A la galerie Perrotin, l’artiste néo-pop Mr. expose ses plus récentes productions dans lesquelles d’innocentes écolières aux yeux démesurés, tout droit sorties de mangas, habitent des toiles XXL éraflées, sur fond de graffitis, d’émoticônes et de traînées grisâtres semblables à de de la bile.

Ses œuvres, où se mêlent le kawaï (mignon) et le kowaï (effrayant), expriment les bizarreries de son pays natal, le Japon, pourtant présumé « société modèle », où solitude et anxiété prédominent.

Elève de Murakami, l’artiste évoque de manière grinçante une société d’abondance en quête de perfection, mise à mal par la consommation omniprésente. Il dit aussi le sentiment d’isolement envahissant et la violence des stimuli sonores ou visuels oppressants qui s’impriment dans l’œil de ses modèles.

Avec cet artiste du Soleil Levant, la galerie Perrotin étend sa toile en Asie, un continent où Emmanuel Perrotin réalise un tiers de son activité.

Mr.
Galerie Perrotin

76 ruedeTurenne, 75003 Paris

Jusqu’au 9 mars 2019

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©️Mr./Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved

01.02.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

À la galerie Rastoll, on découvre de nouveaux talents

Peut-on être à la fois artiste et collectionneur d’art ? Oui, si l’on en juge par la trajectoire de François Rastoll, peintre abstrait, photographe passionné par les paysages et les tirages argentiques et éditeur d’un magazine arty mais aussi galériste aux choix...

Chez Lyndi Sales la beauté n’est jamais loin

Ce n’est pas parce que l’œuvre de Lyndi Sales est placée sous le signe du beau et du poétique qu’elle est mièvre, bien au contraire. Cette artiste venue d’Afrique du Sud nous attire avec de jolis appâts - couleurs, formes - pour nous raconter d'autres choses : le...

La galerie qui célèbre l’architecture

Il est rare que la Galerie d’architecture, dédiée depuis 1999 au « premier art », consacre une exposition à un projet architectural maraisien. Mais cette fois l’occasion était trop belle. Récemment livré au 79, rue des Archives par le cabinet Lobjoy-Bouvier-Boisseau -...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

L’ethnique est partout (podcast)

Dans un monde devenu un véritable village global, a l’ère de la diversité, l’interconnectivité entre les continents -merci internet, qui relie les peuples et les cultures- nous avons développé un sens commun de l’histoire, de la créativité où les influences...

Hôtel 9confidentiel, pour initiés esthètes

Plus besoin de courir dans le 8e arrondissement pour s'offrir un thé (ou un verre) au bar d'un hôtel cinq étoiles. Ce petit luxe est également accessible dans le Marais où, ces dernières années, plusieurs établissements haut de gamme ont pris leurs quartiers. Après le...

Parts of four candles, des bougies punk-rock

Dans sa boutique du 36 rue Charlot, l'artiste californien Evan Sugerman propose depuis sept ans des bijoux punk-rock industriels, sertis de cristal, cuir, bois ou os. Dans le même esprit et à quelques mètres de là, il fabrique aujourd’hui des bougies en cire de coco...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This