses promesses.

Quelle table ? Tout dépend avec qui vous êtes ! En tête à tête, on préférera les tables du fond avec les banquettes. Entre amis, la table ronde à côté de l’entrée fera l’affaire.

Les clients : éclectiques. Dans cette portion du Marais, un peu excentré, les habitués et les couples curieux, des amis, des gens de passage.

Et l’addition dans tout ça ? Comptez environ 25 € par personne pour des pancakes, un jus, un chocolat et une assiette (généreuse) de saumon fumé.

Pourquoi on aime ? Le sourire et l’accueil, le charme simple de l’endroit, les plats classique délicieux, les produits de qualité, 100% fait maison et bio. Aucun défaut ? On regrette cependant que le brunch n’aie que des œufs à proposer en guise de protéine animale (le saumon a été pris à la carte à part).

On y retournerait ? Bien sûr, en plus ils changent leur carte à chaque saison ! Pourquoi s’en priver ?

Ma petite reco : le chocolat chaud, obligatoirement tu prendras. Et sans sucre pour les mordus d’amertume !

Chez Margot
25 bis Boulevard Henri IV, 75004 Paris.
Du lundi au dimanche, de 9h à 1h du matin.
Brunch le dimanche de 12h à 14h
Tel : 01 42 72 39 85

 

Texte : Toni Lagorio
Photos : ©Anaïs Costet

OU MANGER ? LES DERNIERS ARTICLES

Le riz dans tous ses états

Ce n’est pas un hasard si le riz est la première céréale consommée dans le monde. Ce formidable aliment, jadis critiqué pour son prétendu manque de noblesse, présente de nombreuses qualités. Pour commencer, il ne faire pas grossir. De plus, il constitue une source...

Oultma, une cabane berbère rue du Pont-aux-Choux

On se croirait dans une cabane avec vue sur la Méditerranée, chez Oultma (ma sœur, en berbère). Dans ce salon de thé paisible, ouvert à l’été 2018, on sert une tapenade de compétition dans des assiettes en terre cuite, le tout dans une décor blanc peint à la chaux....

Raw to go, ça se mange tout cru !

À mi-hauteur de la rue de Turenne, le restaurant Raw (cru, en français) ouvre une seconde adresse sur le trottoir d’en face, cette fois-ci, au nom de « Raw to go ». Mêmes propriétaires, mais concept un brin différent. Dans ce petit take-away aux airs californiens, on...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

L’ethnique est partout (podcast)

Dans un monde devenu un véritable village global, a l’ère de la diversité, l’interconnectivité entre les continents -merci internet, qui relie les peuples et les cultures- nous avons développé un sens commun de l’histoire, de la créativité où les influences...

Hôtel 9confidentiel, pour initiés esthètes

Plus besoin de courir dans le 8e arrondissement pour s'offrir un thé (ou un verre) au bar d'un hôtel cinq étoiles. Ce petit luxe est également accessible dans le Marais où, ces dernières années, plusieurs établissements haut de gamme ont pris leurs quartiers. Après le...

Parts of four candles, des bougies punk-rock

Dans sa boutique du 36 rue Charlot, l'artiste californien Evan Sugerman propose depuis sept ans des bijoux punk-rock industriels, sertis de cristal, cuir, bois ou os. Dans le même esprit et à quelques mètres de là, il fabrique aujourd’hui des bougies en cire de coco...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This