Quand les monuments ouvrent leurs portes pour les Journées du patrimoine, c’est en grand et c’est gratuit.

L’Institut suédois

Acquis, par la Suède, il y a près de 50 ans le très bel Hôtel de Marle est l’ambassade culturelle du pays d’Astrid Lindgren et du groupe ABBA.

Doté d’un escalier d’honneur, un plafond peint et un toit en carène renversée, cet hôtel particulier représente un ensemble architectural unique de la fin du 16e siècle.

On s’éprend vite de ce lieu de culture scandinave à taille humaine, avec jardin et cour. Les expositions font la part belle  à la nature et à l’enfance.

• L’Institut Suédois
11 Rue Payenne, 75003 Paris

Le musée Carnavalet

Prendre le large et se promener dans Paris-Centre pendant 1h30 pour découvrir les plus belles fontaines de Paris-Centre : tel est le parcours proposé par le musée Carnavalet.

Ces points d’eau alimentent les Parisiens dès le XIIIe siècle. Puis ils sont déplacés ou détruits à la fin du XIXe siècle. Du Marais à la rue de Rivoli en passant par les Halles, celles qui subsistent livrent leur histoire.

Vous en saurez plus sur la fontaine des têtes de bœuf, sculptées par Edmée Gaulle, en 1819 ou sur la fontaine Wallace de la rue de Rivoli mais aussi sur la Fontaine du Palmier de la place du Châtelet, celle des Innocents, de Stravinsky (signée Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely).

• Départ devant le Musée Carnavalet.
16 Rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris

Visites guidées en continu, sur réservation.
3 départs par heure entre 14:00 et 17:40 (dernier départ)
Durée : 20-25 min.

Musée Carnavalet se paie une rénovation - Le Marais Mood

▼ Musée des arts et métiers

Les plus grandes inventions techniques et technologiques du monde ont leur musée.

Dans cette exposition permanente, les amateurs de sciences peuvent admirer les instruments utiles aux industries de papeterie, textile, arts du feu, génie civil, imprimerie, photographie, cinématographe, télégraphie, radiodiffusion, électricité, chemins de fer, aéronautique.

A voir aussi le laboratoire de Lavoisier, l’avion de Clément Ader, le pendule de Léon Foucault, le télégraphe de Chappe, le théâtre des automates, etc. Bref les originaux des prototypes qui ont révolutionné le monde.

• Musée des arts et métiers
60 rue Réaumur 75003 Paris

Sans réservation
Samedi 19 septembre – 15h00 à 15h20
Dimanche 20 septembre – 15h00 à 15h20

▼ Musée Cognacq-Jay

L’hôtel Donon qui accueille le musée dédié au XVIIIe siècle est connu pour l’accueil des familles et du jeune public.

Visite-animation en famille : Tatou dans la boîte
Visite-animation en famille : parcours ludique au cœur des collections du musée, pour les petits et les grands, entre objets précieux et représentations de l’Ailleurs.

• Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir 75003 Paris

Sans réservation, dans la limite des places disponibles
Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre de 11h00 à 12h00

Musée Carnavalet se paie une rénovation - Le Marais Mood

▼ Musée des archives nationales

Si vous décidez de redécouvrir le musée des Archives nationales, cette institution où, depuis 1808, sont conservés les documents marquants de l’histoire de France, commencez par l’exposition permanente.

C’est une bonne porte d’entrée dans cet important patrimoine historique qui abrite le journal de Louis XVI, le serment du Jeu de Paume, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, les Constitutions successives de la France, les lettres de la reine Marie-Antoinette, le testament de Napoléon, etc.

Autre possibilité : l’exposition consacrée à La police des Lumières. Ordre et désordre dans les villes au 18e siècle qui traite de l’apparition et l’expansion au XVIIIe siècle d’une police professionnalisée à Paris puis en France.

Autre raison de visiter les lieux : les appartements du prince et de la princesse de Soubise qu’abrite l’hôtel particulier du même nom.

La rocaille et les décors créés au XVIIIe siècle par les architectes Pierre-Alexis Delamair et Germain Boffrand règnent en maîtres.

• Musée des Archives nationales
60, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

Samedi 19  et dimanche 20 de 11h00 à 20h00

Musée Carnavalet se paie une rénovation - Le Marais Mood

▼ Kiosque du square du Temple – Elie Wiesel

Sous l’un des plus beaux kiosques à musique de la capitale se donneront un concert gratuit de 16h00 à 17h30.

Samedi : Jazz
Dimanche : Comédie musicale

• Kiosque du square du Temple – Elie Wiesel
64 rue de Bretagne 75003 Pari

Musée Carnavalet se paie une rénovation - Le Marais Mood

▼ Église Saint-Nicolas-des-Champs

Erigée en paroisse dès 1184, cette église de style gothique flamboyant est devenue le Temple de l’hymen et de la fidélité à la Révolution.

La paroisse rendue au culte en 1802 est intéressante pour son architecture et ses nombreuses œuvres d’art, notamment un de retable de Simon Vouet – datant du XVIIe siècle et qui illustre l’Assomption de la Vierge.

• Eglise Saint-Nicolas des Champs
254 Rue Saint-Martin, 75003 Paris

Samedi 19 septembre de 16h30 à 17h30

▼ Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais

Présentation historique et technique des vitraux anciens de l’église du XVIe au XVIIe siècles par Françoise Gatouillat et Elisabeth Pillet, deux spécialistes du vitrail (Ministère de la Culture – centre de recherche André Chastel). Dont l’exceptionnel “Vitrail de Salomon ».

• Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais
13 Rue des Barres, 75004 Paris

Dimanche 20 septembre 2020 de 14h30 à 16h30

▼ Hôtel de Ville de Paris

Pour la 37ème édition des Journées européennes du patrimoine, essayez-vous à la taille de pierre réalisée par l’association Union Rempart.

Mais surtout découvrez ce lieu de pouvoir de style néo-Renaissance, les salons de réception, la salle du Conseil de Paris et le bureau de la Maire de Paris.

Dans l’Hôtel de Ville de Paris, reconstruit par les architectes Ballu et Deperthes après l’incendie de 1871, le savoir-faire des fleuristes, serruriers, tapissiers, horlogers, parqueteurs, chauffagistes, peintres et lustriers chargés d’entretenir et conserver le patrimoine de la ville est à l’honneur.

Ne manquez pas les expositions Le patrimoine parisien et 400 ans d’Histoire de la propreté de Paris, la maquette du porte avion Charles de Gaulle, des productions d’enfants de centres de loisirs de la Ville de Paris.

• Hotel de Ville
Place de l’Hôtel de Ville, 75004 Paris

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre de 10h00 à 17h30
Entrée libre sur inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles

Musée Carnavalet se paie une rénovation - Le Marais Mood

▼ La tour Saint-Jacques

Grimper les 300 marches de la tour Saint-Jacques pour atteindre à son sommet sa terrasse à 52m du sol.

Classée Patrimoine mondial de l’UNESCO et propriété de la Ville de Paris, la tour – plus haute que celle de l’Arc de Triomphe (50m) ou Centre Pompidou (46m)- offre une vue rare et à 360° sur la capitale.

Visites avec des historiens de l’art qui mettent en lumière l’histoire de l’église et ses différentes restaurations successives.

• Tour Saint-Jacques
Square de la Tour Saint-Jacques, 75004 Paris

Samedi 19 et dimanche 20 septembre de 10h00 à 18h00.
Visites guidées de 45 minutes, dernier départ de visite à 17h .

▼ Mémorial des martyrs de la Déportation

Un ultime pied de nez aux bourreaux.

Mené par Hélios Azoulay et l’Ensemble de Musique Incidentale « Même à Auschwitz » rend hommage, le samedi 19 septembre à 18h aux martyrs de la Déportation.

Ceux qui à Auschwitz, Treblinka, Sachsenhausen, Theresienstadt composaient berceuses et sérénades oubliées accompagnées d’un violon qui pleure ou d’une clarinette qui exulte.

Sur réservation. Nombre de places limitées

• Mémorial des martyrs de la Déportation
Square de l’Ile-de-France, 7 Quai de l’Archevêché, 75004 Paris

▼ Chapelle de l’Humanité

Sur sa façade ornée du buste d’Auguste Comte est inscrite la devise positiviste L’amour pour principe et l’ordre pour base, le progrès pour but.

La Chapelle de l’Humanité consacrée au positivisme est le dernier lieu de culte de cette religion laïque subsistant en Europe. L’autre se trouve à Rio de Janeiro.

Imaginé, par le philosophe Auguste Comte, fondateur de cette philosophie, cet édifice célèbre un courant héritier des Lumières, qui s’emploie à combattre la pensée vague et abstraite de la métaphysique ainsi que les croyances invérifiables de la théologie.

• Chapelle de l’Humanité
5 rue Payenne 75003 Paris

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre de 14h00 à 18h00

▼ La Sainte-Chapelle

Elle a valeur de symbole, cette magnifique chapelle cachée parce que dans l’enceinte du Palais de la Cité, entre le Palais de Justice et la Cour de Cassation.

Ces journées du patrimoine permettent, à ce monument situé à 300 mètres à peine de Notre-Dame, de se révéler.

Réalisé en un temps record (de 1241 à 1248) ce chef-d’œuvre gothique devient dès lors le coffre-fort des plus importantes reliques de la chrétienté : la couronne d’épines, le fragment de la Vraie Croix, la lance et l’éponge de la Passion etc.

Acquises par saint Louis ces fétiches sont destinés à faire du souverain le chef de la chrétienté occidentale.

La lumière diffusée par ses impressionnantes verrières de 15 mètres de hauteur et les vitraux des 1113 scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament émerveille tout visiteur de la chapelle palatine.

• La Sainte Chapelle
8 Boulevard du Palais, 75001 Paris

Réservation obligatoire

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

 18.09.20

LES DERNIÈRES ACTUS MUSÉES

Notre-Dame : bienvenue dans la crypte

Notre-Dame : bienvenue dans la crypte

Il y a Notre-Dame, la cathédrale, toujours en chantier. Et, juste à côté, la crypte archéologique de l’Ile de la Cité qui, après un an de travaux consécutifs à l’incendie du 15 avril 2019, rouvre ses portes. On y descend par le parvis de la cathédrale pour se plonger dans 2000 ans d’histoire.

Marie Bovo retient la nuit

Marie Bovo retient la nuit

Initialement prévue du 25 février au 17 mai 2020 L’exposition Nocturnes à la Fondation Henry Cartier Bresson présente une sélection inédite d’images prises par l’artiste, à Marseille, à Paris et en Afrique. La nuit et son mystère voilà le sujet de prédilection de Marie Bovo.

Carnavalet rouvrira au printemps

Carnavalet rouvrira au printemps

Après trois ans de travaux, le musée Carnavalet va bientôt rouvrir. La date n’est pas encore fixée avec précision mais ce n’est qu’une question de semaines. Composé de plusieurs palais anciens construits pour certains au XVIe siècle, l’établissement sis rue des Francs-Bourgeois a été rénové « avec beaucoup…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Envie de booster vos défenses immunitaires sans culpabiliser ? Courez goûter la nouvelle carte gourmande du café Marlette Marais. L’histoire de Marlette en une minute chrono : deux sœurs, Margot et Scarlette, élevées au grand air de l’île de Ré aux bons produits locaux et aux recettes maison, ont commencé par créer des préparations bio…

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Alors que la mairie de Paris a choisi de baptiser du nom d’Arnaud Beltrame l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes, sise rue des Minimes, à deux pas de la place des Vosges, la twittosphère, les radios périphériques et les chaînes d’info continue se sont emballées pour pas grand-chose.

Horace : Où est le mâle ?!

Horace : Où est le mâle ?!

Horace, c’est l’unique boutique parisienne où trouver tous les “Essentiels de soins pour mecs”. C’est ainsi que se définit Horace, marque de cosmétiques pour homme fondée par deux garçons dans le vent, Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli, lassés de ne trouver aucun produit de soin…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This