Dans sa combinaison noire, Sarah Mendoza danse comme un samouraï se prépare à la guerre. Elle exécute ses gestes avec une perfection millimétrique. On dirait que cette jeune danseuse, menue, féline, puissante aussi, les a répétés à l’infini.

Pourtant, cette formidable artiste, promise au succès, est aussi une adepte de l’improvisation. Dans SOLILOQUE sa première chorégraphie personnelle, qu’elle a travaillée pendant sa semaine de résidence au Carreau du Temple, on sent une dynamique jazz avec des digressions qui emmènent toujours plus loin.

La danseuse découple parfois mouvements de danse et rythme musical pour fabriquer des mouvements syncopés, répétitifs, hypnotisants.

De cette mécanique du mouvement perpétuel où hasard et inspiration instantanée jouent un grand rôle, elle tire une chorégraphie dense, que ce jour-là, au carreau du Temple, elle a terminée sous les applaudissements nourris d’un public de professionnels.

“Soliloque” de Sarah Mendoza
au Carreau du Temple
4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Bertille Maffre
Vidéo : ©Anaïs Costet

LES DERNIERS ARTICLES CARREAU DU TEMPLE

Food Temple : l’heure de l’Afrique

Food Temple : l’heure de l’Afrique

Du 25 au 27 septembre, le Food Temple au Carreau du Temple célèbre la gastronomie africaine. L’heure de la food fusion africaine a-t-elle sonné ? Longtemps assignée aux arrière-cuisines des ménagères et cantonnée à un rôle strictement alimentaire, la gastronomie du continent…

Gustavia allume le feu

Gustavia allume le feu

Dans la veine de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff (La Famille Deschiens) ou encore de Philippe Katerine – avec qui la première a travaillé – Mathilde Monnier et Maria Ribot nous emportent dans leur univers poétique, à la frontière de la danse, du burlesque et du déjanté.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le fabuleux destin des Bains Douches

Le fabuleux destin des Bains Douches

Tout le monde connait, au moins de nom, les Bains-douches, la fameuse discothèque de la rue du Bourg-l’Abbé (entre Beaubourg et le boulevard Sébastopol). Mais qui connait l’histoire des vrais bains-douches ? Tout commence en 1885 lorsque la famille Guerbois fait bâtir un bel immeuble, au numéro 7 de la rue…

Irrésistibles Mochis

Irrésistibles Mochis

Quand Mathilda Motte découvre les mochi, c’est le coup de foudre. Très vite cette ancienne anorexique, assez méfiante à l’égard des sucreries, devient addict à ces petites pâtisseries traditionnelles japonaises composées d’une crème de haricot dans une enveloppe de riz gluant.

Le look de Séréna et Luna

Le look de Séréna et Luna

En pleine vacances de la Toussaint, cette jolie paire de filles était de passage dans le Marais après s’être rendues à l’expo L’Exhibition[niste] consacrée au créateur Christian Louboutin. Serena et Luna nous sont vite apparu comme deux jeunes « femmes puissantes » mais aussi comme des « super potes ».

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This