N’allez pas imaginer que Garçon Français marche sur les plates-bandes d’une autre jeune marque de slips « made in France » et dont le nom vient immédiatement à l’esprit quand on parle sous-vêtements masculins.

De fait, la création de cette enseigne est antérieure – de quelques mois – à celle du Slip Français. Mais cette dernière a été la première à ouvrir une boutique dans le Marais, rue Vieille-du-Temple, près de la rue de Bretagne, à une époque où Garçon Français ne possédait qu’un e-shop et une boutique à Troyes, qui est la commune d’origine de la marque (ainsi que celle du Slip Français).

C’est pour conjurer la proximité homonymique avec son concurrent et pour rattraper son retard en termes de marketing que Vicky Caffet, le créateur de Garçon Français, vient à son tour d’ouvrir une boutique dans le Marais, rue des Archives (à quelques mètres de la rue de Bretagne). En football, on parlerait de marquage à la culotte ! S’implanter à Paris, s’offrir une vitrine dans un quartier aussi tendance que l’est Le Marais, parait en effet indispensable pour se positionner sur le marché et atteindre une certaine visibilité.

Ajoutez à cette bataille du sous-vêtement les deux boutiques Petit-Bateau, (rue de Sévigné et rue des Francs-Bourgeois) et la conclusion s’impose d’elle-même : Le Marais a l’embarras du slip.

Garçons français
96, rue des Archives, 75003
Le mardi de 11h30 à 19h
Du mercredi au samedi de 11h30 à 13h30 puis de 14h à 19h30
Le dimanche de 13h30 à 18h30
Fermé le lundi

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

07.03.19

LES DERNIERS ARTICLES BOUTIQUES DE MODE

Coup de chapeau à Courtois Paris

Il suffit de se promener dans les rues de Paris pour constater qu’il s’agit d’une tendance : les chapeaux sont de retour et avec eux le beau métier de chapelier. Née en 2012 de la rencontre de Bérengère et Marguerite Courtois, mère et fille, avec Frédéric, un...

La garçonnière, un magasin pour les mecs

Appelons-ça un terrain de jeux pour garçons. Dans ce magasin lifestyle entièrement dédié à la gent masculine, on trouve de tout : du prêt-à-porter, des platines vinyle, des montres, des bouteilles de rhum arrangé, des rillettes en bocaux ou encore un baby-foot. Sans...

Indira de Paris ou le « turban pour les nulles »

C’est la caverne d’Ali Baba du turban. Tout près de la mairie du 3e, Indira de Paris est une nouvelle boutique toute entière consacrée à cet accessoire de mode stylé, qui permet des variations à l’infini, hiver comme été, que l’on ait beaucoup de cheveux ou que l’on...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Marie, la mascotte de la rue Barbette

En 1980, l’INSEE recensait 30 000 concierges à Paris. Quatre décennies plus tard, ils et elles ne seraient plus que 15 000... dont Marie Ladernois. Connue comme le loup blanc dans son quartier, elle assure l’intendance d’un immeuble de dix-neuf appartements depuis...

Le théâtre Dejazet ressuscite « Game of Thrones »

Une tragédie antique. Signée Cyrano de Bergerac. Mise en scène par Daniel Mesguich. Tous les ingrédients d’une expérience de « théâtre total » sont réunis ces-jours-ci au Déjazet qui présente La mort d’Argippine jusqu’au 20 avril. Magistral. Pratiquement jamais mise...

Oultma, une cabane berbère rue du Pont-aux-Choux

On se croirait dans une cabane avec vue sur la Méditerranée, chez Oultma (ma sœur, en berbère). Dans ce salon de thé paisible, ouvert à l’été 2018, on sert une tapenade de compétition dans des assiettes en terre cuite, le tout dans une décor blanc peint à la chaux....

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This