Des glaces fuselées présentées en forme de rouleaux, de tubes, de cigares, voilà qui est à priori étrange…

Cette invention thaïlandaise vient pourtant d’être adaptée par trois jeunes français installés, jusqu’à la fin d’août, dans le bas de la rue de Turenne où se trouve leur magasin éphémère.

Fabriquées à base de produits frais, sans conservateurs ni additifs, leurs crèmes glacées aux saveurs variées (fruits rouges, banane, poire, fruits exotiques…) et parsemées de « topping » (fruits frais, fruits secs, coulis, bille de chocolat) ne ressemblent à aucune autre.

La fabrication minute de ces « ice roll » au profil fuselé a de quoi étonner.

L’opération est exécutée sous nos yeux, à l’aide d’une plaque en inox réfrigérée à -30°C qui évoque celles, en fonte, des marchand de crêpes. Le glacier y étale une base de lait frais (de vache ou végétal), qu’il hache ensuite menu afin d’en faire une mixture brouillonne. Puis il aplatit le tout, avant de le rouler comme des feuilles de cigares.

Reste à choisir le « topping » et le tour est joué ! Etonnant, non ?

Prix : petit pot : 3€50 – grand pot : 5€

IceRoll
7, rue de Turenne, 75004 Paris
Du mardi au vendredi de 13h à 19h
Du samedi au dimanche de 13h à 21h jusqu’à fin août 2016

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

C’EST L’HEURE DU GOÛTER !

Reÿs, au pays des glaces éternelles

Reÿs, au pays des glaces éternelles

Qui dit mieux ? Un aller-retour pour Cuba en classe économique (ou « glace économique ») pour 3,50 euros : Voilà le voyage gustatif que propose Jean-Pierre Braun avec son Rêve de Cuba, une glace vanille intense avec vieux rhum ambré (7 ans d’âge) et citron vert, le tout fumé au havane !

« Moustache », des glaces très rock’n’roll

« Moustache », des glaces très rock’n’roll

Quel rapport entre la musique rock et les crèmes glacées ? A priori aucun… sauf un certain François-Xavier Goudemand, un professionnel du marketing également fêlé de rock, hard-rock et métal, qui a publié Oh My Rock ! un livre sur l’origine des noms de 101 groupes de musiques publié en 2021.

Wheel cake, le gâteau taïwanais qui fait la roue

Wheel cake, le gâteau taïwanais qui fait la roue

C’est la madeleine de Proust des Taïwanais (et des Japonais) et c’est aussi une petite merveille culinaire. Venu de la grande île en mer de Chine, le wheel cake, ou gâteau roue, est une douceur que les enfants taïwanais ou japonais dégustent à la sortie de l’école.

EN CE MOMENT SUR
LE MARAIS MOOD

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Le programme fantastique de la 20e Nuit Blanche (1er oct.)

Pour la 20e édition de la Nuit blanche – eh oui, déjà vingt ans – la directrice artistique Kitty Hartl a placé la barre haut. Sa scénographie s’inspire, assure-t-elle, du Jardin des délices, du peintre flamand Jérôme Bosch. Si c’est vrai, alors la fête sera réussie car ce triptyque sur bois datant de 1500…

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Le Café Fika, c’est la Suède dans le Marais

Enfin, il a rouvert ! Fermé pendant trois ans pour cause de travaux et de Covid, le café de l’Institut suédois, rue Payenne dans le Marais, a repris du service début septembre. Après un changement de propriétaire… et de nom.

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

L’Ukraine à la MEP : le « journal » de Boris Mikhaïlov

Kharkiv, Sloviansk, le Donbass… Réalisées depuis plus de cinquante ans en Ukraine, les photographies de Boris Mikhaïlov (né en 1937) résonnent avec l’actualité. C’est justement dans les villes et régions où Vladimir Poutine sème aujourd’hui la mort que le photographe a promené ses objectifs depuis cinquante ans.

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !