fbpx

Dans sa dernière série « The Grand Theft », Ethan Murrow explore le thème de l’appropriation, tant dans sa version colonialiste de prédation que dans celle où un artiste s’inspire du travail de ses pairs.

Les toiles de cet Américain vivant à Boston fourmillent de détails à l’humour grinçant comme lorsqu’il s’approprie la célèbre vague d’Okusai où il glisse des voleurs. Présents dans toutes les œuvres de la série, ces deux maladroits s’emmêlent dans les toiles dont ils veulent s’emparer.

Ethan Murrow dénonce la prédation des matières premières, des plantes précieuses, de manuscrits ou d’incunables. D’autres appropriations mettent en scène un Bruegel ou un Rembrandt que les voleurs attirent vers eux en s’aidant de cordes de déménageurs.

On note aussi que cet artiste à la technique irréprochable se joue des perspectives et s’amuse, bien souvent, à créer des contrastes entre la partie haute et la partie basse de ses tableaux travaillés au graphite.

Peu connu en France mais reconnu aux USA, Ethan Murrow a vendu la dizaine d’œuvres exposées à la galerie Particulière, qui fermera ses portes à la fin de cette exposition, les propriétaires ayant envie de passer à autre chose et de se consacrer à leur domaine de Fournille.

An Epic Sleight of Hand Goes Awry

The great pharmacological heist

Ethan Murrow
La Galerie Particulière

16 Rue du Perche, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Jusqu’au samedi 30 mars 2019

 

Texte : Katia Barillot
Photos : © Courtesy Ethan Murrow et La Galerie Particulière

08.02.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

La galerie qui célèbre l’architecture

Il est rare que la Galerie d’architecture, dédiée depuis 1999 au « premier art », consacre une exposition à un projet architectural maraisien. Mais cette fois l’occasion était trop belle. Récemment livré au 79, rue des Archives par le cabinet Lobjoy-Bouvier-Boisseau -...

La galerie Perrotin en mode kawaï

A la galerie Perrotin, l’artiste néo-pop Mr. expose ses plus récentes productions dans lesquelles d’innocentes écolières aux yeux démesurés, tout droit sorties de mangas, habitent des toiles XXL éraflées, sur fond de graffitis, d'émoticônes et de traînées grisâtres...

Du Pasquier fait ce qui lui plait chez Yvon Lambert

Nathalie du Pasquier, du Groupe de Memphis, un mouvement artistique fondé en 1980 par Ettore Sottsass, expose pour la troisième fois à la galerie Yvon Lambert. Son « Manifesto pour les Filles du Calvaire » se compose d’un ensemble de dix affiches (80x60cm) vendues en...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Sumsum l’as de l’halva

D’origine turque et très répandu dans le pourtour méditerranéen, dont Israël, les pays arabes mais aussi en Inde, au Pakistan et au Bangladesh, le halva prend ses quartiers dans le Marais chez Sumsum ("graines de sésame" en hébreu), dans une boutique mono-produit qui...

La garçonnière, un magasin pour les mecs

Appelons-ça un terrain de jeux pour garçons. Dans ce magasin lifestyle entièrement dédié à la gent masculine, on trouve de tout : du prêt-à-porter, des platines vinyle, des montres, des bouteilles de rhum arrangé, des rillettes en bocaux ou encore un baby-foot. Sans...

Le look de Frida

FRIDA Mannequin (ange de Victoria's Secret)Frida fait penser à une aurore boréale, lumineuse et magnétique, sauvage et fière comme les scandinaves le sont aux yeux des latins, alors qu'elles sont seulement timides mais fortes. Elle était parée et chaussée pour...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This