Tenez-vous le pour dit, Le Marais Mood a choisi la plus ancienne Fête des Morts et sa version la plus ultra !

Le Día de muertos (jour des morts, en espagnol) est très important dans culture mexicaine. Cette fête traditionnelle est célébrée depuis près de 3 500 ans, de ce fait elle existait bien avant l’arrivée des espagnols au Mexique.
Ce jour-là les familles des défunts se rendent dans les cimetières pour nettoyer les sépultures, puis commencent les réjouissances : on danse, on chante autour des tombes tout en jetant des pétales de fleurs et en allumant des bougies.
Dans les maisons mexicaines, des autels sont érigés afin d’accueillir toutes sortes d’offrandes : plats traditionnels préférés des défunts, fruits, fleurs, bonbons, têtes de morts en sucre, pan de muertos ou encore tequila…

Ça va être mortel !

Les festivités organisées par le Collectif Nadieshda auront lieu à l’église St. Merry, l’Insituto de México et Chilam du 23 octobre au 1er novembre.

Infos et détail du programme

Mercredi 23 octobre

À L’institut culturel du Mexique – 119, rue Vieille du Temple – 75003
Entrée libre

• 18h30 – Autel des Morts et présentation du livre d’art Confessions d’un squelette de Samuel Dégardin, aux éditions Martin de Halleux, consacré à la vie du graveur mexicain Posada, illustré de nombreuses œuvres du maitre.
Une imagerie peuplée de révolutionnaires et de squelettes qui fit de Posada le plus grand des graveurs mexicains.
Aujourd’hui encore ses dessins inspirent illustrateurs, dessinateurs, graphistes, tatoueurs et créateurs du monde entier. Il faut donc croire que l’œuvre d’un artiste peut se prolonger au-delà de son trépas et vivre sa vie en faisant un pied-de-nez à la mort.

Jeudi 24 octobre

À l’Église St Merry – 76, rue de la Verrerie – 75004

• 19h00 – Vernissage
“Altar de Muertos Comunitario – Autel des Morts Communautaire”
Venez déposer vos offrandes sur cet autel dédié à tous nos bien-aimés (fleurs, bougies, fruits, nourriture, photos…).

• 19h00 – Ouverture des portes – exposition photo : (Crypte)
«The monster inside of me» de Marco Vinicio.
Au sein de l’église : installation « Las chicas desde Nantes » (Tête de mort) par Sara Linda Chavez avec les interventions des artistes mexicains Fer Kinter, Ivan Torres, Soizic Kerhuel, Mimo TIsù et Nath Catteau. En partenariat avec l’association nantaise Comal.

• 19h à 22h
– Face painting et mascaras de têtes de morts – Prix 6€
Sans réservation

– Masterclass : Dégustation de Téquilay Mezcal avec des amuses bouche mexicains. Animé par Chilam
Places limitées (sans réservation, se rendre au stand Chilam).

• 20h00 – inauguration officielle fête des Morts à Paris.

• 19h à 20h – Atelier Papel Picado par Ferkinter (15 personnes maximum), réservation et informations : ateliersfdmp@gmail.com – Prix 6€

• 20h – Parade de l’inauguration (Venez habillé comme vous voulez) rdv à la fontaine Stravinsky, à côté du Centre Pompidou

• 20h30 – « Retour à Mictlán, le lieu des morts »
Choréographie contemporaine autour de la cosmogonie pré-hispanique avec Esteban Inzua, Alonso Ojeda, Colaboración especial Sergio Anselmo Orozco, chante Irlanda Jimenez.

• 20h45 – Chants et Danses Folkloriques
Chokani (La llorona) par Irlanda Jimenez.
Estampas de Veracruz : La Bruja, El Zapateado, La Bamba par Martha Ordonez et Alonso Ojeda.

• 21h15 – Intervention Lyrique par Leopoldo Rojas.

• 21h30 – Défilé & Concours de Catrinas et Catrines
(inscription au catrinasparis@gmail.com)

• 22h00 – « Ni una más » (« Pas une de plus »)
Crée et interprété par Alonso Ojeda et Esteban Inzúa

• 22h15 – Danse Folklorique Estampas de Jalisco: La Negra et El Jarabe Tapatío par Martha Ordonez et Alonso Ojeda.

• 22h30 – Concert «ALILÈ» avec Alicia Leos, Ricardo Avila, Juan Juarez, Yanni Ziangos et Antoine Feve.

 

♦  À MANGER : Un menu de La Fête des Morts par les restaurants Chilam (menu disponible sur place) et ZICATELA
(Pozole et Tamales PAF : 5€)

♦  À BOIRE : Margaritas, Mezcal, Tequila, bière, aguas frescas…

Vente des produits mexicains par Ferkinter, Mi Tiendita, Histoires de Piñatas, Kesia productos de Amaranto, Mexican Bohème et plus de surprises durant la soirée (hors programme officiel).

____________________

Vendredi 25 octobre

Chilam. 5, rue Crillon – 75004

• 19h – Apéro festif avec spécialités mexicaines – Prix à partir de 10€  (avec boisson et finger food mexicain)
Réservation et informations : hola@chilam.fr

 

Vendredi 1er novembre

Cinéma Luminor
20 Rue du Temple, 75004 Paris, France

Cinéma, Atelier & Autel des Morts

• 14h30 – Atelier : Papel Maché par “Al Alma France” et “Cartonería mexicana por el mundo”. Prix : 6€

• 16h00 – Cinéma *: «Le voyage de Salma » réalisé par Carlos Gutiérrez.
Prix : 6€

(réservations atelier au : ateliersfdmp@gmail.com).

*Présenté en collaboration avec le Festival Viva Mexico Rencontres Cinématographiques

 

Attention évènements riches en expériences et hauts en couleurs !

Texte : ©Katia Barillot – Instagram

24.10.19

LES DERNIERS ÉVÈNEMENTS DANS LE MARAIS

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Alors que la mairie de Paris a choisi de baptiser du nom d’Arnaud Beltrame l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes, sise rue des Minimes, à deux pas de la place des Vosges, la twittosphère, les radios périphériques et les chaînes d’info continue se sont emballées pour pas grand-chose.

La Nuit Blanche 2020

La Nuit Blanche 2020

la Nuit Blanche 2020 s’offre le tour de Paris le 3 octobre 2020 de 18h à 2h du matin, heure du dernier métro et cette annonce met en joie les amateurs d’art in-situ. D’autant que cette 19ème édition se veut « ciselée et délicate » selon les mots de Christophe Girard, créateur de cet évènement phare et désormais ex-adjoint…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Marlette Marais, bien plus que délicieux

Envie de booster vos défenses immunitaires sans culpabiliser ? Courez goûter la nouvelle carte gourmande du café Marlette Marais. L’histoire de Marlette en une minute chrono : deux sœurs, Margot et Scarlette, élevées au grand air de l’île de Ré aux bons produits locaux et aux recettes maison, ont commencé par créer des préparations bio…

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Arnaud Beltrame : une polémique inutile, née dans le Marais

Alors que la mairie de Paris a choisi de baptiser du nom d’Arnaud Beltrame l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes, sise rue des Minimes, à deux pas de la place des Vosges, la twittosphère, les radios périphériques et les chaînes d’info continue se sont emballées pour pas grand-chose.

Horace : Où est le mâle ?!

Horace : Où est le mâle ?!

Horace, c’est l’unique boutique parisienne où trouver tous les “Essentiels de soins pour mecs”. C’est ainsi que se définit Horace, marque de cosmétiques pour homme fondée par deux garçons dans le vent, Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli, lassés de ne trouver aucun produit de soin…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This