Pour certains, la mer – el mar en espagnol – évoque les vacances. Mais pour le Chilien Enrique Ramirez, qui lui consacre son travail, elle symbolise le ressac, la répétition, la résilience du monde, la résistance de ses habitants.

La mer c’est chacun de nous et tous ceux qui abandonnent et que l’on abandonne.

Certaines œuvres de Ramirez ont été présentées au MoMA de New York, au Pérez Art Museum à Miami ou encore au Musée National de l’Histoire de l’Immigration à Paris. Voici que l’artiste chilien, qui vit entre Santiago et Bruxelles, fait escale dans le Marais à la galerie Michel Rein.

Des vidéos, des installations, des sculptures avec, souvent, un arrière fond politique. Ses canots renversés parlent à l’Amérique latine : ils composent une voile renversée, au sein du continent Américain.

Sa série vidéo, filmée a l’aide de drones, montre différents points de vue de l’océan Atlantique au large de Ouessant. Des images à priori poétiques, paisibles et transparentes mais dont la tranquillité suscite un effroi glacial. Celui sans doute ressenti par les victimes de la dictature argentine – voisine du Chili du général Pinochet – qui pratiquait l’assassinat en jetant les opposants politiques dans l’océan depuis des hélicoptères.

Près de nous, la mer raconte l’immigré, le déplacé, l’exilé qui compose avec la complainte silencieuse de la terre quand elle rencontre la mer. L’expo s’appelle Mar mAr maR et nous murmure quelque chose.

Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Tel : 06 60 40 29 81 ou 06 60 63 26 20
Jusqu’au 29 octobre 2019

Enrique Ramírez, Mar mAr maR, Michel Rein, Paris, ©Florian Kleinefenn

Archéologie n°1 d’une voile, 2017
patrons de voile, cadre bois, verre
114,5 x 224,5 x 4 cm
oeuvre unique
RAMI17145

Texte : Katia Barillot – Instagram
Photos : ©Florian Kleinefenn

11.10.19

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Expo Francis Limérat : l’éloge de la délicatesse

Un jour, dans les années 1990, Francis Limérat a acheté… 1 million d’allumettes ! Depuis lors, l’artiste a fabriqué quantité d’œuvres d’art à partir de ces bâtonnets – sans la tête de soufre, évidemment.

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Derniers jours de l’expo Lego (jusqu’au 25 sep)

Bonne nouvelle ! Les jeux vidéo n’ont pas totalement supplanté les jouets traditionnels, ainsi que le montre la résilience du Lego. Pour fêter ses 90 ans, la brique danoise a choisi d’exposer son savoir-faire dans le Marais, à Paris, dans le haut de la rue de Turenne à l’espace Galerie Joseph, sur deux étages.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Idée cadeaux : à la recherche de Marcel Proust

Pour fêter les cent ans de sa disparition, Marcel Proust s’installe chez Maison Fragile, rue de Turenne dans le Marais, sous la forme d’un café éphémère. Jusqu’à Noël, cette petite maison d’édition de porcelaine fondée et tenue par Mary Castel nous invite à découvrir l’écrivain sous l’angle de la gourmandise.

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Rue de Bretagne : la brocante, c’est maintenant !

Collectionneurs, chineurs, passionnés, curieux, flâneurs ou encore amateurs de « récup » : on se donne tous rendez-vous du 25 au 27, rue de Bretagne ! La brocante biannuelle du Haut-Marais reprend du service autour de la mairie du 3e, aux abords du Carreau du Temple,...

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

Galerie Perrotin : Michel-Ange revisité par Tavares Strachan

C’est beau, impressionnant et surtout cela ressemble beaucoup à la pietà de Michel-Ange, celle placée à l’entrée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Normal, il s’agit d’une réplique ! Mais à un détail près. Ici, la Vierge Marie douloureuse tient sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !